Docteurs House: du droit avec du croche

En ajoutant un étage à un duplex de... (Fournie par Docteurs House)

Agrandir

En ajoutant un étage à un duplex de la 6e Rue, les Docteurs House ont aussi rénové l'étage sous-jacent, laissant bien apparentes certaines traces du passé, comme ce plafond lambrissé.

Fournie par Docteurs House

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Isabelle Houde</p>

(Québec) Avec le nom qu'ils ont choisi, les Docteurs House semblaient prédestinés à se consacrer à donner des traitements aux immeubles qui ont besoin de soins. Le clin d'oeil à la télésérie américaine mettant en vedette Hugh Laurie a été choisi un peu par hasard, parce que «Constructions Labrie et Landry», ça ne sonnait pas très bien, rigolent les deux associés. Reste que leur vocation, c'est la rénovation. «On fait du droit avec du croche», résume Jean-François Labrie, cofondateur et président de la boîte.

C'est que depuis le lancement de leur compagnie de gestion de projets de construction, il y a cinq ans, les acolytes se sont fait une niche dans leur quartier, Limoilou. Les résidents du coin passent probablement sans le savoir devant leurs projets : façades de la 3e Avenue, ajouts d'étage sur des duplex et autres agrandissements dans les vieux immeubles du quartier, pas toujours évidents à retaper. «On se spécialise dans les rénovations majeures non conventionnelles», résume Jean-François Labrie.

«On découvre souvent des traces d'incendies non déclarés», donne en exemple le gestionnaire. Parfois, derrière les cloisons qu'ils défont, des murs noirs de suie apparaissent et peuvent causer de sérieux maux de tête, si des dommages sont constatés à la structure. Les infiltrations d'eau, les moisissures, les infestations de souris et de fourmis charpentières : les Docteurs House ont tout vu. C'est le lot de leur créneau. «Ça dépend toujours aussi de qui est passé avant nous», ajoute M. Labrie. Parfois, les rénovations antérieures n'ont pas été faites dans les règles de l'art...

Avec le nom qu'ils ont choisi, les Docteurs House... (Fournie par Docteurs House) - image 2.0

Agrandir

Fournie par Docteurs House

Avant et après: Un exemple de rénovation de... (Fournie par Docteurs House) - image 2.1

Agrandir

Avant et après: Un exemple de rénovation de façade spectaculaire dans Limoilou, qui garde un cachet patrimonial.

Fournie par Docteurs House

N'empêche, le duo se plaît franchement dans le défi. Mathieu Landry et Jean-François Labrie étaient tous deux menuisiers-charpentiers depuis une dizaine d'années quand ils se sont rencontrés. Ils ont fait ensemble leur cours de gestion d'entreprise. Ils ont décidé de se lancer en affaires, «pour le fun». Ils en avaient soupé de la construction neuve. «Ça devient redondant», constate Mathieu Landry, cofondateur et vice-président. «La rénovation, ça fait toujours travailler nos têtes, ce sont de vrais défis», ajoute-t-il. 

Leurs clients, eux, sont des passionnés. «Ils ont des coups de coeur pour des immeubles, et ils font appel à nous pour rendre le tout fonctionnel et beau», détaille Jean-François Labrie. «Ce sont souvent des gens plus ouverts, qui ne sont pas nerveux des délais ou du temps nécessaire pour arriver au résultat final», poursuit son associé. «Ce sont des gens qui croient au quartier», ajoute M. Labrie, qui rénove lui-même sa demeure jouxtant le bureau des Docteurs House, avenue Guyenne, tout près du parc Cartier-Brébeuf. 

Certifiée Réno-Maîtres

Comme les habitations de Limoilou (ou encore de Sillery et Cap-Rouge, où ils ont une belle clientèle) datent pour la plupart d'une autre époque où tout était cloisonné, à peu près tous les projets qui leur sont présentés comportent de l'abattage de murs et la création d'aires ouvertes. «Les gens gagnent beaucoup d'espace comme ça. Ça les incite à rester dans leur quartier», ajoute Mathieu Landry. 

La compagnie est certifiée Réno-Maîtres, ce qui confère aussi une garantie prolongée à leurs réalisations. «Nous ne poussons pas pour les certifications LEED ou autres, mais on fait attention, nous sommes écoresponsables», prend par ailleurs soin de préciser Jean-François Labrie. L'entreprise fait un effort particulier de réduction et de tri des déchets, question d'en favoriser la récupération. 

Et pour vraiment offrir une expérience clés en main, la compagnie lancera sous peu une division terrassement. Les Docteurs House, épaulés par neuf menuisiers-charpentiers et un technicien en architecture, ne manquent pas d'ouvrage! 

docteurshouse.com

Trois réalisations majeures dans Limoilou

  • Ajout d'un étage, 6e Rue

Avec le nom qu'ils ont choisi, les Docteurs House... (Fournie par Docteurs House) - image 4.0

Agrandir

Fournie par Docteurs House

Le projet de ce résident de Limoilou était l'ajout d'un étage à son typique duplex de la 6e Rue. Restait à voir ce que la Ville de Québec était prête à accepter en termes de modernité, puisque la plupart des immeubles du Vieux-Limoilou sont assujettis à des règlements de respect du patrimoine. Étonnamment, racontent Jean-François Labrie et Mathieu Landry, cet étage très contemporain, qui se détache des façades environnantes, a été accepté. «Probablement parce que c'était un ajout, et non une modification de ce qui existait déjà», pensent-ils. Le propriétaire a aussi confié la réfection à venir de sa façade aux Docteurs House... et son voisin aussi! Ainsi va la vie dans cette entreprise où les clients, visiblement satisfaits, se passent le mot. 

  • Agrandissement par le côté, Avenue de Guyenne

Avec le nom qu'ils ont choisi, les Docteurs House... (Fournie par Docteurs House) - image 5.0

Agrandir

Fournie par Docteurs House

 «Ça, c'est vraiment un beau projet d'agrandissement contemporain, mélangé avec du vieux», lance fièrement Jean-François Labrie, à propos de ce projet sur l'avenue Guyenne. «Ça fait super beau, on est très satisfaits du résultat final, surtout que c'était compliqué de raccorder le tout avec la bâtisse existante», ajoute Mathieu Landry. Le propriétaire, architecte, possédait un duplex. Il a dessiné son propre projet d'annexe, pour y habiter. Les gars de Docteurs House avouent prendre un plaisir particulier dans le mariage entre les volumes géométriques modernes, le revêtement en bois et la brique typique de Limoilou. «Ça revitalise le quartier», opine Jean-François Labrie. 

  • La façade du Sobab, 3e Avenue

Avec le nom qu'ils ont choisi, les Docteurs House... (Fournie par Docteurs House) - image 6.0

Agrandir

Fournie par Docteurs House

Un des projets phares des Docteurs House, qui a aussi contribué au lancement d'un bouche-à-oreille favorable pour l'entreprise. La façade, désuète, avait grandement besoin d'une cure de jeunesse, et le contrat est allé à l'entreprise de Limoilou. «Il fallait composer avec la clientèle de notre client, souligne Jean-François Labrie. Le Sobab n'a jamais fermé durant les travaux.  On a vraiment misé sur la courtoisie, et le propriétaire s'en est rendu compte. Ça a débouché sur d'autres contrats ensuite», comme la façade d'Alimentation GD. «Budgétairement, ce sont des dépenses de plus», concède Jean-François Labrie, «mais c'est aussi payant par la suite», complète Mathieu Landry. «Les stéréotypes sur le milieu de la construction, on essaie de faire changer ça», ajoute le cofondateur.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer