Exposition L'Objet: l'effervescence créatrice des architectes de demain

  • Le vase Bouquet prude, en feuille d'aluminium, éprouvettes et plâtre laqué, une conception de Francis Gaignard et de Gabriel Lemelin ()

    Plein écran

    Le vase Bouquet prude, en feuille d'aluminium, éprouvettes et plâtre laqué, une conception de Francis Gaignard et de Gabriel Lemelin

  • 1 / 7
  • Table La Délicate, en merisier et résine d'uréthane, une conception de Guillaume Fournier et Violaine Giroux. ()

    Plein écran

    Table La Délicate, en merisier et résine d'uréthane, une conception de Guillaume Fournier et Violaine Giroux.

  • 2 / 7
  • La Chaise-hôte, en contreplaqué de merisier russe, une conception de Jonathan Simard ()

    Plein écran

    La Chaise-hôte, en contreplaqué de merisier russe, une conception de Jonathan Simard

  • 3 / 7
  • Horloge Tadasana, en contreplaqué russe, base en tilleul, une conception de Dobarah Nadeau-Roulin ()

    Plein écran

    Horloge Tadasana, en contreplaqué russe, base en tilleul, une conception de Dobarah Nadeau-Roulin

  • 4 / 7
  • La Batlampe en béton et grillage métallique, une conception de Catherine Gagnon, de Noémie Martin-Chouinard et de Karolann Verrault-Bédard ()

    Plein écran

    La Batlampe en béton et grillage métallique, une conception de Catherine Gagnon, de Noémie Martin-Chouinard et de Karolann Verrault-Bédard

  • 5 / 7
  • Mobile Jörgen en bois de pin et fils métalliques, une conception de Catherine Chevalier et de Maude Masson ()

    Plein écran

    Mobile Jörgen en bois de pin et fils métalliques, une conception de Catherine Chevalier et de Maude Masson

  • 6 / 7
  • Tabouret intitulé Le Constructeur, réalisé en contreplaqué russe et clous de charpentier. Une conception de Christophe Lafleur-Chartier, Charles-André Ouellette et Guy-David Paradis. ()

    Plein écran

    Tabouret intitulé Le Constructeur, réalisé en contreplaqué russe et clous de charpentier. Une conception de Christophe Lafleur-Chartier, Charles-André Ouellette et Guy-David Paradis.

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Découvrir les oeuvres réalisées par les étudiants de l'École d'architecture de l'Université Laval est toujours un plaisir pour les yeux. Pour une 23e année consécutive, l'événement L'Objet met en lumière le talent créateur des futurs professionnels.

Plus de 80 d'entre eux ont imaginé des tables, des horloges, des étagères, des lampes, des sièges d'un design digne de ce nom. Ces objets uniques et innovateurs seront exposés du 7 au 13 mars sur la passerelle du Musée de la civilisation, accessible avec un billet d'entrée. 

Une soirée de mise aux enchères aura lieu le vendredi 11 mars, avec entrée libre. Selon les pièces, les prix de départ varient entre 40 $ et 60 $. L'an dernier, près de 800 personnes avaient participé à cette activité de financement pour les étudiants à la maîtrise en architecture. 

Des fonds récoltés en 2015, une partie avait été investie dans une nouvelle activité de rayonnement étudiant, le S.P.O.T., sympathique place ouverte à tous, installé dans la cour de l'ancien complexe funéraire Lépine-Cloutier dans Saint-Roch. L'Objet 2016 compte financer une nouvelle expérience urbaine cet été, dans une formule qui sera dévoilée prochainement. 

Information : objetulaval.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer