Le coin atelier: chaque chose à sa place

Le meuble à tablette coulissante de catégorie plus... (Photo fournie par Spacer)

Agrandir

Le meuble à tablette coulissante de catégorie plus haut de gamme de Gladiator est vendu 470 $. Cet atelier est aménagé pour effectuer du travail manuel plus ardu.

Photo fournie par Spacer

Partager

(Québec) Un atelier bien pensé permet de travailler à l'aise et en toute sécurité. Si Rock Labbé, plâtrier et peintre en bâtiment, est un «cordonnier mal chaussé», comme bien des gens de métier qui gardent leurs outils dans leur camion ou un peu partout, il donne sans hésiter les grandes lignes d'un coin bricolage idéal.

Premier point, il insiste sur la hauteur du plan de travail, pour éviter d'avoir mal au dos. Selon lui, un établi devrait mesurer 36 pouces de hauteur, par 24 pouces de largeur et faire 8 à 10 pieds de longueur.

Comme indiqué sur sa liste, des panneaux de type Masonite perforés permettront d'accrocher divers outils. Toujours dans l'objectif de tenir les lieux propres et à l'ordre, il pense tiroirs, rangement et coffres multifonctions. Et pour tout nettoyer au fur et à mesure, il parle d'un bon aspirateur d'atelier.

Il insiste sur l'importance d'avoir plusieurs prises de courant sécuritaires, un extincteur de feu, un détecteur de fumée, un détecteur de monoxyde de carbone.

Rangements Spacer

Chez Rangements Spacer, entreprise de Québec spécialisée dans les solutions de rangement, le coin atelier est modulable selon les besoins. De la personne qui fait du vitrail et recherche toutes sortes de petits paniers et dispositifs jusqu'au bricoleur qui travaille avec des étaux et de gros outils à moteur, illustre Philippe-André Routhier, directeur général.

Il parle d'un ensemble de base pour accrocher quelques outils. Il s'agit de bandes de plastique fixées au mur avec des crochets, qui peuvent supporter 65 livres par pied. «C'est très solide, comparativement au Masonite», indique M. Routhier. Les prix débutent à 34 $.

Les établis, ajustables en hauteur, sont vendus séparément entre 300 et 500 $. Pour le bricoleur occasionnel, M. Routhier suggère une surface en bambou, «un bois rigide, mais un peu moins que l'érable» et une structure d'acier de 300 livres de capacité. Pour le bricoleur qui maniera de la machinerie plus lourde, il opterait cette fois pour des pattes en acier de 3000 livres de capacité et une surface en érable.

Les armoires, tout en acier, se détaillent entre 150 $ et 400 $. Elles peuvent atteindre six pieds de hauteur. Chaque tablette peut supporter 100 livres. Les plus chères sont déjà soudées, les autres, prêtes à assembler. Les contours sont de couleur anthracite avec les portes gris acier.

Tous ces produits sont fabriqués par Whirlpool, précise M. Routhier.

Spacer tient une vaste gamme de paniers, de compartiments et d'accessoires en tout genre pour faciliter le rangement.

M. Routhier précise que la compagnie offre un service de conception gratuit. «Les gens viennent avec leurs mesures et nos designers sur place aident à réaliser une organisation de l'espace ergonomique.»

Il y a également un service d'installation, mais 60 % de la clientèle assemble seule son système de rangement.

www.spacerstorage.com

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer