Vos édifices préférés: l'Alhambra

L'Alhambra est située sur la colline de la... (123RF/joserpizarro)

Agrandir

L'Alhambra est située sur la colline de la Sabika, qui domine Grenade, et d'où l'on aperçoit au loin les sommets enneigés de la Sierra Nevada.

123RF/joserpizarro

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un musée, une église, une tour d'habitation, un monument ancien... Chaque semaine cet automne, nous vous présentons l'édifice préféré d'un lecteur et l'explication de son coup de coeur. Vous voulez nous faire part du vôtre? Écrivez-nous à maison@lesoleil.com.
Nous vous dévoilerons ses secrets.

Suggéré par Guy Gagnon, de QuébecParmi les endroits visités qui m'ont le plus impressionné, je retiens le palais de l'Alhambra à Grenade, en Espagne. C'est à la fois le mélange des architectures arabes et européennes (hispano-mauresque) des bâtiments ainsi que l'histoire des occupations successives de ce site incroyable, autant par sa localisation géographique qu'en raison des pans d'histoire qui s'y sont vécus, qui m'ont laissé une très forte impression. J'ai eu l'occasion d'y retourner une seconde fois quelques années plus tard et de le visiter avec autant d'intérêt et de plaisir...

Une ville dans la ville

Par quel bout prendre l'Alhambra? Par où commencer pour décrire cette forteresse médiévale de Grenade, en Espagne? Avec ses palais, ses tours, ses cours, ses jardins érigés à divers moments, sous l'influence d'une succession de souverains, l'ensemble témoigne d'un héritage musulman, puis chrétien.

Les premiers documents qui font référence à l'Alhambra datent du IXe siècle, alors qu'il s'agissait d'une enceinte. Elle est devenue forteresse militaire au XIe siècle, mais sa période de grande splendeur a débuté deux siècles plus tard, quand la résidence royale s'y est établie, avec l'arrivée du premier roi des Nasrides, Mahommed I. L'eau de la rivière Darro a été canalisée, des entrepôts et des réservoirs ont été construits, le palais a été ébauché, puis poursuivi par les successeurs. La plupart des édifices qui ont survécu jusqu'à aujourd'hui ont été érigés sous Youssouf I et Mohammed V.

La chute des Nasrides survient en 1492 alors que le royaume tombe aux mains des rois catholiques. Malgré leur désir d'effacer les traces de l'islam des territoires reconquis, le palais mauresque est épargné et sert même de résidence royale lorsque la cour passe à Grenade. Le complexe s'est par la suite enrichi du palais de Charles Quint, des Chambres de l'Empereur, du Boudoir de la Reine, entre autres choses. Tombée en désuétude, l'Alhambra a subi des travaux de restauration et de conservation à partir du XIXe siècle.

Le site officiel de l'Alhambra indique que le plus grand souci des architectes à l'époque était de couvrir chaque espace, si petit soit-il, avec des éléments décoratifs. La plupart des arcs intérieurs ne sont qu'ornementaux, puisqu'ils ne supportent aucune structure. Les murs sont recouverts de céramiques ou plâtrières, richement décorées. 

Si l'art musulman interdit de représenter des figures, les motifs utilisés sont variés, de la décoration calligraphique au motif végétal, des entrelacs aux réseaux de losanges.

À noter que l'Alhambra s'appelle ainsi à cause de ses murs rouges, en arabe qa'lat al-Hamra' voulant dire Château Rouge.

Cet ensemble fortifié est situé sur la colline de la Sabika, qui domine Grenade, et d'où l'on aperçoit au loin les sommets enneigés de la Sierra Nevada. Chaque jour, quelque 7000 personnes visitent l'Alhambra.

Sources: alhambradegranada.org/fr, Wikipédia

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer