Déménagement: des conseils pour le jour J

Selon certaines personnes, le déménagement est le sport... (Shutterstock, Monkey Business images)

Agrandir

Selon certaines personnes, le déménagement est le sport national de plusieurs Québécois. Dans moins d'une semaine, soit mercredi (1er juillet), des milliers de personnes changeront d'adresse.

Shutterstock, Monkey Business images

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Isabelle Houde</p>

(Québec) Dans les prochains jours, les rues de la ville seront envahies à nouveau par le ballet parfois un peu chaotique des camions de déménagement. Pour certains, tout se passera rondement; pour d'autres, la journée aura des allures de calvaire. Parce qu'au royaume du déménagement, la préparation est un gage de réussite, Le Soleil a demandé à quelques experts quelles sont les erreurs à éviter et les conseils à appliquer.

Il faut veiller à bien sceller les boîtes,... (Shutterstock, Rido) - image 2.0

Agrandir

Il faut veiller à bien sceller les boîtes, sur le dessus et le dessous, avec du ruban gommé large et solide. 

Shutterstock, Rido

Les 11 commandements du déménageur

1. Mieux vaut déménager ses objets de valeur soi-même 

Si vous tenez à votre collection de figurines en céramique importée d'Espagne comme à la prunelle de vos yeux, il vaut mieux la déménager vous-même. La raison? «La plupart du temps, les gens qui font affaire avec des déménageurs désirent emballer eux-mêmes pour sauver de l'argent. Or, l'emballage fait par le client n'est pas couvert par la garantie offerte par le déménageur», rappelle Simon Rizk, directeur des ventes chez Déménagement La Capitale, section Québec. Si les déménageurs se doivent d'être précautionneux avec vos articles fragiles, il se pourrait néanmoins que votre emballage ne soit pas adéquat et que vous - et vos figurines - y perdiez un bras, en valeur sentimentale ou financière. La même chose vaut pour les papiers importants (passeport, papiers d'hypothèque, etc.), vos souvenirs irremplaçables, vos produits de luxe - «votre montre Rolex, par exemple» - ou encore votre téléviseur s'il n'est pas dans son emballage original.

2. Remplissez bien vos boîtes

Pas de souci, les déménageurs peuvent s'accommoder des boîtes pesant jusqu'à 50, 60 livres - quand elles sont bien solides. Par contre, l'erreur à éviter, c'est de ne remplir ses cartons qu'à moitié. «Ça fait qu'on se retrouve à empiler les boîtes et que certaines se renfoncent, parce qu'elles ne sont pas bien pleines et rembourrées», note Simon Rizk. Il souligne aussi l'importance de bien sceller les boîtes, sur le dessus et le dessous, avec du ruban gommé large et solide. Surtout, ne pas penser qu'une boîte aux quatre coins emboîtés tiendra le coup!

3. Transportez les liquides dans des bacs de plastique

«Aujourd'hui, les gens ont beaucoup de bouteilles d'huiles, de vinaigres, de miels... Il est recommandé de ne pas les emballer dans le carton avec les autres choses de cuisine», propose Simon Rizk. Les risques qu'elles coulent et tachent la boîte de carton et ce qui est en dessous sont grands. Il suggère aux gens de les déménager eux-mêmes et surtout de les placer dans des bacs ou des plats de plastique, qui seront faciles à nettoyer en cas de dégât. 

4. Laissez des boîtes pour les déménageurs

Les gens déménagent souvent eux-mêmes toutes leurs boîtes pour accélérer le processus du déménagement et ainsi réduire les coûts. Le hic, c'est que les boîtes sont très utiles pour remplir l'espace entre les meubles et solidifier leur tenue dans le camion, souligne Simon Rizk. «Une vingtaine de boîtes à déménager n'affectera pas vraiment la durée du déménagement et pourra aider à préserver les meubles», ajoute-t-il. 

5. Videz vos tiroirs

Remplir ses tiroirs de commode et classeur en pensant épargner des boîtes est une mauvaise idée, souligne Simon Rizk. La probabilité de bris durant le transport est alors beaucoup plus importante. «C'est particulièrement vrai avec les meubles de type IKEA, beaucoup moins solides. Les tiroirs peuvent briser facilement», note-t-il. 

6. Gardez l'aide de votre famille et de vos amis pour avant ou après le déménagement

«On arrive souvent alors qu'il y a 36 personnes dans la maison, des amis et de la famille. Tout le monde veut aider, mais ça nuit plus qu'autre chose», note Simon Rizk. Mieux vaut laisser les déménageurs faire leur boulot et garder l'aide de la famille pour s'installer après. Plus important encore : les clients devraient avoir un bon plan pour guider les déménageurs et éviter un ballet de déplacements inutiles de meubles. Chaque boîte devrait être identifiée selon la pièce de destination, que ce soit avec un crayon-feutre ou des autocollants de couleur.  

7. Gardez les jeunes enfants et les animaux éloignés

«Les gens devraient déjà amener leurs animaux de compagnie dans la nouvelle résidence», soutient Simon Rizk. L'idéal est de les placer dans une pièce qui sera peu fréquentée durant le déménagement et de laisser une note sur la porte indiquant que les animaux s'y trouvent. On évite ainsi de fâcheux incidents où la patte de minou et la sécurité des déménageurs se trouvent menacées. Le conseil vaut aussi pour les jeunes enfants, qui se faufilent un peu partout. Autant que possible, on les laisse chez les grands-parents le temps que le gros du travail soit accompli. 

8. Débranchez vos appareils électroménagers... la veille

Le lave-vaisselle et la laveuse risquent fort de couler si on ne leur donne pas la chance de se vider adéquatement en les débranchant la veille du déménagement. La même chose vaut pour le réfrigérateur et les congélateurs. «Si la glace n'a pas eu le temps de fondre, ça risque de couler dans le camion», avertit M. Rizk. 

9. Assurez-vous d'avoir un contrat en bonne et due forme

Simon Rizk a souvent entendu des histoires d'horreur de la bouche de clients qui se sont fait «oublier» le jour J par les déménageurs qu'ils avaient choisis. «Une entente par téléphone ne suffit pas», soutient-il. Un document papier ou électronique permet aussi de vérifier les dates et les différentes modalités du contrat et d'avoir un recours en cas de pépin - un conseil particulièrement valable dans les grosses périodes de déménagement. 

10. Incluez votre déménagement dans votre budget

C'est utile pour un locataire, mais particulièrement pour un nouveau propriétaire, d'inclure le déménagement dans son budget d'achat de maison ou de condo. «Les gens pensent souvent à calculer les frais de notaire, par exemple, mais les frais de déménagement peuvent monter rapidement, surtout en période de pointe comme en juillet. Certains coûts peuvent être évités en planifiant bien cet aspect, par exemple en essayant de déménager plusieurs semaines avant ou après le 1er juillet», mentionne Simon Rizk.

11. Mesurez vos meubles

Les déménageurs ont l'habitude de faire entrer les plus grosses pièces dans votre nouvelle demeure, mais il arrive parfois que certains morceaux ne passent tout simplement pas, à cause de leurs dimensions ou de celles de vos cadres de porte. «Il y a alors des frais supplémentaires qui s'appliquent», avertit Simon Rizk. Si les déménageurs doivent faire passer les meubles par le balcon, ou si, en dernier recours, les meubles doivent être déménagés chez un proche ou placés en entrepôt, la facture sera plus salée. Un petit repérage et une bonne prise de mesure peuvent éviter bien des tracas.

Pour un déménagement réussi, la préparation est un... (Shutterstock, Bikeriderlondon) - image 3.0

Agrandir

Pour un déménagement réussi, la préparation est un gage de réussite. 

Shutterstock, Bikeriderlondon

Quatre idées pour bien s'installer

1. Faites le tri

«Les Québécois sont reconnus pour être des "ramasseux"», note France Arcand, spécialiste en design d'intérieur et porte-parole pour les déménagements chez Canadian Tire. «Avant le grand jour, il faut commencer à faire le tri, sinon on reste pris dans un engrenage qui n'en finit plus.» Elle suggère de diviser ses possessions en trois parties : celles dont on veut se départir, celles dont on n'est pas certain et celles qu'on veut conserver. La première pile pourra être récupérée par des organismes de charité. Pour la deuxième catégorie, on attend un mois, et si on ne s'est pas servi de l'objet ou du vêtement en question, c'est le temps de s'en débarrasser. 

2. Déterminez la vocation de chaque pièce

En entrant dans votre nouvel appartement ou votre maison fraîchement achetée, vous devriez vous faire une idée claire de la vocation de chaque pièce, plaide France Arcand. «Sinon, le déménagement peut devenir vite chaotique», précise-t-elle. Cette vocation est aussi la clé pour choisir la couleur de peinture pour chaque coin de la maison. «Dans une pièce qui servira surtout à la relaxation et à la lecture, on choisira un bleu ou un vert, alors que dans une pièce où on veut favoriser les conversations, comme la cuisine ou la salle à manger, les couleurs chaudes comme le rouge ou le jaune seront appropriées», continue-t-elle. 

3. Maximisez votre rangement

Souvent, les garde-robes ne sont constituées que d'une tringle à vêtements et d'une tablette. En utilisant un module de rangement différent vendu en quincaillerie, on peut ranger trois ou quatre fois plus de choses, souligne France Arcand. On peut ainsi se passer de certains meubles de rangement qui encombrent l'espace. Pour les petits endroits, on privilégie aussi des meubles modulables, qui permettent de mieux profiter de l'espace. 

4. Misez sur l'éclairage et l'habillage des fenêtres

Parmi les premières astuces déco à déployer dans son nouveau logement, l'éclairage et l'habillage des fenêtres sont cruciaux, pense France Arcand. «Idéalement, il faudrait agencer cinq sources différentes d'éclairage dans une même pièce», note-t-elle. «Ça peut paraître beaucoup, mais ça permet de réaliser différentes ambiances.» Du côté des rideaux, les longs panneaux qui touchent le sol sont à privilégier. On les complétera par un rideau plein-jour pour plus d'intimité ou pour masquer une vue moins agréable sans empêcher la lumière de pénétrer. 

***

Des meubles à sauver

France Arcand, spécialiste en design intérieur, estime que nous avons parfois tendance à encombrer nos logements de meubles. «Il vaut mieux en avoir moins que plus», philosophe-t-elle. Elle conseille donc de faire le tri avant le déménagement et de donner les pièces superflues à un organisme de charité. 

Malgré toute la bonne volonté, il y a fort à parier que de nombreux meubles seront abandonnés dans les rues le 1er juillet, faute de temps et d'espace. Les habitants de La Cité-Limoilou et de Sainte-Foy verront d'ailleurs cette année une patrouille lancée par Air Miles, Sauvons les meubles!, sillonner les rues de leur quartier pour récupérer le mobilier en bonne condition et l'offrir à des organismes sans but lucratif locaux venant en aide à des familles dans le besoin. On invite d'ailleurs les gens à partager les objets abandonnés ayant du potentiel sur la page Facebook d'Air Miles.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer