Cité verte: les premiers écocondos à vendre

Les 63 condos de style loft risquent de... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Les 63 condos de style loft risquent de plaire aux personnes seules ou aux couples sans enfants puisque la majorité ne possède qu'une seule chambre.

Le Soleil, Erick Labbé

(Québec) Après des années de gestation, les tout premiers condos du tout premier écoquartier de Québec sont désormais en vente. Mais pour devenir les tout premiers habitants de la Cité verte, les gens devront allonger de 225 000 $ à 400 000 $ pour acheter un trois ou quatre pièces et demie.

Le bureau des ventes a officiellement ouvert à la Cité verte, sur les anciens terrains des Soeurs du Bon-Pasteur dans Saint-Sacrement. Les courtiers de la firme Lauzon & Lauzon peuvent d'ailleurs déjà faire visiter quelques-uns des 63 premiers logements. Mais pour l'instant, seuls les employés de SSQ, promoteur du projet, peuvent déposer une offre d'achat, la compagnie leur ayant offert une priorité. La vente au «grand public» débutera en fin de semaine ou au début de la semaine prochaine.

Selon les informations du site Internet de la Cité verte, ces 63 premiers logements, d'un projet qui doit en compter environ 800, offrent des superficies de 691 pi2 à 1337 pi2. Leurs prix ne sont pas encore affichés, mais oscilleront entre 225 000 $ et

400 000 $ en fonction de leur grandeur et de leur emplacement dans le premier édifice prêt dans ce projet, selon nos informations.

Ces premiers logements risquent surtout de plaire aux personnes seules ou aux couples sans enfant puisque la majorité (48) n'offrira qu'une seule chambre. Les 15 autres pourront en compter deux.

Les plus petits logements se vendront à partir de 225 000 $, soit moins que les premiers prix avancés. «On s'est améliorés parce qu'avant, on parlait de 350 000 $. Mais comme on a décidé de convertir les logements en condos, à ce moment, il y a de plus petites unités qui sortent à moins cher. On vient élargir la gamme de produits qu'on va offrir sur le site», confiait récemment Jean Morency, pdg de SSQ Immobilier.

Logements tout équipés

Ce dernier explique que la décision de convertir ces logements en condos a été prise pour éviter des délais supplémentaires au projet qui mijote depuis près de cinq ans déjà. «Ces immeubles devaient être dédiés à la location, mais on avait des petits problèmes qui auraient créé des délais au niveau de certaines lois. Alors on a décidé de les vendre pour être capables de mettre ces unités sur le marché», poursuit-il.

Petits, ces logements seront surtout de style loft. Reste que l'aménagement de portes permettra de créer une cloison pour délimiter l'espace de la chambre. «Des bâtiments recyclés, ça ne fait jamais des appartements conventionnels, mais c'est un très beau produit», assure néanmoins Jean Morency.

Dans le prix d'achat, les promoteurs de la Cité verte fournissent un stationnement et les électroménagers. «On a choisi les électroménagers en fonction de leur efficacité énergétique et leur qualité en termes de consommation d'eau. On a établi des critères de performance et c'est pour ça qu'on fournit les électroménagers dans les appartements», indique M. Morency.

En gestation depuis juin 2006, la Cité verte est le tout premier écoquartier de Québec, un quartier où l'on souhaite encourager le respect de l'environnement grâce à une meilleure gestion des déchets et de la consommation d'eau. D'Estimauville doit suivre dans quelques années ainsi que Pointe-aux-Lièvres. Le maire Régis Labeaume a également déjà évoqué la possibilité d'en aménager un autre à Sainte-Foy près de l'avenue Nérée-Tremblay.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer