• Le Soleil > 
  • Maison > 
  • Design 
  • > Association des architectes paysagistes du Canada: André Nadeau, prix d'excellence 

Association des architectes paysagistes du Canada: André Nadeau, prix d'excellence

L'espace a notamment été conçu pour observer les... (Photo fournie par Option aménagement)

Agrandir

L'espace a notamment été conçu pour observer les couchers de soleil.

Photo fournie par Option aménagement

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Matane) L'architecte paysagiste André Nadeau, de la firme Option aménagement de Québec, est lauréat du prix d'excellence du jury de l'Association des architectes paysagistes du Canada 2017 pour la réalisation de son projet de réaménagement du brise-lame de Rimouski. Le projet figure aussi parmi les 14 lauréats d'un prix national dans la catégorie «Espaces publics à petite échelle conçus par un architecte paysagiste».

Le petit quai a été réaménagé pour devenir... (Photo fournie par Option aménagement) - image 1.0

Agrandir

Le petit quai a été réaménagé pour devenir un lieu de rencontres, où l'on peut observer les activités du fleuve, les marées et l'embouchure de la rivière Rimouski.

Photo fournie par Option aménagement

Réaménagé en 2015, le brise-lame est situé en bordure du fleuve Saint-Laurent et à l'embouchure de la rivière Rimouski, à l'extrémité ouest de la Promenade de la mer.

Ce brise-lame, qu'André Nadeau appelle «le petit quai», existait déjà. «On a gardé la carapace extérieure et on a tout refait la surface au complet qui était asphaltée, décrit le concepteur. On est plutôt béton, bois, insertion de graminées, de végétaux et mobilier de toutes sortes.»

Pour le Gaspésien originaire de Paspébiac, il était important que l'espace devienne un endroit où l'on peut observer les couchers de soleil, les marées, l'estuaire et la rivière qui coule vers le fleuve. Le petit quai a également été aménagé pour devenir un lieu de rencontres.

«C'est un lieu festif, conçu pour faire des petits spectacles et de l'animation parce qu'au centre, on a une rose des vents avec des prises de courant camouflées derrière les bancs, ajoute le concepteur. Le Festi-Jazz de Rimouski a bien compris la chose.»

Le lieu attire aussi des danseurs et des pêcheurs. «On est très contents de voir les différents usages que les gens en font, s'enthousiasme André Nadeau. Cet endroit-là est devenu comme une icône parce que les gens se le sont approprié.»

Luminosité mise en valeur

Les bittes d'amarrage de l'ancien quai ont été transformées en mobilier, d'où une lumière jaillit. «On a créé une séquence de petites lumières qui font l'effet d'un hublot de bateau qui est accosté au quai, explique l'architecte paysagiste. On met en valeur la luminosité du fleuve et des bateaux qui passent. Tout le mobilier est orienté du côté du fleuve.»

Option aménagement a déjà remporté le même prix, en 2009, pour le réaménagement de la promenade Samuel-De Champlain à Québec.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer