Un prix international pour la maison La Blanche

Juchée sur un podium de béton brut, la... (ACDF, Adrien Williams)

Agrandir

Juchée sur un podium de béton brut, la maison est revêtue d'un parement de bois teint en blanc rappelant l'enduit de chaux appliqué sur les demeures ancestrales de la région. Le perchoir est ici bien visible.

ACDF, Adrien Williams

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'architecte Maxime-Alexis Frappier de la firme ACDF était à New York cette semaine où il a reçu un prix pour la conception de la maison La Blanche, à Cap-à-l'Aigle dans Charlevoix.

Cette bâtisse contemporaine, pleine de clins d'oeil aux vieilles maisons des environs, a retenu l'attention du jury au nouveau American Architecture Prize, qui récompense dans 41 catégories des projets en architecture, en design intérieur et en architecture du paysage partout dans le monde.

«On a fait le tour de la planète avec cette maison-là pour un projet somme toute assez simple», commentait M. Frappier avant son départ aux États-Unis.

Des grandes portes de grange viennent fermer l'entrée... (ACDF, Adrien Williams) - image 2.0

Agrandir

Des grandes portes de grange viennent fermer l'entrée principale au besoin et  permettent de cacher l'entreposage des bûches.

ACDF, Adrien Williams

Il évoque les bâtiments de ferme en bois traité à la chaux de son enfance, lui qui a été élevé dans un verger. Il parle aussi des granges à l'abandon qui, avec le temps, ont été un peu déplacées de leur socle de pierre. Voilà ce que rappelle subtilement ce volume blanc tout simple, assis sur un podium de béton brut.

Autre allusion à l'architecture de la région, les grandes portes de grange de La Blanche qui viennent fermer l'entrée principale au besoin et qui permettent de cacher l'entreposage des bûches.

Le perchoir

Nicolas Barrette et David Lafrance, les propriétaires de cette maison en location qui peut accueillir jusqu'à 14 personnes, avaient une idée de départ. «Le coeur, l'âme du projet, c'était le perchoir en porte-à-faux. En cours de route, les plans ont bougé pour s'adapter au terrain, mais l'idée du perchoir est restée», indique M. Barrette.

Pour l'architecte, il s'agit d'une «zone en projection pour dramatiser encore plus les vues». La structure apparente suggère celle des ponts de la région. Quant à l'ossature de bois qui cadre le panorama, elle crée un peu le sentiment d'être dans les combles d'une grange ou sous le placage de bois en soffites au-dessus de nos têtes quand on se trouve sur les terrasses des demeures charlevoisiennes. 

«Malgré que la maison soit très contemporaine, on voulait qu'il s'en dégage une chaleur», dit l'architecte.

Il souligne que La Blanche, sans être accréditée LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), se veut écoresponsable. «Presque tous nos projets sont développés en fonction des principes de développement durable. Par exemple dans ce cas-ci, le plancher de béton à l'étage devient une masse thermique intéressante. En hiver, il capte le soleil dans le jour et dégage la chaleur le soir. Et la maison a été construite dans un positionnement optimal.»

Les quatre chambres du chalet ont été localisées... (ACDF, Adrien Williams) - image 3.0

Agrandir

Les quatre chambres du chalet ont été localisées à l'étage central afin de réserver le panorama aux pièces de vie, situées au dernier niveau. La cuisine et la salle à manger bénéficient d'une fenestration à 360 degrés.

ACDF, Adrien Williams

Le séjour est logé dans un perchoir en... (ACDF, Adrien Williams) - image 3.1

Agrandir

Le séjour est logé dans un perchoir en porte-à-faux où le bois cadre la vue de façon un peu inhabituelle.

ACDF, Adrien Williams

M. Frappier ajoute qu'à la base, un bâtiment écoresponsable mise sur la simplicité et l'économie de moyens. «Ici, le client était autoconstructeur. On a usé d'une stratégie raffinée, mais simple, qui a permis de mettre les sous au bon endroit.»

Il parle d'un plan de maison «très facile à construire, qui ne tombe pas dans des coûts extrêmes». Le projet de La Blanche, ouvert depuis décembre 2015, a coûté 200 $ le pied carré, soit un budget d'environ 900 000 $ pour 4275 pieds carrés.

L'architecte, dont le bureau est à Montréal, se réjouit d'être reconnu par un jury diversifié. Le panel du American Architecture Prize comprend des designers, des architectes, des professeurs, des éditeurs de magazines spécialisés de partout sur le globe. «C'est agréable de se faire octroyer un prix pas juste par nos pairs, mais par des gens de plusieurs disciplines dans le milieu de l'aménagement. Ça nous fait un petit velours supplémentaire», conclut M. Frappier qui dit faire de l'architecture avant tout pour les gens.

Information :

maisonlablanche.com

acdf.ca

architectureprize.com

Le chalet trois pignons

La façade principale du chalet des pignons situé... (João Morgado) - image 5.0

Agrandir

La façade principale du chalet des pignons situé à Braga, au Portugal

João Morgado

La chambre au-dessus du séjour... (João Morgado) - image 5.1

Agrandir

La chambre au-dessus du séjour

João Morgado

Un petit tour sur le site American Architecture Prize (architectureprize.com) permet de se rincer l'oeil sur des projets de partout dans le monde. Comme celui du chalet trois pignons, à Braga, au Portugal. Signé Tiago Do Vale Architects, il a remporté le bronze dans la catégorie Heritage Architecture. Un édifice témoin de l'histoire de la région et de la diaspora, qui marie l'architecture portugaise du XIXe siècle à un design urbain, teintée d'une influence alpine venue... du Brézil, peut-on lire dans le descriptif. Le bâtiment joue avec plein de dualités : avant/arrière, côté rue/côté place publique, bois naturel/bois peint immaculé. Cet espace comprend un studio de travail au rez-de-chaussée et une zone résidentielle aux étages plus hauts. Ayant perdu toute identité au fil des ans, ce qui servait autrefois d'annexe à un petit palais a retrouvé ses lettres de noblesse et pourrait servir de modèle pour de futurs projets de réhabilitation dans le quartier.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer