La coop Établi s'ouvre sur la région de Québec

Alexandre Godbout avec l'une de ses créations, un... (Fournie par Ébénisterie Niché, Réjean Gagnon)

Agrandir

Alexandre Godbout avec l'une de ses créations, un miroir de plancher

Fournie par Ébénisterie Niché, Réjean Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Courroie de transmission entre les concepteurs de meubles, les fabricants et les amateurs de design, la coop Établi s'ouvre à la région de Québec en intégrant parmi ses membres Alexandre Godbout, fondateur de l'entreprise Ébénisterie Niché, à Wendake.

Depuis sa création au printemps 2014, la coop Établi concentrait ses activités à Montréal, en Estrie, en Montérégie, dans Lanaudière et dans les Laurentides. L'ébéniste Alexandre Godbout l'a approchée et participe maintenant au développement d'un nouveau marché pour ce regroupement de designers québécois, d'artisans locaux et de gens d'affaires qui unissent leurs forces afin de repenser l'industrie du meuble et du design.

En accord avec ce modèle collectif et grâce à des plans rassemblés dans une dropbox, Alexandre Godbout fabrique pour les gens de la région de Québec les meubles élaborés par les designers membres de la coop. Ça fonctionne simplement : il s'agit d'aller sur le site établi.ca, de sélectionner un meuble, puis de trouver (très facilement) le fabricant le plus près de chez soi.

Les designers ne sont pas directement associés à leurs créations, mais il est aisé de trouver qui fait quoi en navigant sur le site. Chacun y a son catalogue. Et les fabricants, eux, peuvent reproduire les meubles, les personnaliser et les modifier au nom du travail bien fait et de la promotion de la créativité. «On honore le design, résume Alexandre Godbout. Et on fait un pied de nez à la Chine.»

Pour l'ébéniste de Québec, la coop est une «façon de se diversifier», d'être «un acteur de la communauté d'ébénisterie», somme toute assez petite au Québec, et d'augmenter sa propre visibilité. «Grâce à la coop, j'ai toujours un meuble en production», ajoute-t-il.

Sa participation à l'Établi ne l'empêche surtout pas de travailler sur ses propres projets. Ça fait quatre ans qu'il a fondé Ébénisterie Niché, une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de meubles en bois ancestral québécois. Désormais, elle offrira aussi toute la gamme des produits de la coop Établi.

Un regroupement inusité

Même si elle «ne vend rien», même si chacun de ses membres peut fonctionner sans elle, la coop Établi permet aux designers de meubles de rester en affaires, soutient son cofondateur, André Desrosiers.

Il est le premier à convenir qu'il s'agit d'un regroupement inusité de professionnels. Et son site Web, établi.ca, ne clarifie pas la participation des uns (les designers de meubles) et des autres (les fabricants). Le site a été conçu d'abord et avant tout pour répondre aux besoins des consommateurs, explique-t-il. La coop se présente donc «comme si elle était n'importe quelle compagnie de meubles», avec des photos regroupées sous les thèmes habituels (tables et pupitres, extérieur, meubles télé, rangement, etc.)

Mais c'est le Québec qui y est à l'honneur à travers son design et ses créateurs.

Récemment, le fabricant de lampes Lambert et Fils, boulevard Saint-Laurent, à Montréal, a accepté de montrer des meubles de la coop dans sa salle d'exposition où les consommateurs peuvent passer leurs commandes.

Au sein de la coop, les membres étaient divisés quant à la nécessité d'avoir ou non une direction artistique, poursuit M. Desrosiers. «On a décidé de fonctionner sans», mentionne-t-il, avant de reconnaître «que c'est comme si on en avait une». Le style néo-scandinave prime, en effet, avec son minimalisme, son élégance, sa «fabrication experte et son beau bois bien séché».

La coop Établi regroupe des gens qui font des meubles. Sa structure est «hyper-simple», elle fonctionne à peu de frais. «À défaut de générer une grosse activité économique, on a une activité culturelle», conclut André Desrosiers qui s'enorgueillit d'avoir donné des «opportunités» à des gens qui en ont peu.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer