Des architectes de Rivière-du-Loup au coeur de la renaissance de Lac-Mégantic

Les matériaux ont été choisis en fonction de... (Fournie par Angèle Godbout)

Agrandir

Les matériaux ont été choisis en fonction de deux critères: être locaux et donner une facture contemporaine.

Fournie par Angèle Godbout

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(MATANE) Le premier bâtiment commercial à regagner la zone Frontenac du centre-ville historique de Lac-Mégantic, depuis la tragédie du 6 juillet 2013, a été conçu par la firme Atelier5 Charron Architecte de Rivière-du-Loup.

Ayant nécessité des investissements de 1,8 million $, la reconstruction du Centre Visa-Beauté Santé Spa est le premier projet privé à avoir réintégré le centre de la ville qui a été détruit par le terrible accident ferroviaire. Un édifice public, soit celui de la MRC de L'Amiante, a été construit en même temps. Plusieurs bâtiments sont disparus dans les flammes. D'autres, comme le commerce d'Angèle Godbout, ont été démolis parce qu'ils étaient trop contaminés au pétrole que transportaient les fameux wagons de la mort. 

Le terrain choisi pour le Centre Visa-Beauté Santé Spa offre une vue sur le lac Mégantic, tout en s'ouvrant sur la ville. Le style architectural de l'édifice a été imaginé à partir des réflexions et des besoins de la propriétaire des lieux. «Elle voulait avoir quelque chose qui est unique, raconte l'architecte-propriétaire d'Atelier5 Charron Architecte, Carl Charron. C'est une personne qui aime les choses différentes, bien à elle. Le bâtiment n'a pas quatre façades standard. Il est un peu déconstruit, avec une volumétrie qui tourne, étant donné qu'il est sur un coin de rue.»

L'architecte a sélectionné des matériaux et des couleurs qui font ressortir cette volumétrie. Les matériaux ont été choisis en fonction de deux critères, soit d'être locaux et de donner une facture contemporaine. «On a utilisé principalement le bois et un peu de revêtement d'acier, décrit M. Charron. C'est un bâtiment qui va être certifié LEED. «C'était très important, pour moi, d'être en harmonie avec la nature», souligne la propriétaire des lieux. 

«On a utilisé le bois le plus possible pour l'ossature légère et le revêtement extérieur, indique l'architecte. C'est aussi pour les côtés écologique et esthétique. Le bardeau de cèdre est un matériau qu'on retrouvait sur l'ancien bâtiment qui était localisé sur ce terrain-là et qui a été démoli. Donc, c'est un petit clin d'oeil en même temps. Le bois avec le lac, ça donnait un petit côté naturel très intéressant.» Dans une optique de développement durable, une toiture blanche y a été intégrée. 

Oasis de tranquillité

L'aménagement paysager propose une oasis de tranquillité en pleine zone urbaine. On y trouve une généreuse végétation, comprenant notamment des plantes indigènes qui ont la particularité d'être économes en eau.

À l'intérieur, la qualité de l'air est au coeur des priorités par l'utilisation de matériaux recyclés à faible émission de composés organiques volatils. 

L'architecte Charron est flatté par le fait qu'Angèle Godbout ait choisi sa firme pour la reconstruction de son commerce. La femme d'affaires avait séjourné à l'Hôtel Lévesque de Rivière-du-Loup et avait eu un coup de coeur pour les rénovations de l'établissement, dont les plans avaient été conçus par Atelier5 Charron Architecte.

La construction du nouveau Centre Visa-Beauté Santé Spa a été assurée par des entrepreneurs et ingénieurs locaux, sous la supervision de la firme d'architectes.

Tel le sphinx qui renaît de ses cendres, le nouveau bâtiment du Centre Visa-Beauté Santé Spa a été inauguré le 25 octobre, 33 ans jour pour jour après l'ouverture des tout premiers locaux de l'entreprise au centre-ville de Lac-Mégantic. Pour la propriétaire, il s'agissait d'un moment fort émotif. Lors de l'événement, elle n'a pu s'empêcher d'avoir une pensée pour tous les clients qu'elle a perdus dans la tragédie qui a fait 47 victimes. «Ça laisse des traces, estime Mme Godbout, qui est la première femme d'affaires à participer à la reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic. Mais, la vie continue!»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer