Des plafonds pour égayer un hôpital

Les tuiles égaient l'ambiance de certains corridors et... (Collaboration spéciale, Johanne Fournier)

Agrandir

Les tuiles égaient l'ambiance de certains corridors et des salles d'attente de l'Hôpital de Sainte-Anne-des-Monts.

Collaboration spéciale, Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(SAINTE-ANNE-DES-MONTS) Une artiste peintre et propriétaire d'une boutique de matériel d'artistes de Sainte-Anne-des-Monts a réuni 130 bénévoles pour peindre des tuiles de plafond, question de semer la joie de vivre chez les patients en milieu de soins. Maryse Gauvin a commencé par le CHSLD de Cap-Chat. L'initiative a créé un tel engouement qu'elle s'est poursuivie à l'Hôpital de Sainte-Anne-des-Monts.

«L'an dernier, j'avais vu, à la télé, une dame qui était arrivée dans la chambre de son père, en CHSLD», raconte l'instigatrice du projet. «Elle lui a demandé ce qu'il faisait. Il a répondu qu'il comptait les trous dans les tuiles du plafond.» 

C'est donc de là que l'idée a germé. En collaboration avec la Maison de la culture de Sainte-Anne-des-Monts et grâce à un budget de 1200 $ de la MRC de La Haute-Gaspésie, Mme Gauvin a coordonné une centaine de bénévoles âgés de 3 mois à 78 ans venant de différents milieux : artistes peintres amateurs, écoliers, personnes âgées, personnes handicapées intellectuelles ou physiques... «Une maman a mis de la peinture sur les mains et les pieds de sa fille de trois mois pour qu'elle contribue elle aussi à sa manière», décrit la coordonnatrice du projet. Ces peintres amateurs, qui ont investi une moyenne de trois heures par oeuvre, ont laissé libre cours à leur créativité. «J'avais seulement deux critères : pas d'abstrait et pas de noir», explique l'artiste. L'abstrait peut être très hallucinogène pour les patients sous médication. Et le noir est trop triste. Finalement, 112 tuiles de deux pieds sur quatre pieds du CHSLD de Cap-Chat ont été peintes.

Des jaloux

Ces jolies tuiles ont fait des jaloux, tant et si bien qu'une centaine de bénévoles ont mis de l'avant le même projet, cette fois pour l'Hôpital de Sainte-Anne-des-Monts. Très rapidement, 73 tuiles de plafond ont été peintes dans les salles de l'urgence, de la radiologie, de tomodensitométrie et de prélèvements. Certaines autres surplombent également les chambres des départements d'obstétrique et de pédiatrie.

L'idée ne s'est pas arrêtée là. Le printemps dernier, trois vitraux de quatre pieds sur quatre pieds, dont le dernier a été achevé récemment, ont été peints par 20 bénévoles. Ils ont ensuite été posés dans les fenêtres des salles d'inhalothérapie, des soins maximaux et du poste des infirmières du troisième étage. «Ça projette une belle lumière dans ces départements», décrit Maryse Gauvin.

Pour l'artiste peintre, qui y a consacré tous ses lundis de congé pendant plus d'un an, c'est une façon originale de promouvoir les arts. «Ça apaise aussi les gens, estime-t-elle. C'est ma façon d'apporter la paix.»

«Ça enlève beaucoup de monotonie», estime Vincent-Noël Boivin, un infirmier qui travaille à l'urgence. «Ça égaie. Moi-même, je les regarde et j'aime ça.» Selon le médecin qui était de garde lors de la visite du Soleil, ces tuiles apportent un effet bénéfique. «Ça distrait les patients de façon positive, surtout quand ils sont alités et quand ils ont un collier cervical», a remarqué le Dr Charles Rhéaume. 

Un patient allongé sur une civière de l'urgence nous a confirmé les bienfaits de ces tuiles. «Ça donne le goût de poursuivre ses rêves», affirme Jean-Luc Dupuis, qui, en plus de découvrir une tuile peinte au-dessus de lui, a eu la double surprise de constater qu'elle avait été réalisée par son oncle, Charles Soucy. «J'ai pensé mourir. En voyant la tuile, j'ai vu un message d'espoir. Ça met de la vie.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer