Habitations LEED: un décalage à rattraper

Le tiers des nouvelles constructions institutionnelles sont certifiées... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le tiers des nouvelles constructions institutionnelles sont certifiées LEED, une proportion qui chute à 1 ou 2 % dans le cas des habitations.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Alors que les institutions construisent de plus en plus vert et durable, le monde de l'habitation traîne la patte. Certaines municipalités aident toutefois au rattrapage.

Chiffres à l'appui, la présidente du Conseil du bâtiment durable du Canada - Québec, Julie-Anne Chayer, indique que le tiers des nouvelles constructions institutionnelles sont certifiées LEED, une proportion qui chute à 1 ou 2 % dans le cas des habitations.

Il y a un historique qui peut expliquer ce décalage, souligne Mme Chayer. «La certification LEED pour les nouvelles constructions est arrivée au tournant des années 2000, alors que LEED habitations remonte seulement à 2009.»

Mais voilà que depuis peu, certaines municipalités mettent la main à la pâte en proposant des incitatifs financiers pour les bâtiments durables, résidentiels inclus. Mme Chayer cite comme exemples la Ville de Lac-Mégantic et la Ville de Saguenay.

Crédit de taxes

Dans le cas de Lac-Mégantic, un programme de crédit de taxes est entré en vigueur en décembre 2014 pour favoriser le recours à des méthodes de construction durable. Une mesure prise dans le contexte de la reconstruction du centre-ville, à la suite de la tragédie ferroviaire.

Réadopté en 2015, le programme devrait être reconduit à la fin de l'année, indique Jean-François Brisson, directeur du service d'urbanisme de la municipalité.

On parle de trois ans de congé de taxes pour des constructions Novoclimat 2.0 (programme gouvernemental qui encourage la construction de maisons neuves à haute efficacité énergétique) et de cinq ans de congé de taxes pour les habitations LEED et les nouvelles constructions LEED.

Les frais de certification LEED sont payés par la Ville, qui accompagne aussi les entrepreneurs et les équipes de projet.

À ce jour, la MRC, deux bâtiments commerciaux, un premier bâtiment résidentiel pratiquement construit et trois autres en chantier sont inscrits au programme.

Du côté de la Ville de Saguenay, on vient tout juste d'adopter une mesure dans le même esprit. On parle ici d'un congé de taxes les deux premières années et d'un crédit de taxes les trois années suivantes pour la construction de maisons unifamiliales et d'habitations multifamiliales certifiées LEED.

Pour des travaux certifiés Rénovation Écohabitation, le programme prévoit un crédit de taxes municipales sur une année, en fonction du nombre de projets.

Aide à la certification

À Québec, le Conseil du bâtiment durable souligne un programme d'aide à la certification LEED dans les espaces d'innovation Michelet et D'Estimauville et dans les écoquartiers de la Pointe-aux-Lièvres et de D'Estimauville. Une mesure qui vise, par exemple, à soutenir les frais d'inscription et les honoraires de professionnels pour la démarche de certification.

Encore du travail

«Les politiques municipales aident, mais il doit y en avoir plus», décrète Julie-Anne Chayer. Même le milieu institutionnel peut faire mieux selon elle. «On a 30 % de pénétration de ce côté, mais c'est encore plus élevé en Ontario.»

La nouvelle présidente du Conseil du bâtiment durable - Québec a un cheval de bataille : faire la tournée des chambres de commerce pour présenter les avantages environnementaux des pratiques de durabilité, mais aussi les avantages économiques. Les études prouvent un effet positif à court terme, dit-elle en parlant de meilleure productivité, de bien-être, de diminution du taux d'absentéisme. «Tout ça se répercute très rapidement sur les chiffres.»

«Dans l'habitation, on parle de qualité de vie, de santé humaine, de bien-être des occupants.»

Une tournée des municipalités en plus de celle des chambres de commerce? «C'est un objectif qu'on souhaite mettre en place. On a pour mission de faire percoler les bienfaits de la durabilité à travers les régions.»

En chiffres

54

Projets certifiés LEED dans la ville de Québec

570

Projets certifiés LEED à travers la province, dont 150 la dernière année

1 à 2 %

Proportion de nouvelles habitations certifiées LEED

30 %

Proportion de nouvelles constructions institutionnelles certifiées LEED

2 à 5 %

Surcoûts estimés d'une construction écologique par rapport à une habitation conventionnelle d'après 66 % des entrepreneurs

5 à 15 %

Valeur ajoutée d'une maison écologique sur le marché d'après 69 % des courtiers immobiliers

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer