Pierre Thibault, des Jardins de Métis à l'École d'architecture

L'architecte Pierre Thibault, le directeur des Jardins de... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

L'architecte Pierre Thibault, le directeur des Jardins de Métis, Alexander Reford, et le directeur de l'École d'architecture de l'Université Laval, GianPiero Moretti, ont participé à l'inauguration de l'exposition Les chambres blanches.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'architecte Pierre Thibault travaille toujours avec des maquettes. Il présente, à l'École d'architecture de l'Université Laval, l'exposition Les chambres blanches, qu'il a élaborée avec les collègues de son Atelier et qui montre «où il est rendu».

Des petites structures de carton blanc sont alignées sur des tables disposées en rangées. Des maisons, des écrans, des passages, des escaliers, de la végétation : on reconnaît là la méthode Pierre Thibault, riche de dialogues entre la lumière, la nature et l'architecture. 

Ses projets, actuels et à venir, sont découpés en segments miniatures. «C'est une façon pour moi d'organiser mon travail, de le rendre cohérent, d'y déceler les tendances et les projections de l'Atelier», a-t-il expliqué, jeudi, quelques heures avant le vernissage.

Mise en place par le commissaire Samuel Bernier-Lavigne, l'exposition est présentée tous les jours, entre 9h et 18h, jusqu'au 28 février, dans la salle qui se trouve à l'entrée de l'École d'architecture, au 1, côte de la Fabrique, dans le Vieux-Québec. 

«C'est une façon de contribuer à la diffusion de l'architecture», mentionne le directeur de l'École, GianPiero Moretti. Car si l'exposition s'adresse d'abord aux étudiants, elle remplit aussi un «but pédagogique» auprès du public.

Nature et architecture

Les chambres blanches avait été présentée aux Jardins de Métis l'été dernier. Depuis 2001, Pierre Thibault est un ami des Jardins et de son directeur, Alexander Reford. Ce dernier a fait de ses Jardins «un lieu d'exposition extérieur unique au monde», où se côtoient la nature et l'architecture. Alexander Reford réfléchit sans cesse à l'effet de l'architecture sur le paysage. Il se sent concerné par la protection du fleuve et du littoral.

L'équipe de l'Atelier Pierre Thibault y a déposé de nombreuses installations éphémères au fil des ans. Elle est en train de construire une résidence qui sera prête ce printemps et qui sera mise à la disposition des étudiants en architecture.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer