• Le Soleil > 
  • Maison > 
  • Design 
  • > Atelier Myriam Bouchard: les univers créatifs de deux complices 

Atelier Myriam Bouchard: les univers créatifs de deux complices

La céramiste Myriam Bouchard aime les créations sculpturales,... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La céramiste Myriam Bouchard aime les créations sculpturales, comme le gros vase à sa droite.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La céramiste Myriam Bouchard et sa tante Claire Fortin proposent une exposition en duo, qui se tient jusqu'au 10 décembre dans l'atelier que la première a acheté au coeur du quartier Saint-Roch, à Québec.

Claire Fortin a fait carrière au Saguenay dans l'enseignement des arts plastiques au primaire. Elle vit depuis cinq ans dans Charlevoix, où elle fait des collages en s'inspirant de la nature et des menus objets qu'elle déniche sur le bord du fleuve et dans des pays étrangers.

La semaine dernière, lors du vernissage de cette exposition baptisée Terre de connivence, Myriam Bouchard a confié à quel point sa tante avait nourri son goût de faire de l'art et l'avait aidée à s'orienter dans ses études. «Nous avons toujours été complices dans nos univers créatifs, a-t-elle souligné. On se stimule.»

Myriam vient d'acheter deux ateliers contigus, rue Christophe-Colomb, dont l'un servira pour des expositions ponctuelles. Elle en fera aussi profiter ses amis artistes. «Je veux faire connaître la céramique», dit celle qui a débuté dans le métier en 2005, à l'âge de 40 ans.

Les céramiques qu'elle expose sont le fruit d'une cuisson au four qu'elle a réalisée en février et en mars, à Ubud, à Bali. «Une cuisson au four, c'est une aventure!» a-t-elle lancé à ses invités. Enfournement, cuisson, refroidissement, défournement : ça dure six jours. «Le bois qui nourrit le four se transforme en cendres volatiles qui se déposent sur les pièces», a-t-elle expliqué.

Claire Fortin a fait carrière au Saguenay, mais vit... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 2.0

Agrandir

Claire Fortin a fait carrière au Saguenay, mais vit maintenant dans Charlevoix, où elle fait des collages en s'inspirant de la nature et des menus objets qu'elle déniche sur le bord du fleuve et dans des pays étrangers.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Il y a une part de hasard dans ce procédé. Mais les arbres et le sol de chaque pays, ainsi que l'argile utilisée, les conditions climatiques et la proximité des pièces dans le four ont aussi leur influence sur les couleurs.

Myriam Bouchard retournera à Bali en février pour continuer son exploration avec une autre cuisson au bois : «J'ai l'impression que je n'en ai pas fini avec Bali et sa terre volcanique.»

Myriam et sa tante s'allument l'une et l'autre et carburent à l'instinct. «On provoque nos états intérieurs», résume Claire.

L'art ne saurait s'exprimer sans le temps, le travail et le talent. «Je sais qu'en travaillant ça débouche», dit la céramiste.

L'atelier Myriam Bouchard est situé au 291, Christophe-Colomb Est, appartements 204 et 205. Il est ouvert  du mercredi au dimanche, de 11h à 17h.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer