• Le Soleil > 
  • Maison > 
  • Déco 
  • > Ma cuisine mon décor: plus qu'une simple boutique de décoration 

Ma cuisine mon décor: plus qu'une simple boutique de décoration

Fauteuils de cuir brésiliens aux coutures apparentes... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Fauteuils de cuir brésiliens aux coutures apparentes

Le Soleil, Yan Doublet

Partager

Sur le même thème

(Québec) Une nouvelle boutique de décoration a ouvert ses portes en décembre dans un immeuble flambant neuf du boulevard Wilfrid-Hamel. Ma cuisine Mon décor occupe une superficie de 13 000 pieds carrés répartis sur deux niveaux inondés de lumière et de mobilier européen. La grande classe.

À l'étage de la boutique, des objets colorés... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

À l'étage de la boutique, des objets colorés rivalisent d'éclat.

Le Soleil, Yan Doublet

Luminaires d'inspiration Ralph Lauren... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.1

Agrandir

Luminaires d'inspiration Ralph Lauren

Le Soleil, Yan Doublet

La jeune designer Dominique Gosselin s'est associée à l'entrepreneur Ubald Berthiaume et à sa conjointe, Jenny Maguire, pour mener ce projet parti de rien. Ils se sont payé la traite en construisant un nouvel édifice à aire ouverte, avec pour seul obstacle un grand escalier arrondi surmonté d'une cascade de luminaires. Des petits spots s'allument et se ferment au pied des marches au gré de la circulation des visiteurs. La rampe et le garde-corps dessinent une vague géante et compacte.

Au rez-de-chaussée, le blanc domine. Le plancher d'époxy, très luisant, est constellé de filaments dorés. Les meubles présentés à ce niveau viennent de Milan, de Paris, de Cologne, villes hôtesses des plus importants salons de la planète que fréquente le trio d'associés. Ils s'inscrivent dans le style contemporain, mais pétillent de détails rustiques. Ainsi, une grande table à café carrée en bois de grange est-elle dotée de pattes chromées.

L'escalier sculptural est surmonté d'une cascade de luminaires.... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.0

Agrandir

L'escalier sculptural est surmonté d'une cascade de luminaires.

Le Soleil, Yan Doublet

La designer Dominique Gosselin offre à sa clientèle... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 2.1

Agrandir

La designer Dominique Gosselin offre à sa clientèle un service clés en main.

Le Soleil, Yan Doublet

Un faible pour le grand format

Dominique Gosselin a un faible pour les objets de grand format. Elle désigne une pale d'avion toute de chrome dressée comme un menhir devant la fenêtre. «Ça habille sans surcharger», fait-elle remarquer. Il en va de même pour les carpettes surdimensionnées qu'elle insère dans ses aménagements.

Un canapé de cuir brésilien affiche une finition brute, comme si les artisans avaient laissé les valeurs de couture à la vue sans retourner leur ouvrage à l'endroit. Des coussins recouverts de peaux d'antilope, des chaises aux dos ornementés de gros anneaux métalliques, des poufs en peau de poney au fini argenté, des luminaires en chrome d'inspiration Ralph Lauren tels d'immenses spots de cinéma : voilà un autre haut lieu de la décoration à Québec.

À l'étage, l'anthracite et le noir habillent les murs et le plancher. Ils mettent en valeur des objets, des tableaux et des meubles plus colorés : fauteuil rouge, canapé citrouille, vases vert lime.

Située au 5232, boulevard Wilfrid-Hamel, à Québec, Ma cuisine Mon décor n'est pas qu'une simple boutique de décoration. Dominique Gosselin y offre un service clés en main de design, en proposant à ses clients une matériauthèque bien garnie de papiers peints, de tissus, de céramiques, de comptoirs de cuisine, de bois pour les planchers, de matériaux pour les armoires de cuisine. Cinq designers travaillent avec elle.

Ubald Berthiaume, propriétaire de l'entreprise Berthiaume Constructif, peut, sur demande, agir comme entrepreneur général auprès des clients qui rénovent leur chez-soi ou désirent se faire construire une maison neuve. Dominique Gosselin a les compétences pour faire des plans et devis. Elle peut concevoir des meubles, repenser une cuisine ou une salle de bain.

Elle estime qu'il y a un marché pour leur nouvelle entreprise, ne serait-ce que les bungalows de Sainte-Foy et de Cap-Rouge qui ont besoin d'un rafraîchissement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer