Vos édifices préférés: l'édifice de la douane

L'édifice de la douane a été conçu par... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

L'édifice de la douane a été conçu par l'architecte torontois William Thomas, dont il porte les touches décoratives personnelles.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un musée, une église, une tour d'habitation, un monument ancien... Chaque semaine cet automne, nous vous présentons l'édifice préféré d'un lecteur et l'explication de son coup de coeur. Vous voulez nous faire part du vôtre? Écrivez-nous à maison@lesoleil.com.
Nous vous dévoilerons ses secrets.

Aujourd'hui: l'édifice de la douane suggéré par Micheline Aubé. Mon édifice préféré est l'édifice de la douane, dans le Vieux-Port de Québec. La première fois que je l'ai vu, j'ai eu un coup de foudre. Avec ses colonnes imposantes et sa vue sur le fleuve Saint-Laurent, quel bel édifice! Je postulais pour un premier emploi. Arrivée trop tôt pour l'entrevue, je me suis assise dans les marches et j'ai eu l'impression que c'était ma place. J'aime les sculptures de visages sur la structure et le heurtoir avec une tête de lion à l'entrée principale. Un édifice imposant et élégant. 

Inchangé depuis sa construction en 1856

Construit en 1856, l'édifice de la douane de Québec n'a jamais changé de vocation et a conservé tous ses détails architecturaux de pierre, de marbre, de granit et de chêne.

De style néoclassique, ce bâtiment de la rue Dalhousie, dans le Vieux-Port de Québec, a une taille et un emplacement qui «reflètent l'importance constance des douanes en tant que principale source de recettes publiques pour le gouvernement du XIXe siècle». L'impôt sur le revenu des particuliers, en effet, n'a été instauré qu'en 1917 pour financer l'effort de guerre.

Il a été désigné lieu historique national du Canada et fait partie d'un ensemble reconnu dans le Vieux-Québec par l'UNESCO. Ottawa a l'obligation de préserver sa valeur patrimoniale.

Jusqu'en 1984, il était situé sur le bord du fleuve. L'année des Grands Voiliers a entraîné d'importants changements dans le Vieux-Port. Une agora a été érigée devant l'édifice, l'éloignant du fleuve et le privant de sa visibilité.

Il demeure solennel et imposant. Son intérieur de style Beaux-Arts date du début du XXe siècle. Les moulures de portes en marbre, les ouvertures voûtées, les colonnes classiques, les plafonds de plâtre à caissons et les linteaux ornés d'éléments classiques décoratifs donnent une impression de majesté à ce lieu où travaillent des gens armés.

De l'extérieur, il en impose avec sa forme néoclassique caractérisée par une composition symétrique, un plan en croix grecque modifiée, un portique central à fronton supporté par des colonnes doriques et un dôme central.

L'édifice de la douane a été conçu par l'architecte torontois William Thomas, dont il porte les touches décoratives personnelles: pierre striée et clés de voûte sculptées en forme de visages barbus. La maçonnerie extérieure est spectaculaire.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer