Plein Art, sous le signe de l'échange et de l'amitié

Plein Art a ouvert ses portes à 18h jeudi, au Vieux-Port de Québec. Les 150... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Plein Art a ouvert ses portes à 18h jeudi, au Vieux-Port de Québec. Les 150 exposants avaient à peine rempli leurs étagères que les visiteurs se massaient devant leurs kiosques, tels des chasseurs de soldes du Boxing Day.

Qu'ils retrouvent des artisans amis, ou qu'ils soient à l'affût de nouveautés, ils n'hésitent pas à s'offrir un objet décoratif, un vêtement, un bijou ou une douceur gourmande. Ils aiment jaser, ils sont curieux, ils ont soif de connaître ces créateurs installés sous les deux chapiteaux du Vieux-Port jusqu'au 13 août. Mais ils passent vite leur chemin quand un artisan a les yeux rivés à son cellulaire derrière son kiosque, car l'échange et l'amitié sont les maîtres mots de Plein Art chaque été.  Info : metiersdart.ca

***

Des vides-poches «plats comme des lettres»

Sol Desharnais, de Sol Designs... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 3.0

Agrandir

Sol Desharnais, de Sol Designs

Le Soleil, Patrice Laroche

Le designer Sol Desharnais est venu du Manitoba, plus précisément de son village de Saint-Pierre-Jolys, pour montrer aux gens de Québec, en primeur, ses vide-poches de cuir et de feutre, ce dernier matériau «écologique» étant composé «de bois et de maïs». Ses vide-poches «sont «plats comme des lettres», a-t-il expliqué dans un français à l'accent délicieux. Ils se replient en forme de bol grâce à des boutons pression. C'est simple comme bonjour. Leurs couleurs acidulées en font des petits items décoratifs actuels. Sol Desharnais fabrique aussi des sacs à bouteille de vin, des sous-verres et des étuis à iPad, qu'il vend une vingtaine de dollars. Il expose également de jolis sacs à main (kiosque 238).

***

Jeux de table décoratifs

Nicolas Leblanc, de Niconico... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 5.0

Agrandir

Nicolas Leblanc, de Niconico

Le Soleil, Patrice Laroche

L'artisan-tourneur Nicolas Leblanc, de Niconico, a développé un créneau bien original, celui des jeux de table en bois. Les curieux étaient nombreux autour de son kiosque (405). Il est vrai que ses jeux sont des petits bijoux de précision et d'originalité. Fruits d'un travail d'ébénisterie et d'orfèvrerie, ils sont à la fois ludiques et décoratifs. Nicolas Leblanc a reproduit et modifié des jeux anciens et historiques, de l'Angleterre, de l'Indonésie, de la Laponie... Il en a aussi inventé. Leur point commun : les parties sont rapides. L'artisan fabrique aussi ses pions avec des clous à deux têtes qu'il coupe et qu'il meule. Leurs prix : entre 17 $ et 121 $, instructions comprises.

***

Coffrets sur socle

L'ébéniste Denis Lavertu... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 7.0

Agrandir

L'ébéniste Denis Lavertu

Le Soleil, Patrice Laroche

Denis Lavertu, de Rosemère, réinvente les coffrets en les fixant sur des socles de bois de grève avec des tiges de métal (kiosque 614). Oeuvres à la fois fonctionnelles et artistiques, ses coffrets sont fabriqués uniquement avec du bois du Québec. L'ébéniste a d'abord confectionné des meubles. Le jour où il s'est mis à créer des coffrets avec ses «retailles», il a abandonné le mobilier. Il met en pratique la technique d'assemblage traditionnelle de «la pièce de bois en coin» afin de solidifier les morceaux préalablement collés. Il utilise généralement une «planche en continu» pour les quatre côtés de ses coffrets. Il préserve la couleur naturelle du bois qu'il protège avec une huile. Il recherche les «traits de caractère du bois». Il aime le noyer noir, car il semble calciné.

***

La boîte à lunchs réinventée

Jésabel Girard, de Créations Jésabel... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 9.0

Agrandir

Jésabel Girard, de Créations Jésabel

Le Soleil, Patrice Laroche

Jésabel Girard, de Créations Jésabel (kiosque 201), est une habituée de Plein Art. Ses créations textiles champêtres font toujours courir les foules. À moins que ce ne soit l'artisane elle-même qui, par sa gentillesse et sa compétence, attire les visiteurs tout à leur joie de la retrouver. Cette année, elle a peaufiné certains de ses articles : elle propose une boîte à lunch en nylon, étanche et lavable, avec des compartiments pour les blocs réfrigérants (ice packs) et pour les ustensiles. Jésabel l'utilise aussi comme sac à main. Ses fameux napperons ornés de pensées positives sont maintenant offerts dans un format pour enfants qui se glisse mieux dans la boîte à lunch. Ils résistent aux saletés grâce à un nouveau polyester. L'atelier de Jésabel Girard est situé à Sainte-Julienne, dans Lanaudière.

***

Robustesse et élégance

Danielle Tremblay, de Conception Cuir... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 11.0

Agrandir

Danielle Tremblay, de Conception Cuir

Le Soleil, Patrice Laroche

Danielle Tremblay et Gilles Bergeron, de Conception Cuir, occupent depuis des années un emplacement de choix à Plein Art (kiosque 133). Dans leur atelier de Saguenay, ils confectionnent des sacs à main, ainsi que des meubles et des accessoires domestiques robustes et élégants, qu'ils vendent aussi dans leur boutique des Promenades du Vieux-Québec. Au Salon des métiers d'art, ils exposent une table d'appoint (baptisée La Praline), des bancs d'entrée, des porte-journaux, un porte-bûches, des miroirs, des tableaux, en précisant que chaque article est fabriqué sur mesure et sur commande. Ils valent plusieurs centaines de dollars, mais ils sont inusables et uniques.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer