Un panier fleuri pour la fête des Mères

Voici un petit projet qu'une famille peut faire à l'occasion de la fête des... (123RF/Cathy Yeulet)

Agrandir

123RF/Cathy Yeulet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Larry Hodgson</p>
Larry Hodgson

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Voici un petit projet qu'une famille peut faire à l'occasion de la fête des Mères : un panier suspendu fleuri. Avec l'aide d'une maman collaboratrice - ou d'un papa qui veut s'impliquer dans le projet -, il est facile de monter un petit panier fleuri avec des enfants de 4 à 8 ans (même plus jeunes si on guide leurs gestes). Le projet peut se faire facilement en deux étapes, prend peu de temps à accomplir et après, les jeunes jardiniers enthousiastes peuvent offrir le cadeau produit à maman!

Première étape : on s'en va magasiner! 

Il faut du matériel, donc hop! Toute la famille en auto. On s'en va à la jardinerie ou au marché public (la plupart viennent d'ouvrir pour la saison!).

Il vous faudra d'abord un pot qu'on peut suspendre, donc avec un crochet. Recherchez un pot au goût de maman, de préférence avec une soucoupe. Au minimum, il doit être muni de trous de drainage. 

Il y a toute une gamme de choix de paniers aujourd'hui, dans toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Un panier de 30 cm (12 pouces) est pratique, car il est assez gros pour ne pas demander trop d'arrosage, mais pas si lourd quand il est plein de plantes et de terreau humide qu'on ne peut plus le déplacer.

Ensuite, procurez-vous un sac de terreau pour plantes en pot et un engrais à libération lente. Laissez le commis vous aider à choisir. 

Maintenant, la partie la plus amusante : on choisit des plantes! Environ neuf jeunes annuelles pour un pot de 30 cm. Soit des annuelles en caissette, en «6-pack» ou encore, si votre jardinerie en offre, des boutures enracinées. 

Le choix vous revient : un panier avec juste des pétunias ou des géraniums est très beau, mais on peut aussi faire des mélanges intéressants. Traditionnellement, on choisit une plante vedette (plus haute) pour le centre du pot, trois plantes retombantes pour le rebord et trois plantes intermédiaires (plantes de remplissage) pour combler le pot. 

  • Quelques exemples de plantes
Plantes vedettes

  1. Coléus
  2. Érable de maison
  3. Impatiente de Nouvelle-Guinée
  4. Pénnisetum rouge
  5. Sauge écarlate
Plantes retombantes

  1. Alysse odorante
  2. Bacopa
  3. Calibrachoa
  4. Géranium-lierre
  5. Scaevola
Plantes de remplissage

  1. Agérate
  2. Géranium des jardins
  3. Pétunia
  4. OEillet d'Inde
  5. Zinnia
Maintenant, à la maison avec vos petits achats!

Deuxième étape : on plante

À la maison, il y a aussi quelques produits qu'il faut assembler : grande feuille de plastique, bol à mélanger, feuille de papier journal ou papier essuie-tout, ciseaux, cuillère à mélanger, arrosoir avec pommeau... et chacun a besoin, bien sûr, de sa propre cuillère qui servira de mini-pelle.

Il faut également une place pour travailler. Habituellement, c'est la cuisine, mais s'il fait beau, la petite famille peut s'installer à l'extérieur sur une table à pique-nique ou de patio.

  • Voici quoi faire
  1. Couvrez la table de la cuisine d'une grande feuille de plastique pour réduire la portée des dégâts. Maman ou papa peut ouvrir le sac de terreau avec des ciseaux. Versez une quantité suffisante de terreau dans le bol pour remplir le pot. Maintenant, ajoutez une poignée d'engrais et versez-y de l'eau tiède. Chacun attend son tour pour brasser le terreau avec la cuillère à mélanger pour qu'il soit également humide. 
  2. Découpez un morceau de papier journal ou d'essuie-tout pour couvrir le fond du pot. Il n'est pas nécessaire d'être très précis. L'important est que le papier couvre les trous de drainage. Ainsi, quand vous arroserez, le surplus d'eau peut sortir par les trous, mais pas le terreau.
  3. Maman, papa, grand frère ou soeurette peut maintenant verser le terreau dans le pot. Pas jusqu'au bord, cependant : laissez environ 2 à 3 cm d'espace vide au sommet pour faciliter l'arrosage plus tard. On égalise grossièrement avec les cuillères, chacun à son tour. 
  4. Maintenant, il faut planter. Au centre du pot, en triangle, creusez un trou assez gros pour la motte de racines de la plante vedette. Sortez la plante du pot ou de l'alvéole (si c'est une bouture enracinée, elle sera probablement déjà à racines nues) et placez la motte dans le trou. Tassez doucement avec la cuillère ou les doigts pour combler. 
  5. Creusez maintenant six trous équidistants à environ 2 à 5 cm du bord du pot. Tout le monde aide, mais il faut travailler à tour de rôle. Placez une plante retombante dans le 1er, le 3e et le 5e trou, puis des plantes de remplissage dans le 2e, 4e et 6e trou, puis tassez pour combler.
  6. Amenez le pot à l'évier et arrosez bien avec l'arrosoir (le pommeau brisera la force de l'eau). Laissez le surplus d'eau drainer.

Le rayon des boutures enracinées offre le meilleur... (www.jardinierparesseux.com) - image 2.0

Agrandir

Le rayon des boutures enracinées offre le meilleur choix de plantes.

www.jardinierparesseux.com

La patience du jardinier

Notez que le pot ne sera pas plein... tout de suite. Mais en seulement quelques semaines, les plantes auront grossi assez pour combler tout l'espace et commenceront à retomber.

Placez la potée près d'une fenêtre ensoleillée. Quand le terreau s'assèche, arrosez doucement. 

Quand les nuits commenceront à dépasser 10 °C, habituellement vers la fin de mai, on peut commencer à acclimater les plantes dans le panier de maman aux conditions d'extérieur. Elles ne peuvent pas aller directement au soleil. Comme pour la peau des humains, elles ne sont pas encore adaptées aux rayons ultra-violets... et il n'existe pas encore de crème solaire facteur 50 pour les plantes! Donc, on les place trois jours à l'ombre et trois jours à la mi-ombre pour augmenter leur résistance. Après, suspendez le panier dans un endroit ensoleillé. 

Attention, les besoins en arrosage augmenteront à l'extérieur, surtout s'il fait chaud. Il peut falloir arroser tous les jours. Aussi, toutes les trois semaines, ajoutez un engrais soluble tout usage à l'eau d'arrosage pour maintenir une belle floraison.

Et voilà! Un joli cadeau fleuri pour maman et une équipe de petits jardiniers très fière de son projet!




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer