Vos édifices préférés: le Duomo de Florence

La coupole du Duomo a été conçue par... (123RF/Javier Martin)

Agrandir

La coupole du Duomo a été conçue par l'architecte Filippo Brunelleschi, qui l'a terminée en 1436. On atteint son sommet par un escalier de 463 marches.

123RF/Javier Martin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un musée, une église, une tour d'habitation, un monument ancien... Chaque semaine cet automne, nous vous présentons l'édifice préféré d'un lecteur et l'explication de son coup de coeur. Vous voulez nous faire part du vôtre? Écrivez-nous à maison@lesoleil.com.
Nous vous dévoilerons ses secrets.

Suggéré par Michel Lemelin, Québec «J'ai probablement vu, jusqu'à maintenant, les plus beaux monuments, édifices, peintures... en Italie. En voici un qui a particulièrement retenu mon attention : le Duomo de Florence. Pourquoi? Pour sa façade grandiose, son immensité, sa coupole, ses alentours où règne une vie passionnante, vivante, trépidante...»

Florence vue d'en haut

La cathédrale Santa Maria del Fiore, le fameux Duomo, domine les toits en tuiles romanes du coeur de Florence, en Italie. Par sa taille, il s'agit de la quatrième église d'Europe. 

Le Duomo est constitué de plusieurs éléments qui fascinent les touristes. Son baptistère aux portes célèbres remonterait au IVe siècle. Des mosaïques du XIIIe siècle illustrant le Jugement dernier surmontent les fonts octogonaux où Dante a été baptisé.

Commencé en 1334 et achevé en 1359, le campanile est l'un des plus élégants d'Europe. Paré de marbre blanc, vert et rose, et orné de fenêtres gothiques, il mesure 85 mètres de hauteur, soit 6 de moins que la coupole.

La coupole a été conçue par l'architecte et sculpteur Filippo Brunelleschi, qui l'a terminée en 1436. On atteint son sommet par un escalier de 463 marches.

Sur son site Web, le National Geographic écrit : «C'est ici que Brunelleschi se surpasse. Il invente un palan à trois vitesses, muni d'un système complexe d'engrenages, de poulies, de vis et d'arbres mécaniques, actionné par une seule paire de boeufs tournant une barre en bois.» Grâce à ces poulies, sept tonnes de matériel peuvent être hissées au sommet. 

«Son profil arrondi, si différent des lignes anguleuses du style gothique, symbolise la liberté de la république florentine par rapport à la tyrannie milanaise et, plus encore, la libération de la Renaissance qui s'ébauche au regard des contraintes étouffantes du Moyen Âge», selon le National Geographic.

L'église est consacrée le 25 mars 1436, à la fin des travaux de la coupole de Brunelleschi, par le pape Eugène IV.

La façade néogothique de la cathédrale, bien que du même style que le campanile, ne date que de 1871-1887.

Le Duomo marque le début de l'architecture de la Renaissance. Il a été classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1982.

Sources : guide Voir de l'Italie (édité par Libre Expression), www.nationalgeographic.fr et Wikipedia

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer