Logements dans le Petit Champlain: de tous les prix

En février, Pascale Moisan, directrice générale de la... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

En février, Pascale Moisan, directrice générale de la Coopérative de solidarité du Quartier Petit Champlain (à droite), voyait les efforts de ses membres récompensés. Elle accompagnait la vice-présidente du comité exécutif, Julie Lemieux (au centre), et Serge Fillion, membre du conseil des fellows de l'Institut canadien des urbanistes, lors de la remise d'une plaque immortalisant la distinction de la rue du Petit-Champlain, «la plus remarquable du Canada en 2014».

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En se promenant sur la rue du Petit-Champlain, le nez en l'air, beaucoup se sont sans doute déjà demandé combien il pouvait en coûter de vivre dans ces vieilles pierres.

«Ce n'est pas plus cher qu'à Sainte-Foy. C'est même moins cher!» lance Pascale Moisan, directrice générale de la Coopérative de solidarité du Quartier Petit Champlain, propriétaire de 40 logements résidentiels répartis dans 27 immeubles.

«J'en ai de tous les prix», dit-elle en regardant sa liste. Un grand appartement avec mezzanine à 880 $ par mois, des grands trois et demi à 620 $, un autre à 500 $, un cinq et demi de quelque 2000 pieds carrés à 1200 $... Trois clients sont aussi commerçants dans le Petit Champlain. Ils bénéficient d'un meilleur prix pour leur appartement, «comme ils payent déjà un bon loyer commercial», souligne Mme Moisan.

Sur le site de la coopérative (www.quartierpetitchamplain.com), un seul logement est vacant. Le roulement va bon train. «Chaque année, il y a deux ou trois déménagements. On reloue assez facilement.»

Un style de vie

Choisir d'habiter le Petit Champlain, c'est un style de vie, résume Mme Moisan. Avec ses avantages et ses inconvénients. Le site a ses nombreux charmes. «Les gens peuvent aller lire leur journal dans les deux parcs aménagés avec des chaises Adirondack, des balançoires. On essaie de faire en sorte que les résidents soient bien.»

Par contre, il n'y a pas d'ascenseur, pas de services de proximité ni de stationnement. «Ici, c'est piétonnier. On n'arrive pas en voiture avec son Costco à la porte n'importe quand.» 

Les locataires ont accès à des stationnements en périphérie, moyennant un certain montant par mois. «Les gens s'organisent. On n'entend pas de plaintes.» 

La clientèle est composée d'étudiants de l'École d'architecture de l'Université Laval, de couples sans enfants. «On n'a pas de familles», constate Mme Moisan. Elle parle aussi de professionnels qui ont à faire en ville. Deux ou trois résidents sont installés là depuis 30 ans.

Ces appartements cohabitent avec les commerces qui occupent aussi les immeubles de la coopérative, dispersés sur la rue du Petit-Champlain, la rue Sous-le-Fort et la rue du Cul-de-Sac. Tous les édifices du coin n'appartiennent pas à la coop. Ce qui crée certaines frustrations. «Ce sont juste nos membres qui paient les décorations et toute l'animation de rue, alors que tout le monde en profite...» glisse au passage Mme Moisan.

La coopérative voit à la gestion et à l'entretien de ses immeubles. Trois personnes travaillent aux opérations et à l'entretien, indique Mme Moisan. Quand des travaux sont effectués, ils se font en respectant les normes établies pour ce secteur historique. Par exemple, il faut conserver les fenêtres en bois et il est impossible de choisir les couleurs extérieures, dit-elle. 

À l'intérieur, il n'y a pas d'exigence, toutefois. «On essaie de garder le bois, la brique, et on mise sur les points de vue: le fleuve d'un côté, le Château Frontenac de l'autre.»

Pas mal, comme panorama.

Le Petit Champlain en chiffres

30e 

anniversaire en novembre cette année pour la Coopérative de solidarité du Quartier Petit Champlain

27

immeubles répartis entre la rue du Petit-Champlain et le boulevard Champlain, la rue Sous-le-Fort et la rue du Cul-de-Sac constituent le parc immobilier de la Coopérative

40

logements résidentiels

45

commerces

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer