Triste constat...

Comme c'est triste. Il ne me reste qu'à peine neuf ans pour arriver à la fin de... (123RF/Jordan McCullough)

Agrandir

123RF/Jordan McCullough

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Comme c'est triste. Il ne me reste qu'à peine neuf ans pour arriver à la fin de ma carrière et je devrai les passer à tenter de «sauver les meubles»... Vous aurez deviné, je suis enseignant.

J'ai passé 19 merveilleuses années à travailler avec des élèves en difficulté dans des structures particulières; ces dernières ont disparu. Ne restent que quelques vestiges de l'époque où on reconnaissait que certains élèves avaient besoin d'un enseignement différent pour réussir, car oui, ils réussissaient! 

J'ai réintégré le «circuit régulier» et - surprise! - mes anciens élèves sont venus me rejoindre; ils ne réussissent plus. Ils ont été intégrés dans des groupes réguliers. Ils sont perdus, se sentent comme des extraterrestres qu'on aurait abandonnés sur une terre hostile. 

Rigueur administrative oblige, l'élève est devenu le «client» et marchande sa formation avec l'État. Le «libre échange scolaire» est né: au diable la qualité, on cherche l'aubaine! Si on échoue à un cours, on peut même faire des «achats en ligne» pendant la saison estivale... Vive la technologie!

J'ai peur pour la suite... À la vitesse avec laquelle notre gouvernement de banquiers détruit le filet social québécois, il ne faudrait pas se surprendre qu'un jour, les multinationales choisissent le Québec plutôt que le Bangladesh pour sa main-d'oeuvre bon marché...

Pierre Doré, enseignant, École secondaire de Donnacona, Donnacona

Pas d'accord du tout!

Je viens de lire dans l'édition du Soleil du 2 novembre un article concernant les embouteillages. D'après Chris Reagan, professeur d'économie à McGill, nous devrions payer un droit d'utilisation pour «nos» routes, «nos» ponts, etc.

Je désire faire remarquer à ce monsieur que de payer pour un droit de passage n'améliorera en rien le problème des embouteillages sur nos voies publiques. Ce problème est dû à la prolifération des véhicules et à l'incompétence de nos hommes politiques qui ont fait construire des routes, sans vision de l'avenir, à des coûts prohibitifs.

En terminant, M. Reagan, sachez que nous, les Québécois, sommes déjà le peuple le plus hautement taxé en Amérique du Nord. Alors, n'allez pas répandre à tout vent de telles idées. La bande à Couillard pourrait y porter une oreille attentive.

Jacques Nalis, Lévis

Magnotta très peu crédible

Les professionnels de l'information n'ont-ils donc rien retenu de l'affaire Magnotta? Visiblement, ils ont été grisés par ce cocktail de deux sujets explosifs: le démembreur de Montréal et les conditions de vie dans le milieu carcéral canadien.

Rocco Magnotta a passé des années à s'inventer une vie de jet-set alors qu'il était objectivement pauvre et anonyme. Il est un véritable autobiographe de carrière et a été pendant longtemps son seul public. L'homme qui dit se bronzer dans la cour du pénitencier est aussi le faux mannequin qui s'est présenté dans une salle de presse en 2007 pour se plaindre d'une rumeur qui n'a jamais existé ailleurs que dans son esprit malade. Magnotta restera toujours la source d'information la moins crédible sur sa propre vie. Soit il est extrêmement lucide sur le pathétisme de sa vie précarcérale, soit il poursuit son oeuvre mi-mensonge, mi-délire.

On est à peu près sûr que c'est sa recherche maladive d'attention qui l'a mené à tuer. Il y a donc fort à parier que Magnotta lui-même souhaitait que le contenu de cette lettre soit éventé aux médias. C'est donc hypocrite de souligner qu'il est sans remords face à la mort de Jun Lin tout en diffusant ses dernières provocations. Le sensationnalisme devient ici complice du meurtrier paranoïde et narcissique.

Luka Rocco Magnotta est clairement prêt à se nourrir de cette bêtise médiatique pour les 20 prochaines années.

Antoine Desgagnés, Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer