Némeau: l'océan dans le ciel d'une poissonnerie

Alain Fillion, Stéphane Fillion et François Vermette, les... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Alain Fillion, Stéphane Fillion et François Vermette, les trois propriétaires de Némeau

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La poissonnerie Némeau vient d'ouvrir à Lévis et propose un nouveau concept : celui du bar à poisson. Librement inspiré du roman de Jules Verne Vingt mille lieues sous les mers, l'aménagement a été confié à Jean de Lessard qui vient de remporter un Grand Prix du design pour un restaurant japonais de Montréal, Izakaya Kinoya.

Des carreaux biscornus bleus et blancs enserrés dans le métal évoquent la mer. Suspendus par des chaînes, ils forment une voûte sinueuse sur les murs et sur une portion du plafond.

«J'ai voulu représenter les rayons de lumière vus du fond de l'océan», a expliqué Jean de Lessard. Est-ce ainsi que le capitaine Nemo, dans le sous-marin Nautilus, voyait le ciel à 20 000 lieues sous les mers?

L'artisan Jean Bélanger, de la Vitrerie Coquelicot, a consacré huit semaines de travail à ces prismes de verre qui tirent leur couleur des morceaux de vinyle collés derrière chacun d'eux. Les murs arborent eux aussi des angles subtils qui réfèrent à ceux des cristaux.

L'objectif de Jean de Lessard était de créer un endroit «rigolo». Il souhaite maintenant que les clients s'y sentent bien.

Bacs en forme d'iceberg

Chez Némeau, il n'y a pas de comptoir unique. Les poissons sont présentés dans des bacs en forme d'iceberg. C'est la poissonnerie de demain, croit-il. On y trouve en exclusivité l'omble de l'Arctique sauvage du Nunavut.

«Jean de Lessard est très réputé, et nous on a été très chanceux de l'avoir», a commenté Stéphane Fillion, propriétaire de Némeau avec son père, Alain Fillion, et leur collègue François Vermette. Ils rêvent de développer des franchises. Némeau est situé au 920, boulevard Guillaume-Couture, à Lévis (Saint-Romuald), à la sortie du pont de Québec.

Le designer Jean de Lessard a été récompensé, fin janvier, à l'occasion des Grands Prix du design, à Montréal, dans la catégorie restaurant de moins de 2000 pieds carrés. Son Isakaya Kinoya est presque entièrement constitué de bois de grange, ce qui a aussi valu à ce projet le prix valorisation du matériau bois dans un aménagement intérieur. Asymétrique et angulaire, ce restaurant affiche un caractère brut, audacieux et underground.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer