Remède aux jardiniers refoulés des villes

La compagnie BioCité a conçu, à partir de... (Photo fournie par BioCité)

Agrandir

La compagnie BioCité a conçu, à partir de bouteilles en vitre, un système hydroponique de culture jardinière intérieure. Il s'appelle le «jardin en bouteilles».

Photo fournie par BioCité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Camille B. Vincent
Le Soleil

(Québec) Vivre en ville a ses avantages. Le peu d'espace n'en est pas un. Plusieurs décident tout de même d'y vivre, mais c'est un compromis à faire : pas de grande cour arrière, pas toujours de stationnement privé, pas de piscine creusée. Pas non plus de grand jardin fleuri ou de potager gorgé de légumes frais. Les ardeurs jardinières des citadins peuvent effectivement être refroidies par le manque d'espace.

Heureusement, il existe à Québec (et ailleurs au Québec) des ressources pour encourager les résidants du centre-ville à se lancer dans le jardinage. La clé : l'optimisation de l'espace. En tant que tel, ça signifie d'exploiter la verticalité et de ne pas se limiter à l'utilisation du sol. Les murs, les colonnes, les rampes, les plafonds peuvent aussi être mis à contribution.

Mais ce n'est pas aussi simple que ça puisse paraître. Les balcons d'appartement, généralement petits et abrités d'un plafond (qui constitue le plancher du voisin d'en haut), ne reçoivent souvent pas assez de soleil et d'eau de pluie pour espérer une production horticole.

C'est pourquoi il faut également «apprendre à connaître son terrain», comme l'explique Rachel Vincent, chargée de projet en agriculture urbaine chez Craque-Bitume, un collectif d'écologie urbaine implanté à Québec. Un balcon orienté vers le sud sera, par exemple, beaucoup plus avantagé pour la culture, à cause du temps plus long d'ensoleillement.

Chez Rachel Vincent, chargée de projet en agriculture... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.0

Agrandir

Chez Rachel Vincent, chargée de projet en agriculture urbaine chez Craque-Bitume, le patio est feuillu de partout et tout est propice à accueillir des racines.

Le Soleil, Yan Doublet

Les cultures à privilégier

Selon Joachim Yensen-Martin, consultant à la compagnie montréalaise d'agriculture urbaine BioCité, la culture de légumes racines est à proscrire pour les jardiniers d'appartement. Pourquoi? Parce qu'elle ne produit qu'une récolte par année, alors qu'elle nécessite un travail quotidien et un espace considérable.

Il ajoute que la culture de fines herbes et la biodiversité du jardin constituent la recette contre l'infestation par les insectes.

Pour sa part, Rachel Vincent s'appuie sur sa propre expérience en jardinage d'appartement lorsqu'elle affirme que la culture de concombres, «ça prend trop de place pour peu de rendement». Donc, pas de concombres dans sa cour cet été.

D'ailleurs, Rachel Vincent a entamé sa «démarche d'écocitoyenneté» en 2009 et travaille depuis deux ans chez Craque-Bitume. C'est une vraie de vraie. Chez elle, son patio est feuillu de partout, et tout est propice à accueillir des racines. Les radis et la laitue garnissent les rampes, et les épinards accompagnent les fraises (car ils sont apparemment d'excellents compagnons de pousse).

Au sol, haricots, tomates et poivrons se laissent désirer, alors que les capucines fleurissent dans des bottes de pluie. On peut dire que l'ambiance de son patio est verte.

Mais que faire si on n'a pas de patio?

Pas de problèmes. On optimise nos fenêtres. La compagnie BioCité a d'ailleurs conçu, à partir de bouteilles en vitre, un système hydroponique de culture jardinière intérieure. Il s'appelle le «jardin en bouteilles». Été comme hiver, les cultures poussent grâce à la lumière du soleil et à la circulation de l'eau à travers le système.

La compagnie est établie à Montréal, mais offre la livraison de ses produits partout à travers la province.

À Québec, les organismes Craque-Bitume et Urbainculteurs offrent toute une gamme de services aux jardiniers urbains, qu'ils soient novices ou connaisseurs. C'est du moins les adresses recommandées par Rachel Vincent à tous ces jardiniers refoulés des villes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer