Les tendances horticoles 2012 (bis)

Bégonia de Bolivie Santa Cruz? Sunset...

Agrandir

Bégonia de Bolivie Santa Cruz? Sunset

Partager

Larry Hodgson, collaboration spéciale
Le Soleil

(Québec) La semaine dernière, nous avons jeté un coup d'oeil sur 5 des 10 plantes coups de coeur du concours Tendances horticoles 2012, tenu cet été au Domaine Joly-De Lotbinière. Voici la suite.

Bégonia de Bolivie Santa Cruz? Sunset (Begonia boliviensis Santa Cruz? Sunset)

Il s'agit d'un bégonia au port retombant, idéal pour les bacs et les balconnières, aussi bien à l'ombre qu'au soleil. Ses feuilles étroites sont vert foncé, mais elles sont presque cachées de la vue par les nombreuses fleurs aux longs pétales rouge-orange vif. La floraison se maintient pendant tout l'été jusqu'à la fin de septembre. Il s'agit d'un bégonia tubéreux : donc, à l'automne, coupez le feuillage et rentrez le tubercule à l'intérieur. Laissez-le sécher, nettoyez-le un peu et conservez-le dans de la tourbe, du papier journal ou de la vermiculite jusqu'au printemps suivant. Ce bégonia sera vendu sous forme de plant au printemps, mais aussi sous forme de semences, par catalogue, cet hiver. Il faut commander les semences tôt, cependant, car il faut les semer dès le mois de janvier.

Zinnia 'Uproar Rose'... - image 2.0

Agrandir

Zinnia 'Uproar Rose'

Zinnia 'Uproar Rose' (Zinnia elegans 'Uproar Rose')

Les zinnias sont des annuelles réputées pour leur culture facile à partir de semences, et 'Uproar Rose' ne fait pas exception. On peut le semer à l'intérieur en mai ou même en pleine terre en juin et le plant sera rapidement en fleurs. C'est un grand zinnia bien ramifié de 90 cm de hauteur et de 60 cm de diamètre. Les fleurs sont grosses, de 12 à 15 cm de diamètre, doubles et rose foncé. Les tiges sont solides et la résistance de la plante au blanc (une maladie courante sur les zinnias) est excellente. 'Uproar Rose' est un hybride F1, donc il ne sert à rien de conserver des semences pour une deuxième année : elles ne donneront pas des plantes identiques à l'originale. Il faut plutôt acheter des semences fraîches tous les printemps.

Canna 'Orange Sparkler'... - image 3.0

Agrandir

Canna 'Orange Sparkler'

Canna 'Orange Sparkler' (Canna 'Orange Sparkler')

C'est un canna de taille moyenne, atteignant quand même presque 2 m de hauteur et 1,2 m de diamètre (il faut se rappeler que d'autres cannas atteignent 3 m de hauteur et plus!), au feuillage vert foncé faisant penser à des feuilles de bananier, ayant donc une allure nettement tropicale. Les fleurs sont regroupées et sont d'un joli orange avec une touche de rose. Chaque tige ne produit qu'une grappe de fleurs, mais comme la plante produit une abondance de drageons, la floraison se maintient de juillet jusqu'aux gels. Les fleurs sont «autonettoyantes», c'est-à-dire qu'elles tombent d'elles-mêmes. Ce canna a besoin de beaucoup de soleil et d'un sol riche et humide, voire détrempé : on pourrait même déposer son pot dans un jardin d'eau. Grâce à sa bonne hauteur, on peut le placer au milieu ou au fond de la plate-bande ou, si vous le cultivez en pot, en fond de scène sur une terrasse ou un balcon fleuri. À l'automne, laissez le feuillage geler et rentrez les rhizomes dans la maison, les gardant au sec l'hiver pour les repartir au printemps suivant.

Papyrus 'Little Tut'... - image 4.0

Agrandir

Papyrus 'Little Tut'

Papyrus 'Little Tut' (Cyperus papyrus 'Little Tut')

Oui, c'est un véritable papyrus, comme les Égyptiens en utilisaient pour fabriquer du papier, mais de taille restreinte (60-75 cm X 75-85 cm). Il produit une touffe dense de tiges dressées, coiffées de «cheveux» minces, verts et un peu ébouriffés. Dans son ensemble, il fait penser à une graminée, bien qu'il appartienne à une autre famille (les Cypéracées). Même si, dans la nature, le papyrus pousse le pied dans l'eau et qu'on peut le cultiver en vasque ou dans un jardin d'eau, il s'accommode aussi des sols ordinaires pourvu qu'on ne le laisse pas trop sécher. Il préfère le plein soleil, mais tolère la mi-ombre. Il est théoriquement possible de le rentrer pour l'hiver et de l'utiliser comme plante d'intérieur, mais la plante est sujette aux araignées rouges quand on la cultive dans la maison, et mieux vaut la voir comme une plante annuelle.

Échinacée 'Gum Drop'... - image 5.0

Agrandir

Échinacée 'Gum Drop'

Échinacée 'Gum Drop' (Echinacea 'Gum Drop')

Voici la seule vivace du groupe. Il s'agit d'une plante de taille moyenne (environ 80 cm de hauteur et de diamètre) ayant un feuillage vert foncé bien résistant aux maladies. La floraison commence tôt pour une échinacée, dès juillet, et se maintient jusqu'à l'automne. Les inflorescences parfumées sont nombreuses, formant chacune un pompon frangé rose foncé entouré d'une «jupe» de larges rayons d'un rose un peu plus pâle. Les tiges pourprées sont solides et ne plient pas sous le poids des grosses fleurs. Cultivez cette plante au plein soleil dans tout sol bien drainé et pas trop sec. Elle est rustique jusqu'en zone 3 et reviendra d'année en année pendant sept ou huit ans au moins.

Et voilà! Cinq autres beautés à essayer dans votre jardin l'été prochain! Je vous suggère d'insérer cet article dans votre calendrier 2013 pour vous rappeler les noms des gagnants quand la saison horticole recommencera l'an prochain. Et félicitations au Domaine Joly-De Lotbinière pour l'organisation de ce premier concours!

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Les tendances 2012 se confirment

    Horticulture

    Les tendances 2012 se confirment

    Cet été, au Domaine Joly-De Lotbinière, s'est tenue une nouvelle compétition horticole : les Tendances horticoles 2012. On y a présenté 200 nouvelles... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer