Lortie Construction: intuitu personae

La Maison Fradet, au Lac Saint-Joseph... (Éric Chamberland)

Agrandir

La Maison Fradet, au Lac Saint-Joseph

Éric Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En arrivant à Cap-MaRé en même temps que Le Soleil, l'entrepreneur Serge Baribeau n'avait qu'une envie : visiter de fond en comble la maison construite par ses hommes. La voir décorée, habitée, aimée.

«Au party de Noël, quand on passe sur écran les photos de nos projets terminés, il faut voir la face des gars, leur fierté», lance le président-directeur général de Lortie Construction, qui s'emploie à former une équipe de passionnés.

Avocat de formation, Serge Baribeau a eu l'impression de ne plus se réaliser dans sa profession. «J'aurais dû faire un architecte dans la vie. Quand je voyage, c'est ce que je recherche, c'est ce qui m'anime.»

Il y a 15 ans, il a quitté le droit pour se consacrer à l'immobilier en achetant Lortie Construction, une firme qui existe depuis 1960. Sous son égide, l'entreprise située à Saint-Léonard-de-Portneuf est passée d'une dizaine de menuisiers à une vingtaine. Elle couvre toute la région, essentiellement par le bouche-à-oreille et le référencement, indique le pdg.

Dans sa culture d'entreprise, Serge Baribeau insiste sur trois valeurs essentielles : le respect, la rigueur et la transparence. «Futurs propriétaires et inspecteurs peuvent venir en tout temps sur les chantiers. On veut que les gens vivent la réalisation de leur projet», dit-il en parlant de sa politique de «porte ouverte».

Ce qui le fait vibrer dans ce métier, c'est l'humain. À deux reprises durant l'entrevue, il glisse une locution latine utilisée en droit : intuitu personae, qui signifie «en considération de la personne». Elle qualifie une relation existant entre deux personnes qui ne peut pas être transposée à d'autres.

«Comme entrepreneur, on entre dans l'intimité d'un foyer. Le client qui dessine ses plans avec ses tripes, il faut être aussi passionné que lui», croit Serge Baribeau, ajoutant que «le produit fini, c'est le bonheur». 

Serge Baribeau, président-directeur général de Lortie Construction... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 2.0

Agrandir

Serge Baribeau, président-directeur général de Lortie Construction

Le Soleil, Patrice Laroche

Sur mesure

Lortie Construction se spécialise dans l'habitation sur mesure, des projets que les gens ont espérés longtemps, dit-il. Avec tout ce que ça implique. «Réaliser une maison de rêve dans un budget raisonnable, c'est un défi et un travail d'équipe. Il y a beaucoup de discussions et il faut qu'il y ait une entente. Les négociations font partie de la business

Quant aux contraintes sur les sites, elles semblent faire partie du quotidien de Serge Baribeau et de son équipe. «Nous, on est dans une région de lacs, de rivières et de Saint-Laurent. Ça fait des années qu'on construit au bord de l'eau. On comprend que les gens veulent garder l'aspect naturel et sauvage. On fait de la gymnastique avec une pelle de 250 tonnes, mais on réussit.»

Information : lortieconstruction.com

Trois projets de Lortie Construction

Maison Fradet au Lac Saint-Joseph

La Maison Fradet, au Lac Saint-Joseph... (Éric Chamberland) - image 5.0

Agrandir

La Maison Fradet, au Lac Saint-Joseph

Éric Chamberland

Les propriétaires de cette résidence située en bordure du lac Saint-Joseph avaient un grand souci de l'environnement, indique l'entrepreneur Serge Baribeau. «Comme il y avait beaucoup de fenestration et que les occupants désiraient conserver la fraîcheur du bâtiment, nous avons installé des brise-soleil avec une inclinaison de cinq degrés, de telle sorte que la lumière pénètre sans que le soleil plombe trop à l'intérieur.» La résidence a été conçue en deux axes distincts, l'un permettant d'avoir des espaces plus privés pour les propriétaires, l'autre, de recevoir parents et amis. Lortie Construction a utilisé des matériaux «nobles et durables» comme le béton poli pour les planchers, l'acier pour le mur du foyer et l'escalier, et le bois pour la finition de l'abri moustiquaire et le revêtement extérieur.

Collection Grand Air

Lortie Construction profite de sa présence au Salon... - image 7.0

Agrandir

Lortie Construction profite de sa présence au Salon Expo habitat, qui a lieu jusqu'à dimanche à ExpoCité, pour lancer sa collection Grand Air.

Lortie Construction profite de sa présence au Salon Expo habitat, qui a lieu jusqu'à dimanche à ExpoCité, pour lancer sa collection Grand Air. L'objectif est d'offrir un choix de résidences plus petites, sans tomber dans le minimalisme des minimaisons, indique le président-directeur général, Serge Baribeau. «Même si les proportions sont réduites, nous avons conservé de l'espace pour les pièces de vie communes autour de l'îlot de la cuisine.» Il ajoute que dans les trois modèles proposés qui allient acier et bois, de grandes fenêtres et un plafond cathédrale contribuent à rendre ces maisons ou chalets «spacieux et confortables». «Ces résidences s'adressent à tous ceux qui ne veulent rien savoir de la vie de condo, mais qui cherchent un lieu de vie à dimension humaine pour profiter au maximum de la nature.» Sur la photo, le modèle Varm.

Panorama Stoneham

Lortie Construction a développé un projet d'habitations intégrées... (Helen Samson) - image 9.0

Agrandir

Lortie Construction a développé un projet d'habitations intégrées et homogènes près du centre de ski à Stoneham.

Helen Samson

Lortie Construction a développé un projet d'habitations intégrées et homogènes près du centre de ski à Stoneham. Des maisons de même architecture et de mêmes dimensions, en bois Maibec aux couleurs variées avec toit en acier, un développement inspiré d'un voyage dans la baie de San Francisco, indique le pdg Serge Baribeau. Panorama Stoneham comprend 29 résidences, dont les propriétaires ont pu choisir le type de fenestration en fonction de l'orientation du soleil et de la vue sur la montagne. Les revêtements de bois se déclinent en fonction des couleurs d'automne. 




À lire aussi

  • Une maison d'amour, longuement pensée

    Habitation

    Une maison d'amour, longuement pensée

    Il faut entendre Martin Godbout parler de sa «maison d'amour». Elle a même un nom, Cap-MaRé. Par les grandes fenêtres qui s'ouvrent au sud, le fleuve... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer