Toute la beauté de la nature dans un granit du Brésil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Quand Roxanne Lamy parle de son granit, ses yeux pétillent, ses mains se font caressantes et sa voix expressive raconte les beautés de la nature. Elle décèle des nébuleuses dans la pierre et une profondeur qui évoque le cosmos.

Roxanne Lamy et Jean Gagné forment un couple depuis 15 ans. Leur attachement est attendrissant, ainsi que leur passion commune pour la maison qu'ils habitent depuis 2007 et qu'ils ont refaite de bas en haut. 

Tout le rez-de-chaussée palpite d'une chaleur enveloppante distillée par un foyer central au gaz situé entre le salon et la salle à manger. Il se détache du mur grâce à une avancée en angle qui dégage l'espace requis pour un appareil double face. Ce foyer fait la fierté de Roxanne.

«Il y avait de la céramique carrée vert forêt, relate-t-elle. Puis une marche qu'on trouvait dangereuse.» Le couple l'a garni d'un élégant revêtement de pierre tout en simplicité. 

Deux colonnes rondes délimitent la frontière entre le salon et le vestibule. Elles étaient recouvertes de gypse avant qu'une designer propose au couple de les orner de petits carreaux de pâte de verre. «J'avais la chienne, relate Roxanne. Ça ressemblait à des mots croisés.» Mais une fois le coulis appliqué - ô surprise! -, l'ensemble s'est adouci et les couleurs se sont harmonisées à leur environnement.

La cuisine est un modèle de raffinement et de fonctionnalité. Le granit du Brésil, le bien nommé Cosmos, «fait fureur», se réjouit Roxanne. Le couple l'a déniché en Estrie, sous des couches de poussière. Il a eu un «coup de coeur» pour sa «profondeur». On le dirait constitué de multiples strates qui composent une fascinante galaxie 3D. 

Roxanne ne voulait rien qui pende du plafond. La hotte est donc rétractable et plusieurs luminaires encastrés fournissent l'éclairage général indispensable à toute cuisine parfaitement équipée. 

Le lave-vaisselle à deux tiroirs superposés permet de faire des brassées individuelles plus petites. Le formidable système LeMans II (de la quincaillerie Richelieu) donne facilement accès, sans contorsion, à l'incontournable armoire en coin.

Deux bureaux communicants occupent un vaste espace, à l'étage. Ils sont sobrement décorés et affichent une belle unité grâce à leurs moulures blanches et à leur mobilier assorti. 

Énergisante lumière

La lumière naturelle est partie intégrante de la maison. Le couple y puise son énergie. La neige fraîchement tombée compose des tableaux apaisants. «Regardez-moi ce beau parc», lance Roxane.

La salle de bain principale, à l'étage, a été «jazzée» avec une rigueur budgétaire exemplaire. Ainsi, Roxanne et Jean ont conservé le bain podium et la céramique du plancher. Ils ont rajeuni le meuble-lavabo avec un comptoir de quartz, souligné la douche de deux traits de céramique en équerre et installé de l'éclairage à la DEL sous le bain et sous les armoires. Des accessoires «au goût du jour» et une couche de peinture grise ont complété cette métamorphose contemporaine.

Le sous-sol a été entièrement refait. «Il y avait de la tapisserie Mickey Mouse partout», mentionne Roxanne, en se vantant de l'avoir toute enlevée elle-même. Aujourd'hui, le couple dispose d'un vaste espace très confortable, bien décoré, dont la chambre sert aussi de salle d'exercices. De bas en haut, tout est impeccable dans cette maison entretenue avec amour.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer