La nouvelle vague du design scandinave

Avec la bibliothèque OTO 100 de Muuto composée... (Photo fournie par Muuto)

Agrandir

Avec la bibliothèque OTO 100 de Muuto composée de huit cylindres qui s'agencent au goût, le designer Pil Bredahl a voulu interpréter à sa façon le mode de vie actuel, marqué par le mouvement.

Photo fournie par Muuto

Partager

Claudia Guerra, collaboration spéciale
Le Soleil

(Montréal) Un vent de fraîcheur souffle sur le design scandinave grâce à des marques comme Muuto, Form Us With Love, One Nordic et Northen Lighting. La jeune génération mise sur l'innovation et le plaisir. Des marques de mobilier et d'objets décoratifs comme la danoise Muuto et la finlandaise One Nordic tentent rien de moins que de lancer une nouvelle ère du design scandinave.

À l'image d'une échelle de la connaissance, la... (Photo fournie par One Nordic) - image 1.0

Agrandir

À l'image d'une échelle de la connaissance, la bibliothèque minimaliste Verso Shelf a été conçue par le designer finlandais Mikko Halonen.

Photo fournie par One Nordic

Et le succès est au rendez-vous, car cet esprit nordique renouvelé répond à toutes les attentes actuelles : simplicité, accessibilité, respect de l'environnement, durabilité et design dont on ne se lasse pas...

«Les consommateurs veulent des objets de qualité et bien conçus. Ils préfèrent acheter moins, mais mieux», croit Catherine Lazure-Guinard, qui a fondé en 2010 nordicdesign.ca, un blogue et une boutique en ligne spécialisés en design scandinave.

Le goût pour les objets intemporels explique l'appétit grandissant pour la tendance nordique, de même que la façon dont la jeune génération aborde ce design : moins pragmatique, l'esthétique contemporaine est enjouée et pleine d'émotion.

«La création nordique, qu'elle soit rétro ou pas, est omniprésente, mais je pense que les nouveaux talents attirent de plus en plus l'attention, car ils sont audacieux et stimulants. La différence des mentalités est immense entre la jeune génération très idéaliste et ses prédécesseurs», explique le designer danois John Brauer, fondateur d'ESSEY.

La marque, qui vise à «faire parler» les objets par l'utilisation de la métaphore dans le design, a acquis une reconnaissance internationale grâce à Bin Bin, corbeille en forme de papier froissé, et à Cactus, pot à cure-dents.

La chaise Nobody rappelle vaguement une couverture posée... (Photo fournie par HAY) - image 2.0

Agrandir

La chaise Nobody rappelle vaguement une couverture posée sur une chaise, mais il s'agit d'un rembourrage en feutre. HAY, 564 $, the modernshop.ca

Photo fournie par HAY

Entre tradition et innovation

La figure emblématique de ce nouveau design est l'éditeur au succès retentissant Muuto, dont le nom est issu du terme finnois muutos, qui signifie «nouvelles perspectives». Les designers danois Peter Bonnen et Kristian Byrge ont fondé la société il y a sept ans, afin de faire la promotion de la relève et de lancer le mouvement New Nordic Design.

«Nous nous sommes rendu compte que les gens achetaient presque exclusivement des classiques des années 50 et 60 et que les créateurs et les fabricants fouillaient dans le passé pour réinterpréter des designs existants, au lieu de concevoir quelque chose de nouveau. Avec Muuto, nous avons voulu donner la chance aux designers d'innover et de s'exprimer librement», explique Kristian Byrge, cofondateur et directeur de création chez Muuto.

À l'instar des icônes Arne Jacobsen, Verner Panton, Bruno Mathsson et Alvar Aalto, qui avaient choisi de se rassembler pour survivre économiquement à l'après-guerre, Muuto recrute des créateurs du Danemark, de la Norvège, de la Suède et de la Finlande, si bien que la société compte actuellement une trentaine de collaborateurs.

D'après Kristian Byrge, la jeune génération est inspirée par ce qui l'entoure, tout en gardant un esprit ouvert sur le monde. Si elle porte en elle les traditions, elle s'efforce de créer une continuité en s'appuyant sur les valeurs fondatrices, mais selon son propre point de vue contemporain.

Typiquement scandinaves (minimalisme, fonctionnalité et durabilité), les oeuvres de Muuto innovent par les formes et les matériaux. Parmi les objets les plus représentatifs de la jeune mouture, on trouve la bibliothèque OTO100 en forme de cylindres signée par Pil Bredahl, qui s'est inspiré d'un mode de vie nomade, et le vase en verre soufflé à quatre fonctions, du Suédois Matti Klenell, qui s'adapte à différents formats de fleurs.

Philosophie décomplexée

Si Muuto se caractérise par son design discret et sans frime, la marque n'est pas la seule à vouloir inventer les classiques de demain. D'autres jeunes sociétés danoises, telles que Ferm Living, Menu, Hay et Normann Copenhagen, innovent par leur originalité.

D'après Catherine Lazure-Guinard, les nouveaux talents restent fidèles à leurs racines en créant un design sans prétention. Ce qui est nouveau, toutefois, c'est cette attention marquée pour la créativité.

«Le design nordique prend aujourd'hui une expression plus moderniste et très proche du présent. C'est une combinaison entre tradition et innovation», ajoute Poul Madsen, cofondateur et président-directeur général de Normann Copenhagen.

La très populaire maison danoise se distingue par une esthétique colorée et décalée. «Le panier Washing-Up Bowl représente bien notre philosophie de créer des objets simples, mais attirants. Au lieu d'être rigide comme on s'y attendrait, il est fait d'un caoutchouc flexible qui prend différentes formes et permet de multiples fonctions», explique Poul Madsen.

Quant à la jeune Hay, créée en 2002, elle est considérée comme l'une des marques nordiques les plus dynamiques de sa génération. À l'instar de Muuto, son idéal est de redonner au design danois la force d'innovation qui a fait sa renommée dans les années 50. Pour ce faire, elle s'inspire de l'architecture et de la mode, mais aussi de l'environnement. De production industrielle inspirée du monde automobile, la chaise empilable Nobody, lancée en 2009, est réalisée en une seule pièce à partir d'un feutre obtenu avec des bouteilles consignées.

Le panier Washing-Up Bowl, du céramiste et designer... (Photo fournie par elevenfiftyfour.ca) - image 3.0

Agrandir

Le panier Washing-Up Bowl, du céramiste et designer Ole Jensen, a remporté le prix Design Plus en 2002 au Salon des biens de consommation Ambiente de Francfort. Normann Copenhagen, 92 $, elevenfiftyfour.ca

Photo fournie par elevenfiftyfour.ca

Nouvelles perspectives

Le fabricant finlandais One Nordic poursuit également de grandes ambitions avec son mobilier à assembler. Fondée l'an dernier, la nouvelle maison privilégie des meubles simplifiés à l'extrême, intuitifs, fonctionnels... et amusants.

«On s'adresse à des consommateurs qui exigent de la qualité, mais aussi une histoire derrière l'objet. Pour chaque projet qu'on entreprend, il y a un bon designer et la volonté de la société de créer avec lui quelque chose d'unique», explique le fondateur de One Nordic, Joel Roos.

Par ailleurs, la vente se fait essentiellement sur Internet et l'assemblage mobilier ne nécessite ni vis, ni outils, ni manuel d'instruction.

«IKEA a certainement contribué à démocratiser le design scandinave et à changer la vision du public envers celui-ci. Les gens sont maintenant prêts à payer un prix raisonnable pour un article qui, sans être bas de gamme, n'est pas non plus considéré comme un produit de luxe», dit Joel Ross.

Cela donne entre autres la bibliothèque Verso Shelf en forme d'échelle signée par le Finlandais Mikko Halonen et la chaise Bento, réalisée en collaboration avec le célèbre studio Form Us With Love. Situé à Stockholm, celui-ci a été créé en 2005 par un trio de designers ayant la ferme intention de rompre avec le classicisme.

Miroir d'une génération

La Suède et la Norvège s'investissent activement pour façonner cette vitalité renouvelée. Surfant sur des valeurs moins matérielles, les créateurs se concentrent sur la joie, l'audace et une apparente simplicité.

«On assiste vraiment à un tournant dans la façon dont les designers voient le design. Mais c'est important de noter que cela se fait dans le respect des grands maîtres», affirme Joel Ross.

Le studio TAF, par exemple, a un portfolio déjà bien garni depuis ses débuts, il y a 10 ans (certains de ses objets font partie des collections permanentes du Danish Design Museum à Copenhague). S'inspirant des objets du quotidien, comme un pot de fleurs ou un luminaire, les fondateurs Gabriella Gustafson et Mattias StOEhlbom font réagir avec leur design insolite.

De son côté, le design norvégien, représenté entre autres par Northen Lighting, est surtout économe, modeste et léger. Spécialisée dans la production de luminaires, la société s'associe à de jeunes talents prometteurs avec l'objectif de bouleverser l'ordre établi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer