À vos gouttières!

Lors du nettoyage, l'échelle ne doit pas être... (Photo fournie par la SHQ)

Agrandir

Lors du nettoyage, l'échelle ne doit pas être appuyée sur la gouttière elle-même.

Photo fournie par la SHQ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Au printemps et à l'automne, une tâche vous attend : le nettoyage des gouttières.

La Société d'habitation du Québec (SHQ) recommande de commencer par la partie basse, qui se trouve à proximité du drain. Il faut y enlever tous les débris et la laver à grande eau, si possible avec un nettoyeur à haute pression.

Installez votre échelle en évitant de l'appuyer sur la gouttière. Enlevez tout ce qui l'obstrue et qui empêche la circulation et l'évacuation des eaux pluviales : feuilles, aiguilles de pin, graines, noix, insectes, nids d'oiseaux. Aidez-vous au besoin d'une pelle à gouttière ou d'une truelle de jardin.

Une fois cette étape terminée, bloquez temporairement l'extrémité de la partie descendante et remplissez la gouttière d'eau. S'il y a des fuites, vous pourrez les repérer.

Débloquez l'extrémité et laissez l'eau s'évacuer librement.

S'il reste de la boue séchée ou des débris quelconques dans le coude, avant la sortie, enlevez-les avec un chiffon.

Inclinaison

Malgré vos précautions, si le débit d'évacuation demeure lent, vérifiez le niveau d'inclinaison du tuyau de descente et ajustez-le au besoin. Il devrait être d'environ trois millimètres par mètre.

Par la même occasion, examinez l'état des fixations et des crochets, l'emboîtement des boudins, les raccords et les embranchements.

Si vos gouttières sont défectueuses, la SHQ insiste sur l'importance de faire appel à des professionnels qui pourront vous guider, voire effectuer le travail pour vous.

Sécurité avant tout

Si vous intervenez à plus de six mètres de hauteur, vous devez obligatoirement porter un harnais de sécurité que vous ancrerez à l'aide de crochets dans le mur de votre maison ou dans le bas de la toiture.

Il existe de nombreux accessoires en quincaillerie conçus pour améliorer la sécurité : le pied stabilisateur pour échelle, par exemple, ou l'attache-échelle sur gouttière.

Travailler à deux contribue aussi à la sécurité : pendant que l'un tient le bas de l'échelle, l'autre y grimpe.

Source : SHQ Information : www.habitation.gouv.qc.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer