De nouveaux livres horticoles

Tous les ans, un nombre important de livres qui touchent l'horticulture sont... (Photo 123rf, Elnur Amikishiyev)

Agrandir

Photo 123rf, Elnur Amikishiyev

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Larry Hodgson</p>
Larry Hodgson

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Tous les ans, un nombre important de livres qui touchent l'horticulture sont publiés au Québec et ailleurs dans le monde. En voici quelques-uns qui sont passés par mon bureau les 12 derniers mois.

Le développement de l'arbre - Guide de diagnostic... - image 1.0

Agrandir

Le développement de l'arbre - Guide de diagnostic

Le développement de l'arbre - Guide de diagnostic

Si vous aimez les arbres, vous apprécierez ce livre abondamment illustré. La Dre Millet est une spécialiste de la biologie végétale et a consacré les 20 dernières années de sa vie à étudier comment les arbres poussent. Ses découvertes sont déjà en train de changer radicalement la façon dont les arboriculteurs taillent les arbres et elles auront sans doute une influence sur la façon dont vous entretiendrez les vôtres sur votre terrain. La Dre Millet prône une intervention - ou plutôt une non-intervention - faite dans le respect du développement de l'arbre plutôt que des tailles radicales qui nuisent à sa santé et à son apparence. Vous ne regarderez plus un arbre de la même façon après avoir lu ce livre!

Jeanne Millet. Le développement de l'arbre - Guide de diagnostic, Éditions MultiMondes, 2015, 189 p., ISBN 978-2-89544-479-4. Prix de détail suggéré: 24,99 $

Jardiner en terre argileuse - Comment améliorer le... - image 2.0

Agrandir

Jardiner en terre argileuse - Comment améliorer le sol, l'entretenir et quelles plantes installer

Jardiner en terre argileuse - Comment améliorer le sol, l'entretenir et quelles plantes installer

Beaucoup de jardiniers de notre région sont aux prises avec un sol très argileux: détrempé et boueux au printemps, dur comme la pierre l'été et difficile à travailler en tout temps. J'ai donc pensé qu'un livre avec un titre comme Jardiner en terre argileuse serait très utile, même s'il vient de l'autre côté de l'Atlantique (la France). Je dois toutefois admettre que je suis déçu. Je trouve que l'auteur passe trop rapidement sur l'aspect «comment jardiner dans un sol glaiseux», ce qui aurait dû être l'élément le plus important à mon avis. Le texte à ce sujet est à peine plus long qu'un article de magazine et n'est pas très approfondi. On reste sur notre appétit. Autrement, le livre couvre en détail 60 plantes qui tolèrent la glaise... dont plusieurs ne poussent pas chez nous (bananier, palmier, etc.). Essentiellement, c'est le genre de livre qu'il vaut la peine de consulter à la bibliothèque, mais qui n'est pas nécessairement un bon choix pour votre collection personnelle.

Serge Scholl. Jardiner en terre argileuse - Comment améliorer le sol, l'entretenir et quelles plantes installer, Éditions Larousse, 2015, 160 p., ISBN 978-2-03-590281-8. Prix de détail suggéré: 16,95 $

Le festin quotidien... - image 3.0

Agrandir

Le festin quotidien

Le festin quotidien

L'auteur est bien connu pour ses ouvrages sur la culture écologique, mais peut-être ne saviez-vous pas qu'il tient, avec sa femme Diane Mckay, une réputée table gourmande depuis 20 ans, les Jardins du Grand-Portage de Sainte-Didace. Diplômé de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec, il expérimente au quotidien un art culinaire arrimé à son jardin et aux saisons. Dans ce livre, il partage ses découvertes : des dizaines de recettes à base des produits de la terre. Un must pour le jardinier qui aime aussi cuisiner.

Yves, Gagnon. Le festin quotidien, Éditions Colloïdales,2016, 287 p., ISBN 978-2-9810274-2-9. Prix de détail suggéré: 29,95 $

Faire pousser ses graines germées... - image 4.0

Agrandir

Faire pousser ses graines germées

Faire pousser ses graines germées

Dans ce livre traduit de l'américain, on vous présente la culture des graines germées, l'une des rares cultures qu'on peut faire facilement à l'intérieur, même dans un petit appartement. C'est même la méthode la plus simple pour cultiver des légumes rapidement! Avec un germoir - ou tout simplement un bocal muni d'un filet -, on peut produire des germes de luzerne, de lentilles, de radis et beaucoup plus encore. On vous montre même comment produire des germes pour votre minou! En plus de la culture, l'auteure vous livre des recettes à base de graines germées. Bon appétit!

Rita Galchus. Faire pousser ses graines germées, Éditions Broquet, 2015, 160 p., ISBN 978-2-89654-454-7. Prix de détail suggéré: 24,95 $

Champignons du Québec et de l'Est du Canada... - image 5.0

Agrandir

Champignons du Québec et de l'Est du Canada

Champignons du Québec et de l'Est du Canada

C'est une nouvelle édition d'un livre classique, revu et augmenté, le guide de terrain idéal pour tout amateur de champignons sauvages. On présente des photos d'identification de près de 400 espèces avec la nomenclature la plus récente, le tout accompagné de fiches détaillées sur chaque espèce de façon à assurer une identification fiable. Évidemment, on fait une différenciation très claire entre les espèces comestibles et les espèces vénéneuses. Un outil essentiel pour le mycologue en herbe!

Raymond McNeil. Champignons du Québec et de l'est du Canada, Éditions Michel Quintin, 2015, 448 p., ISBN 978-2-89435-771-2. Prix de détail suggéré: 34,95 $

Les vers de terre sont bénéfiques et même... (Photo 123rf/Jane McLoughlin) - image 6.0

Agrandir

Les vers de terre sont bénéfiques et même nécessaires à une pelouse en santé.

Photo 123rf/Jane McLoughlin

Réponses à vos questions

Se débarrasser des vers de terre?

Q Je suis aux prises avec une invasion de vers de terre sur la pelouse. Y a-t-il une façon de s'en débarrasser définitivement?

J-Pierre Arsenault

R En fait, vous n'avez pas une invasion de vers de terre. C'est plutôt que le sol de votre jardin est certainement trop dur (il est probablement glaiseux et très compacté). Ainsi, quand les vers de terre laissent leurs tas de déjections (appelées turricules ou tortillons) en surface du sol, ils sont très riches en argile et figent sur place plutôt que de fondre rapidement comme il arrive quand le sol est plus riche en humus. Je vous suggère d'aérer votre pelouse et de terreauter aussitôt après avec un ou deux centimètres de compost ou de terre à gazon de qualité. Profitez-en pour réensemencer avec des semences de gazon de qualité si votre pelouse est clairsemée. Les graminées du gazon «monteront» rapidement dans cette nouvelle couche de sol de qualité et de plus, les vers de terre aideront à mélanger la matière organique avec le sol compacté en dessous. Avec le terreautage, surtout si vous le répétez annuellement pendant deux ou trois ans, la qualité de sol s'améliorera nettement, le gazon poussera mieux et les turricules disparaîtront dès la première pluie comme il se doit.Et non, il n'est pas possible de se débarrasser des vers de terre dans une pelouse. Tout produit qui tuera les vers de terre détruira aussi la pelouse et pourrait même contaminer le sol au point qu'aucune pelouse ne pourrait y pousser avant de nombreuses années. De toute façon, les vers de terre sont considérés comme bénéfiques et même nécessaires à une pelouse en santé.

***

F1 ou Canada nº 1?

Q Merci pour votre article sur la terminologie des semences publié le 30 mai dernier. Cependant, j'aimerais savoir s'il y a un lien entre les semences F1 et celles indiquées Canada nº 1 en petits caractères à l'arrière du paquet. C'est que je n'ai encore vu nulle part de semences faisant mention de F1 et je suis donc porté à croire que la mention doit être affichée différemment.

Ludovic Dutat

R Non, ce sont deux choses différentes. La mention Canada nº 1 indique la qualité des semences, notamment qu'elles ont une excellente capacité de germination. Elle n'indique rien au sujet de l'origine hybride des semences. Habituellement, on voit la mention F1 en grosses lettres à côté du nom du cultivar. Par exemple, Tomate Celebrity Hybride F1 ou maïs sucré Tasty Sweet Hybride F1. Le F1 indique que la semence est un hybride de première génération. Vous verrez beaucoup d'indications F1 dans les catalogues des semences, notamment.

***

Peut-on recycler les feuilles atteintes de tache goudronneuse?

Q J'aime bien permettre à la nature de faire son travail en laissant les détritus de l'automne précédent se décomposer pour nourrir les fleurs de mes plates-bandes. Je n'ai aucun érable de Norvège sur mon terrain, mais mes fleurs bénéficiaient des feuilles mortes des arbres de mes voisins. Mauvaise surprise l'automne dernier: les feuilles de ces majestueux arbres étaient couvertes de tache goudronneuse. Sachant qu'il est préférable de les ramasser pour aider à contenir la maladie, y a-t-il un problème à les laisser dans les plates-bandes? Est-ce que d'autres plantes que les érables peuvent être affectées?

Diane Langis

R En fait, il n'y a aucune raison pour ne pas utiliser les feuilles d'érable de Norvège comme paillis, dans le compost ou en les laissant tout simplement se décomposer sur place comme le veut dame Nature, même quand elles sont atteintes de tache goudronneuse. Il n'est donc pas «préférable de les ramasser pour aider à contenir la maladie», même si la Ville de Québec prétend le contraire. Il est trop tard pour contenir la tache goudronneuse de l'érable: elle est désormais considérée comme endémique dans notre région. Ainsi, aucun ramassage des feuilles, aussi parfait qu'il soit, n'éliminera le problème ni même ne réduira sa portée. Heureusement, cette maladie (Rhytisma acerina) est spécifique aux érables de Norvège et ne rendra aucune autre plante malade. Donc, puisque vous n'avez pas d'érables de Norvège sur votre terrain, vous n'avez même pas à vous en soucier. Utilisez les feuilles, malades ou saines, comme bon vous semble, tout simplement. Vous trouverez plus d'explications sur la polémique de l'utilisation des feuilles d'érable atteintes de tache goudronneuse ici: goo.gl/P0c1c8.

***

Des questions svp!

Vous pouvez nous joindre par courriel à courrier@jardinierparesseux.com

Par courrier à Le jardinier paresseux, Le Soleil, C.P. 1547, succ. Terminus, Québec (Québec) G1K 7J6

Calendrier horticole

Vivaces à floraison printanière

La Société d'horticulture et d'écologie de Portneuf invite la population à sa prochaine conférence qui aura lieu dimanche à 9h au Centre multifonctionnel Rolland-Dion, situé au 160, place de l'Église, à Saint-Raymond. Caroline Giroux parlera des vivaces à floraison printanière. Coût: 5 $. Gratuit pour les membres et les résidents de Saint-Raymond. Info: 418 285-2981

***

Nouveautés 2016

La Société d'horticulture La Chaudière fleurie vous invite à la conférence Les nouveautés 2016 présentée par Geneviève et Rock Giguère. Elle se tiendra lundi à 19h au restaurant Baril-Grill, situé au 1390, 6e Avenue, à Saint-Georges de Beauce (secteur ouest). Coût: 5 $ pour les non-membres. Info: info@shcf.com

***

Assemblée annuelle et encan d'orchidées

Les Orchidophiles de Québec tiendront leur dernière rencontre de la saison mardi à 19h30 au Montmartre, situé au 1669, chemin Saint-Louis. Il y aura l'assemblée générale annuelle suivie du populaire encan d'orchidées. Entrée et stationnement à l'arrière. Coût: 5 $ pour les non-membres. Info: www.orchidophilesdequebec.com

***

Visites aux Jardins des Quatre-Vents

Comme les années passées, il y aura des visites guidées des Jardins des Quatre-Vents à Cap-à-l'Aigle, dans Charlevoix, reconnus comme l'un des plus beaux jardins privés d'Amérique du Nord. Les visites auront lieu les samedis 25 juin, 9 juillet, 23 juillet et 6 août. Il reste des billets pour chacune des quatre journées. Les billets, au coût de 30 $ plus les frais administratifs, sont en vente sur le site Web du Centre écologique de Port-au-Saumon au www.cepas.qc.ca.

Pour toute activité horticole, écrivez-nous à courrier@jardinierparesseux.com.calendrierhorticole

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer