Créatrices de tendances

Emmanuelle Dion (à droite) et Isabelle Bergeron en... (Foutu tissu)

Agrandir

Emmanuelle Dion (à droite) et Isabelle Bergeron en pleine séance de travail

Foutu tissu

(Québec) Emmanuelle Dion dessine des motifs qu'elle imprime sur les textiles. Elle a créé six modèles qu'elle décline en plusieurs couleurs. Elle ne flaire pas les tendances. Elle les invente!

La designer textile Emmanuelle Dion a fait équipe avec la rembourreuse-­ébéniste Isabelle Bergeron pour fonder Foutu Tissu, dont la boutique-atelier est située à Montréal. Elles se sont rencontrées pendant leurs études, ont lancé leur projet en 2007 et concrétisé leur entreprise deux ans plus tard. L'une fait de l'impression textile, l'autre du rembourrage de meubles, dans un même esprit de respect de l'environnement. Elles ont la préoccupation de donner une seconde vie au mobilier et d'offrir «un design différent».

«On veut sortir du lot», a exposé Emmanuelle au téléphone. À ses yeux, il y a trop de tissus unis, trop de gris, trop de noir. Et les beaux motifs sont difficiles à trouver. Il y a sur ses créations des carrés, des ronds et un chouette paysage figuratif de Montréal avec la coupole du Marché Bonsecours en avant-plan.

Forte de ses études au Centre design et impression textile, affilié au Cégep du Vieux-Montréal, elle utilise la technique de la sérigraphie, un procédé d'impression à l'aide d'écrans en soie fixés sur des cadres de bois. Avec de l'encre, elle transfère ainsi des images, des photos, des dessins sur des tissus de texture fine et de couleur unie qu'elle achète par l'intermédiaire de compagnies canadiennes.

Emmanuelle et Isabelle ne prennent que «les fins de ligne» des tissus, que les fournisseurs leur vendent au rabais plutôt que de les jeter. Elles privilégient les étoffes synthétiques, qui exigent moins d'eau que le coton pour leur coloration. Elles utilisent des colles à base d'eau et des mousses qui ne dégagent aucune vapeur cancérigène.

C'est ainsi que les deux associées retapent les vieux meubles. Elles combinent «le rétro et l'urbain», elles valorisent les textures et elles sont séduites par «l'allure usée».

Information : foututissu.com

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer