Arbustes: de la couleur jusqu'aux neiges!

L'aronie nous séduit avec ses feuilles rouges et... (Pinterest)

Agrandir

L'aronie nous séduit avec ses feuilles rouges et ses fruits noirs contrastants.

Pinterest

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Larry Hodgson</p>
Larry Hodgson

Collaboration spéciale

Le Soleil

C'est le milieu de l'automne et bien des jardins sont en déclin, s'en allant lentement et tristement vers l'hiver. Mais d'autres sont encore pleins de couleurs. Parfois, ce sont les fleurs qui sont encore épanouies - chrysanthèmes, colchiques, asters, aconits - mais très souvent, ce sont les feuillages colorés qui leur volent la ve­dette. En effet, certains arbustes et certains arbres se changent en boule de feu orange, rouge ou jaune à l'automne, quand ce n'est pas une combinaison des trois, mettant beaucoup d'éclat dans l'aménagement.

Regardons dans ce texte trois arbustes qui peuvent égayer votre aménagement pendant l'automne... suivis d'une liste de 15 autres si jamais mes préférés ne vous ont pas plu!

Aronie noire (Aronia melanocarpa)

Cet arbuste indigène nous honore avec un duo de traits à l'automne : de petites feuilles rouge vif à rouge vin et des baies noires qui persistent une partie de l'hiver et qui attirent les oiseaux. Vous pouvez aussi manger les fruits, mais ils sont astringents : normalement, on les fait cuire en ajoutant du sucre pour enlever l'amertume. 

L'aronie noire n'est devenue populaire dans nos aménagements paysagers que depuis une dizaine d'années. Mais maintenant, on la trouve un peu partout, à la fois en isolé et en haie, ornant même les stationnements des centres commerciaux de la région. 

L'espèce atteint environ 2 m x 1,5 m, mais les cultivars 'Autumn Magic' et 'Viking' sont plus compacts (environ 1,5 m x 1,2 m) et le cultivar nain 'Morton' Iroquois Beauty, encore davantage (90 cm x 90 cm). 

L'aronie noire tolère presque tous les sols bien drainés et pousse au soleil ou à la mi-ombre. Zone 3. 

Fusain ailé nain (Euonymus alatus 'Compactus')

Cet arbuste est l'un des plus colorés du jardin automnal. Ses feuilles elliptiques vert foncé deviennent rouge rubis à l'automne et tiennent longtemps sur l'arbuste. D'ailleurs, ses feuilles colorées à l'automne sont son attrait principal : sa floraison est insignifiante et ses fruits orange sont produits en trop petite quantité pour être visuellement très efficaces.

De culture facile et à croissance lente mais sûre, le fusain ailé nain dément son nom, car il devient éventuellement gigantesque (4 m x 4 m, voire plus!) si on ne le taille jamais. Habituellement, donc, on supprime les branches trop longues à la fin de l'hiver, ce qui donne un arbuste qu'on peut maintenir à environ 1 à 2 m2. Et si jamais le vôtre est réellement trop gros, rabattez-le à 15 cm du sol à la même période. Oui, il reprendra!

Le fusain ailé tolère tout sol bien drainé, riche ou pauvre. D'après son étiquette, il pousserait au soleil ou à l'ombre partielle, mais en fait, mieux vaut le cultiver en plein soleil, car seulement les feuilles exposées au soleil prennent le rouge flamboyant tant recherché à l'automne. Parfois, on voit des arbustes carrément coupés en deux : rouge vif du côté ensoleillé et vert foncé du côté plus ombragé. 

Sa rusticité est excellente, car il pousse assez bien en zone 2b. Par contre, dans cette zone, et en zone 3, parfois il se fait sérieusement rabattre par un hiver très froid. Il récupère, mais lentement. À partir de la zone 4b, on n'a plus ce problème.

Sumac vinaigrier Tiger Eyes (Rhus typhina 'Bailtiger')

Bien des jardiniers ne veulent rien savoir des vinaigriers, malgré leur grande beauté, à cause de leur tendance à produire de nombreux drageons, qui apparaissent d'ailleurs parfois jusqu'à trois mètres de la plante mère. Mais quand le vinaigrier Tiger Eyes a été lancé, il y a une décennie, on nous a promis qu'il resterait à sa place. C'était un petit peu exagéré, car il peut parfois faire des drageons, surtout dans les sols sablonneux, mais quand même beaucoup moins que l'espèce. Chez moi, par contre, il n'en a pas produit encore et pourtant mon spécimen a 10 ans bien sonnés.

Le trait principal du vinaigrier Tiger Eyes, c'est ses longues feuilles pennées très découpées regroupées au sommet des branches et qui sont d'un jaune lumineux l'été. Spectaculaire! Mais à l'automne, vers la fin d'octobre, les feuilles deviennent encore plus colorées : rouge vif. 

C'est un grand arbuste, de 2 m x 2 à 3 m. Tiger Eyes est un cultivar femelle, ce qui veut dire que, quand il est mature (ce qui peut prendre plusieurs années), il produira des épis denses de fleurs rouge marron qui persistentxe l'hiver et qui attirent les oiseaux... en plus d'être comestible pour l'être humain (on peut en faire notamment un genre de limonade). 

Le vinaigrier Tiger Eyes tolère toutes les conditions, même les sols rocailleux et pauvres, tant que le drainage est raisonnable. Zone 3. 

D'autres arbustes à essayer

Voilà pour trois arbustes aux coloris automnaux saisissants. En voici d'autres : 

› Amélanchiers (Amelanchier spp.), zones 2 ou 3, selon l'espèce

› Azalées (Rhododendron spp.), zones 2 à 9, selon l'espèce

› Bleuetier (Vaccinium spp.), zones 2 à 6, selon l'espèce

› Cornouilliers (Cornus spp.), zones 2 à 7, selon l'espèce

› Cotonéasters (Cotoneaster spp.), zones 3 à 7, selon l'espèce

› Épine-vinette (Berberis thunbergii), zone 4b

› Érable de l'Amour (Acer tataricum ginnala), zone 2a

› Fusain d'Europe (Euonymus europaeus), zone 3

› Fusain nain (Euonymus nanus), zone 2

› Hamamélis de Virginie (Hamamelis virginiania), zone 4

› Physocarpe à feuilles d'obier (Physocarpus opulifolius), zone 2b

› Spirée du Japon (Spiraea japonica, syn S. x bumalda), zone 3

› Sumac aromatique (Rhus aromatica), zone 4

› Sumac brillant (Rhus copallinum), zone 5

› Viornes (Viburnum spp.), zones 3 à 7, selon l'espèce

Pas trop tard pour en planter

Ces suggestions d'arbustes vous ont intrigués? Vous n'avez pas besoin d'attendre au printemps pour les planter. Il est parfaitement possible de planter des arbustes tout l'automne (d'ailleurs, on peut aussi planter des arbres, des vivaces, des bulbes et plein d'autres végétaux rustiques à cette saison). On peut les mettre en terre jusqu'à environ deux semaines avant que le sol ne gèle pour de bon, soit habituellement jusqu'à la fin de novembre. 

Mettez donc le feu à votre terrain avec ces jolies plantes au feuillage coloré qui complètent si bien notre saison de jardinage!

Réponses à vos questions

Un champ de lupins... (jardinierparesseux.com) - image 3.0

Agrandir

Un champ de lupins

jardinierparesseux.com

Quand semer les lupins?

Q Nouvellement arrivée dans le Bas-du-Fleuve, je veux planter des lupins sur mon terrain, en bordure de la route, sur une bande étroite mais longue de 100 mètres environ. J'ai accès à de nombreuses graines sauvages du voisinage. Puis-je faire le semis dès maintenant ou dois-je attendre au printemps?

Geneviève Brisson, Le Bic

Les lupins que nous voyons dans la nature au Québec ne sont pas indigènes. Ils sont plutôt des échappés de culture, venant du lupin des jardins (Lupinus polyphyllus). Les graines de ce lupin germent mieux après une exposition au froid, donc mieux vaut les semer à l'automne, entre septembre et novembre. Par contre, il est aussi possible de les semer très tôt au printemps, quand le sol est encore frais, soit avant la fin de mai. Notez que les lupins ne fleuriront pas l'année de leur germination, mais seulement la deuxième année. Ils sont rustiques jusqu'en zone 3.

Les maladies voyagent-elles d'une espèce à une autre?

Q Est-ce qu'un cerisier infesté de champignons peut les transmettre à mes cèdres (thuyas)? 

J. Verret

Probablement pas. Je présume que vous vous référez au nodule noir, très courant et très visible sur les cerisiers de notre région. Cette maladie est très spécifique, ne touchant que les Prunus (cerisiers et pruniers). Il n'infeste jamais les thuyas.D'ailleurs, un cerisier (qui est une rosacée, donc proche parent du rosier) est à peu près aussi apparenté à un thuya (qui est un conifère) qu'un être humain l'est à une coccinelle. Nous n'attrapons pas de maladies des coccinelles (ni vice versa) et les thuyas ne sont normalement pas infestés par les maladies des cerisiers. D'ailleurs, la vaste majorité des maladies végétales sont spécifiques à une espèce ou limitées à ses proches parentes. Même les maladies apparemment communes à beaucoup de plantes, comme le blanc ou le mildiou, sont en fait composées de nombreuses maladies et de souches de maladie avec des symptômes semblables, mais spécifiques à un certain groupe de plantes apparentées. Par exemple, le blanc de la courge (Sphaerotheca fulginea) n'est pas la même maladie que le blanc du lilas (Microsphaera alni), même si les symptômes sont semblables. Reste que les champignons qui élisent domicile dans le bois en pourriture peuvent s'attaquer à presque tout bois en décomposition et que les pourritures, qui sont en fait des champignons aussi, s'attaquent indifféremment aux racines de presque toutes les plantes quand les conditions conviennent. Il existe aussi des maladies dans la famille des rouilles qui ont un cycle complexe impliquant des hôtes alternes, soit une rosacée suivie d'un conifère. Mais ni le thuya ni le cerisier ne sont touchés par cette sorte de rouille. Il est donc inutile de se faire des soucis qu'un champignon aille d'un cerisier à un thuya, ou vice versa.

Des tomates cerises fendues... (Wikipedia) - image 4.0

Agrandir

Des tomates cerises fendues

Wikipedia

Des tomates qui fendent

Q J'ai des plants de petites tomates qui fendent sur le plant dès qu'elles rougissent, ou quelques heures après leur cueillette. Elles goûtent très bon malgré tout, mais se conservent vraiment moins longtemps. Pourrais-je remédier à ce problème? 

Nicole

R Certaines tomates, notamment les tomates cerises, sont sujettes au fendillement, d'autres moins. Il y a donc un élément de génétique à considérer, mais la cause de base demeure un arrosage en dents de scie. Quand le fruit commence à se former au cours d'une période de sécheresse, il reste un peu plus petit, mais s'il y a subitement une abondance d'eau, il commence à gonfler. Son épiderme étant plus serré que la normale, il éclate sous la pression et vous voilà avec une tomate fendue. Pour éviter ce genre de problème l'an prochain, recherchez d'abord une variété de tomate réputée résistante au fendillement, puis assurez-vous que l'humidité du sol reste plus ou moins égale en faisant des arrosages en période de sécheresse ou en couvrant le sol de paillis. Le paillis réduit l'évaporation du sol et aide ainsi à le conserver plus également humide.

Calendrier horticole

Exposition de bonsaïs

Le Groupe Bonsaï Québec tient son exposition annuelle, de 9h30 à 17h, samedi et dimanche. Pour la première fois, l'exposition se déplace au Domaine Maizerets, au 2000, boulevard Montmorency, à Québec. Il y aura sur place de superbes bonsaïs, des plants et des outils à vendre et, bien sûr, des conseils sur l'entretien et la préparation de bonsaïs.

Entrée gratuite

Info : groupebonsaiquebec@gmail.com

Le vermicompostage

La Société d'horticulture de Sainte-Foy vous invite à une conférence sur le vermi-compostage avec Louis Guillemette, de Craque--Bitume. Il y aura tirage d'un vermi-composteur avec des vers parmi l'assistance. Elle se tiendra mardi, à 19h30, au Centre sportif de Sainte-Foy (aréna, deuxième étage), situé au 930, avenue Roland-Beaudin.

Coût : 8 $ non-membres

Info : 418 653-4785 ou 418 651-3837

Initiation à l'art du bonsaï

Le Groupe Bonsaï Québec offre un cours de 18 heures pour débutants sur l'art du bonsaï, les 31 octobre, 1er novembre et 2 novembre, de 19h à 22h, qui sera suivi d'un atelier, le 5 novembre, de 9h à 15h. Vous apprendrez tous les principes de base du bonsaï et vous repartirez avec un bonsaï d'intérieur que vous aurez conçu vous--même. L'arbre, le pot, les fils de ligaturage et le document de travail sont inclus dans le prix d'inscription. Places limitées.

Préinscription obligatoire.

Coût : 125 $ pour les membres du Groupe Bonsaï Québec, 165 $ pour les résidents de la Ville de Québec et 250 $ pour les non-résidents.

Info : groupebonsaiquebec.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer