La mise en lumière d'Ubisoft

  • Dotée de balançoires, la pièce d'été intègre un éclairage orienté vers le haut et des appliques murales rappelant les torches extérieures. (Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert)

    Plein écran

    Dotée de balançoires, la pièce d'été intègre un éclairage orienté vers le haut et des appliques murales rappelant les torches extérieures.

    Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert

  • 1 / 7
  • Ludique, la cabane dans l'arbre est éclairée par un luminaire de style industriel «légèrement bric-à-brac». (Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert)

    Plein écran

    Ludique, la cabane dans l'arbre est éclairée par un luminaire de style industriel «légèrement bric-à-brac».

    Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert

  • 2 / 7
  • La salle d'hiver présente un «plafond étoilé» composé de plusieurs ampoules individuelles disposées à des hauteurs variées. (Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert)

    Plein écran

    La salle d'hiver présente un «plafond étoilé» composé de plusieurs ampoules individuelles disposées à des hauteurs variées.

    Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert

  • 3 / 7
  • Cette salle de conférences invite à la neutralité grâce à ses différentes teintes de gris. (Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert)

    Plein écran

    Cette salle de conférences invite à la neutralité grâce à ses différentes teintes de gris.

    Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert

  • 4 / 7
  • L'escalier bleu électrique crée une «grande percée dynamique». (Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert)

    Plein écran

    L'escalier bleu électrique crée une «grande percée dynamique».

    Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert

  • 5 / 7
  • L'espace s'articule autour d'un escalier bleu électrique (à gauche) qui constitue la colonne vertébrale du bâtiment. (Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert)

    Plein écran

    L'espace s'articule autour d'un escalier bleu électrique (à gauche) qui constitue la colonne vertébrale du bâtiment.

    Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert

  • 6 / 7
  • La salle Post-it arbore un jaune éclatant qui pousse les gens hors de leur zone de confort, «au maximum de l'imagination et de l'innovation». (Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert)

    Plein écran

    La salle Post-it arbore un jaune éclatant qui pousse les gens hors de leur zone de confort, «au maximum de l'imagination et de l'innovation».

    Fournie par Ubisoft, Jonathan Robert

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Installés depuis mai dans leurs nouveaux locaux du quartier Saint-Roch, à Québec, les 400 créateurs de jeux vidéo d'Ubisoft jouissent d'un milieu de travail «performant, dynamique et inspirant», en accord avec l'ADN de l'entreprise. Deux firmes ont travaillé de «façon intégrée» pour relever ce défi: Coarchitecture et LumiGroup, qui a été chargée de la «mise en lumière».

Le site Web spécialisé en architecture v2com a diffusé récemment une publication mettant en relief le rôle de l'éclairage dans un design réussi. Pour aménager les vastes locaux d'Ubisoft, Coarchitecture et LumiGroup ont proposé un «concept global qui repose sur le jeu, le terrain sportif et la cour arrière», dans «un chaos organisé et ludique».

Des appareils d'éclairage de style industriel et robuste ponctuent certains espaces de circulation en faisant référence à la ruelle québécoise, au parc et au garage. Par contraste, des luminaires chauds, plus résidentiels, ont été installés dans des salles de réunion.

Dans des espaces de rencontres informelles, à mi-chemin entre la salle de travail et les zones de transition, les décors sont ludiques et axés sur les concepts des espaces extérieurs et des saisons.

Dans la pièce d'été, l'éclairage est orienté vers le haut. La pièce d'hiver, elle, propose un plafond étoilé composé d'ampoules individuelles disposées à des hauteurs variées. Dans la «cabane dans l'arbre», l'éclairage est de style industriel, mais «à échelle humaine», avec un côté bric-à-brac.

La salle Post-it, d'un jaune éclatant, favorise l'imagination et l'innovation. Elle est illuminée par des fluorescents et des miroirs au plafond, ce qui accentue la vivacité et la brillance de la pièce.

LumiGroup et Coarchitecture ont dû s'adapter aux besoins des employés: certains veulent beaucoup de lumière, d'autres, peu. Ils ont donc créé des zones réduites d'éclairage avec interrupteurs individuels, ainsi que des luminaires bidirectionnels qui répondent au besoin de «flexibilité».

L'entreprise LumiGroup a été fondée à Montréal en 1995. Elle a aussi un bureau à Québec.

Basée à Québec, la firme Coarchitecture a fêté cette année ses 40 ans de pratique.

Information: v2com-newswire.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer