Vos édifices préférés: la Sainte-Chapelle

La Sainte-Chapelle tire sa richesse de ses immenses... (123RF/Juergen Schonnop)

Agrandir

La Sainte-Chapelle tire sa richesse de ses immenses vitraux d'origine, répartis en 15 verrières éblouissantes qui racontent l'histoire du monde à travers 1113 scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament.

123RF/Juergen Schonnop

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un musée, une église, une tour d'habitation, un monument ancien... Chaque semaine cet automne, nous vous présentons l'édifice préféré d'un lecteur et l'explication de son coup de coeur. Vous voulez nous faire part du vôtre? Écrivez-nous à maison@lesoleil.com. Nous vous dévoilerons ses secrets.

Suggérée par Bernard Pelchat, de Québec: «Considérée comme un chef-d'oeuvre de l'art gothique rayonnant, la Sainte-Chapelle, à Paris, est mon grand coup de coeur de tous les temps dans la Ville lumière.»

L'inoubliable de Paris

La Sainte-Chapelle fait partie des monuments inoubliables de Paris. On a beau avoir lu sur elle, avoir vu 1001 photos, tout connaître de son histoire et de ses vitraux, y pénétrer la première fois relève d'une expérience forte, presque mystique.

Bâtie en sept ans à peine à partir de 1246, la Sainte-Chapelle a été édifiée sur l'île de la Cité, à la demande de Louis IX - un roi si pieux qu'il fut canonisé sous le nom de saint Louis. Il voulait un écrin afin d'abriter les reliques du Christ, la couronne d'épines et un morceau de la vraie croix notamment, qu'il avait achetées à l'empereur de Constantinople. 

Elle tire sa richesse et sa gloire de ses immenses vitraux d'origine, répartis en 15 verrières éblouissantes qui racontent l'histoire du monde à travers 1113 scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament. Selon Wikipédia, la Sainte-Chapelle «se distingue par l'élégance et la hardiesse de son architecture, qui se manifeste dans une élévation importante et la suppression quasi totale des murs au niveau des fenêtres de la chapelle haute». 

«Les croyants, au Moyen Âge, le comparaient [le sanctuaire] à une ''porte du paradis'' et aucun visiteur, aujourd'hui, ne peut manquer d'être saisi par le chatoiement créé par ses 15 magnifiques verrières [...] serties entre des piliers si graciles qu'ils semblent soutenir par miracle la voûte du plafond, 15 mètres plus haut», lit-on dans le guide Voir.

À l'époque de la Révolution française, en 1789, elle a été privée de ses reliques, fermée au culte, vidée de tout son contenu, puis transformée en dépôt d'archives du palais de justice dont l'expansion a menacé son existence même. 

Son sauvetage s'est décidé en 1836, sous la pression de l'opinion publique. Amorcée un an plus tard, sa restauration a duré 26 ans.

La Sainte-Chapelle a été classée monument historique en 1862 en tant qu'édifice emblématique du style gothique rayonnant.

Entre 2008 et 2015, sept vitraux de son flanc nord ont été restaurés par des maîtres-verriers du Mans. En février 2015, ils posaient les derniers pétales de la grande rose, après sept ans de chantier.

Cette restauration a coûté quelque 12,6 millions $.

Sources: Guides Voir - Paris, Wikipédia, monuments-nationaux.fr et sortiraparis.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer