Des paysages ludiques aux Jardins de Métis

Paysage euphonique... (collaboration spéciale Johanne Fournier)

Agrandir

Paysage euphonique

collaboration spéciale Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Grand-Métis) Placé sous le thème Playsages, le 18e Festival international de jardins, qui a pris son envol il y a quelques jours aux Jardins de Métis, situés aux portes de la Gaspésie, propose des paysages où les visiteurs peuvent se connecter à la nature et retrouver les vertus du jeu dans un monde naturel.

Les six nouvelles installations sélectionnées par le jury relèvent, à leur manière, le défi lancé par le Festival.

Paysage euphonique

Les deux architectes montréalaises Claudia Campeau et Maud Benech ont créé d'immenses structures visant à produire un effet sonore. «Il y a trois éléments : le ciel, la terre et le vent», énumère le directeur des Jardins, Alexander Reford.

The Woodstock

Placé sous le thème... (collaboration spéciale Johanne Fournier) - image 3.0

Agrandir

collaboration spéciale Johanne Fournier

Les architectes de paysages et ingénieurs de l'Atelier YokYok de Paris ont créé une halte récréative formée de billots d'épinettes et de peupliers empilés. «C'est un peu un clin d'oeil à l'événement Woodstock», ajoute M. Reford.

La Chrysalide

Placé sous le thème... (collaboration spéciale Johanne Fournier) - image 5.0

Agrandir

collaboration spéciale Johanne Fournier

Conçue par des architectes paysagistes de Montréal et de Vancouver, La Chrysalide invite à grimper dans l'arbre comme pour y faire son nid. «C'est de l'alpinisme horticole», illustre Alexander Reford.

L'Escale

Placé sous le thème... (collaboration spéciale Johanne Fournier) - image 7.0

Agrandir

collaboration spéciale Johanne Fournier

L'Escale a été créée à partir de chariots d'enfants contenant chacun un petit jardin. «On aimait l'idée qu'un jardin pouvait être enraciné, mais qu'il pouvait aussi se promener et aller à la rencontre d'autres jardins», explique Julie Parenteau du Collectif Escargo de Montréal.

Soundcloud

Placé sous le thème... (collaboration spéciale Johanne Fournier) - image 9.0

Agrandir

collaboration spéciale Johanne Fournier

La Montréalaise d'origine allemande Johanna Ballhaus et la Suissesse Helen Wyss ont construit un univers où des clochettes sont suspendues aux arbres et au sol. «Les nuages font beaucoup de son quand il y a du vent», mentionne Mme Wyss. Une plateforme invite le visiteur à s'allonger pour observer le ciel.

Haiku

Placé sous le thème... (collaboration spéciale Johanne Fournier) - image 11.0

Agrandir

collaboration spéciale Johanne Fournier

Le concept des deux architectes espagnoles est plutôt simple : une balançoire, un sentier inondé et une pierre immobile en plein coeur de la forêt.

***

Temporalités paysagères métissiennes

Placé sous le thème... (collaboration spéciale Johanne Fournier) - image 13.0

Agrandir

collaboration spéciale Johanne Fournier

À la Villa Estevan, Danièle Routaboule expose douze de ses oeuvres. À partir de la collection Reford, l'artiste montréalaise a choisi des photos couvrant 200 ans d'histoire pour en faire des montages visant à exprimer le passage du temps. «J'ai sélectionné les lieux les plus caractéristiques de Métis», précise-t-elle.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer