Recevoir les amis comme des rois

Un majestueux sapin naturel trône à l'entrée du... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Un majestueux sapin naturel trône à l'entrée du salon. Les ornements proviennent des divers endroits que le couple a visités lors de ses voyages.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Raphaëlle Plante
Le Soleil

(Québec) Le temps des Fêtes est généralement réservé aux célébrations en famille. Mais pour un couple du quartier Montcalm, la fête des Rois est l'occasion parfaite pour se retrouver entre amis après le jour de l'An et festoyer autour de la traditionnelle galette des Rois.

L'esprit des Fêtes est partout dans la maison,... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 1.0

Agrandir

L'esprit des Fêtes est partout dans la maison, et la cuisine n'y fait pas exception.

Le Soleil, Patrice Laroche

Dans la salle à manger, soigneusement décorée, on... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 1.1

Agrandir

Dans la salle à manger, soigneusement décorée, on retrouve de petits personnages suspendus aux fenêtres, une tradition allemande.

Le Soleil, Patrice Laroche

Cela fera 20 ans, le 6 janvier prochain, qu'Hélène et Robert soulignent la fête des Rois - ou Épiphanie - avec leurs proches. «Des amis, des anciens collègues de travail... un noyau d'environ 25 personnes, auquel se greffent quelques autres», explique Robert. Et le couple, maintenant à la retraite, ne ménage aucun effort pour recevoir dans un décor de circonstance aménagé soigneusement au prix de nombreuses heures de travail.

Originaire de France, Hélène a vécu une dizaine d'années en Alsace avant que l'amour ne la retienne à Québec. Son attachement pour cette région française, située à la frontière de l'Allemagne se reflète dans la décoration des Fêtes qui agrémente les principales pièces de la maison.

Dans la cuisine, on trouve notamment de petites poteries décoratives suspendues qui proviennent de Soufflenheim, au nord de l'Alsace. Dans la salle à manger, des figurines traditionnelles allemandes ornent les fenêtres. Des nappes brodées d'Allemagne, qui décorent les tables, ont également été rapportées de voyage. L'une d'elles, représentant les trois rois mages, servira spécialement pour la réception du 6 janvier.

Pour le couple, célébrer la fête des Rois n'est pas tant une affaire de religion qu'une question de tradition. «Et c'est le prétexte parfait pour recevoir nos amis.» La formule, conviviale, prend l'allure d'un long 5 à 7 - disons plutôt un 4 à 9 - avec bouchées apportées par les convives et «que du mousseux», signale Robert.

Et que serait la fête des Rois sans... sa galette? Le traditionnel gâteau qui permettra de désigner un roi ou une reine est bien évidemment au coeur des festivités. L'immense galette - faite sur mesure par Borderon et fils pour accommoder près d'une quarantaine de personnes - est coupée en parts égales par Hélène, puis les portions sont distribuées au hasard par «l'invité le plus jeune». Le chanceux ou la chanceuse qui trouvera une fève dans son assiette sera couronné(e) et élira une autre personne pour «régner» à ses côtés au cours de la prochaine année, jusqu'à la «passation des pouvoirs» au prochain couple royal.

Au bout du corridor de cette maison typique du quartier Montcalm, à côté de l'entrée du salon, trône un grand et majestueux sapin dont les ornements proviennent de divers endroits dans le monde que le couple a visités. Ici, une babouche de Turquie; là, un lama de Patagonie. À côté, un tramway de San Francisco, un renne de Suède, des décorations provenant du Mexique, du Vermont, de l'Europe... un arbre «multiculturel», quoi!

Le sapin naturel est acheté au Marché du Vieux-Port depuis 1981, précise Hélène. «Comme on veut qu'il soit encore beau le 6 janvier, on le fait toujours à la dernière minute avant Noël», dira-t-elle, confiant au Soleil qu'il avait été finalisé juste avant le passage de la journaliste, le 22 décembre.

Dans le salon, une crèche est installée sur une table, avec Marie et Joseph à l'intérieur, mais les trois rois mages sont absents. Ils «arriveront» le 6 janvier, pour y découvrir un nouveau-né et juste à temps pour les festivités!

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer