• Le Soleil > 
  • Maison > 
  • Architecture 
  • > Prix d'architecture et de design: Ernest-Cormier Gilles Saucier et André Perrotte honorés 

Prix d'architecture et de design: Ernest-Cormier Gilles Saucier et André Perrotte honorés

La Faculté de pharmacie de l'Université de la... (Photo fournie par Saucier + Perrotte architectes)

Agrandir

La Faculté de pharmacie de l'Université de la Colombie-Britannique. Ce projet ultramoderne et saisissant, fait en collaboration avec Hughes Condon Marler architects, a obtenu la Médaille du Gouverneur général en architecture en 2014.

Photo fournie par Saucier + Perrotte architectes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Anne Drolet</p>
Anne Drolet
Le Soleil

(Québec) Les architectes Gilles Saucier et André Perrotte ont remporté récemment le tout premier prix Ernest-Cormier, nommé en mémoire d'un architecte montréalais. Cette récompense, qui devient la plus haute distinction en architecture et en design au Québec, couronne l'ensemble de leur oeuvre.

Les architectes Gilles Saucier et André Perrotte ont... (Photo fournie par Saucier + Perrotte architectes) - image 1.0

Agrandir

Les architectes Gilles Saucier et André Perrotte ont reçu conjointement le prix d'architecture et de design Ernest-Cormier, qui souligne l'excellence de leur oeuvre. 

Photo fournie par Saucier + Perrotte architectes

Parmi les nouveaux projets de la firme Saucier... (Photo fournie par Saucier + Perrotte architectes) - image 1.1

Agrandir

Parmi les nouveaux projets de la firme Saucier + Perrotte, on trouve cette tour de condos de 28 étages, à Toronto. L'édifice a de la gueule avec son look asymétrique, qui donne l'impression que la tour s'érode. C'est la troisième phase du projet River City Toronto.

Photo fournie par Saucier + Perrotte architectes

Les architectes n'en sont pas à leurs premiers honneurs : ils ont été sélectionnés pour représenter le Canada à la prestigieuse Biennale de Venise en 2004, ont remporté huit médailles et prix d'architecture du Gouverneur général ainsi que deux International Architecture Awards. Sans compter une centaine d'autres prix à l'échelle provinciale, nationale et internationale. 

«Recevoir [ce prix] maintenant, pour nous, c'est moins une reconnaissance de ce qu'on a fait qu'un encouragement à continuer», a commenté Gilles Saucier, lorsque interrogé par Le Soleil. «Surtout quand la carrière n'est pas sur sa fin, mais bien presque à son début!» remarque-t-il. C'est aussi la première fois qu'un Prix du Québec est décerné à un duo. Une décision qui prend tout son sens en architecture, note M. Saucier, où la collaboration est reine. 

Diplômés de l'École d'architecture de l'Université Laval en 1982, les deux comparses ont fondé, en 1988, Saucier + Perrotte Architectes. S'ils font montre d'une grande polyvalence, ils ont développé au fil des ans une spécialité pour les bâtiments universitaires et culturels. Les deux associés ont conçu de nombreux édifices de la métropole, dont l'Usine C, le Théâtre du Rideau Vert et le pavillon du Jardin des Premières Nations. Au Canada, on note entre autres le Perimeter Institute for Theoretical Physics, à Waterloo, et le pavillon de pharmacie de l'Université de la Colombie-Britannique. Ils participent aussi à de nombreux concours internationaux.

Absents de la capitale

Pourtant, ils sont absents de la capitale. Seule la boutique du designer Philippe Dubuc porte leur signature à Québec. «On va espérer que ça change, c'est mon alma mater, alors j'aimerais bien revenir chez nous. On voyait dans le concours du Musée [national] des beaux-arts du Québec une occasion de se colletailler avec les grands, sur notre terrain à nous. [...] Mais on ne nous a pas permis de participer à la dernière phase. J'avoue que ç'a été une des grandes déceptions de notre carrière», commente M. Saucier. Il dit avoir senti une intention de ne choisir que des créateurs de l'extérieur, écartant ainsi les architectes d'ici. «Il faut vraiment se poser la question collectivement, à savoir qu'est-ce qui est formateur pour notre architecture? Aider une firme locale à fleurir ici et à l'international, avec l'effet d'entraînement que ça peut avoir, ou bien penser qu'il y a un apprentissage plus grand à confier des projets à des gens à l'international?» s'interroge M. Saucier.

L'équipe se concentre maintenant sur ses prochaines réalisations : deux grands centres sportifs montréalais, des édifices d'habitation à Toronto ainsi que d'autres projets culturels. Sans oublier les nombreux concours...

_______________

www.saucierperrotte.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer