Échanges constructifs entre architectes et fournisseurs

À la question «que veulent les architectes?», Stéphan Langevin a répondu aux... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À la question «que veulent les architectes?», Stéphan Langevin a répondu aux fournisseurs de matériaux qu'il rêvait d'avoir accès, ici, à tous les produits géniaux présentés sur le Net. Il réclame, en prime, de l'imagination et de la créativité dans le milieu de la construction.

L'agence de développement économique Québec international avait organisé un déjeuner-conférence, la semaine dernière, au cours duquel quatre architectes ont exprimé leurs désirs et leurs besoins à une cinquantaine de fournisseurs de produits et de matériaux.

«Les architectes peuvent décider de la vie et de la mort de plusieurs entreprises», a expliqué le directeur développement des affaires chez Québec international, Francis Létourneau, qui préconise les échanges entre tous les corps de métier, dans le but de créer de la richesse dans la capitale et de faire connaître à l'international ce qui se fait ici.

Conception intégrée

Un des «pôles d'excellence» développés par Québec international est le bâtiment vert et intelligent. L'efficacité énergétique, la certification LEED, les matériaux durables ont entraîné une nouvelle pratique dans la construction : la conception intégrée. Quand des architectes, des ingénieurs, des entrepreneurs et des fournisseurs de matériaux s'assoient autour d'une table pour élaborer un projet, c'est de la conception intégrée.

Mais ils ont encore beaucoup à se dire et à apprendre les uns des autres, d'où ce déjeuner-conférence visant à les rapprocher.

Danielle Godbout, fondatrice de DG3A Architectes, veut des matériaux durables et abordables, des fiches techniques précises, des échantillons intéressants, un bon service après-vente de la part de ses fournisseurs, des sites Internet bien présentés et des produits compatibles entre eux.

Stéphan Langevin, de St-Gelais, Montminy + Associés Architectes, aimerait participer au développement de produits avec les manufacturiers. Oui, il salive parfois sur le Net devant des produits qu'il ne peut se procurer ici, mais il reconnaît que ce manque «force les architectes à innover et à utiliser les matériaux différemment avec les sous-traitants et les petits entrepreneurs, de façon plus artisanale».

Il déplore qu'il soit si difficile de trouver des produits qu'on peut récupérer et réutiliser. «Il y a tellement de stock qui s'en va aux vidanges», a-t-il lâché.

Jonathan Bisson, de Bisson associés architectes, estime qu'il faut faire monter la compétition entre les fournisseurs, qu'il faut «confronter les meilleurs», afin de faire naître le besoin pour des produits performants.

«Il faut des bons clients pour faire des bons projets», a résumé Stéphan Gilbert, de Bgla Architecture et Design urbain. Et un bon client est une personne informée.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer