Espace-Bois: de la grange au salon

  • Fausse structure en bois de grange avec réplique d'un meuble antique. (fournie par Espace-Bois)

    Plein écran

    Fausse structure en bois de grange avec réplique d'un meuble antique.

    fournie par Espace-Bois

  • 1 / 7
  • Fausse structure en bois de grange avec réplique d'un meuble antique. (fournie par Espace-Bois)

    Plein écran

    Fausse structure en bois de grange avec réplique d'un meuble antique.

    fournie par Espace-Bois

  • 2 / 7
  • On voit ici un meuble en bois de grange et la structure d'une ralonge d'une maison avec des poutres de grange. (fournie par Espace-Bois)

    Plein écran

    On voit ici un meuble en bois de grange et la structure d'une ralonge d'une maison avec des poutres de grange.

    fournie par Espace-Bois

  • 3 / 7
  • Une bibliothèque sur mesure réalisée avec du bois de grange. (fournie par Espace-Bois)

    Plein écran

    Une bibliothèque sur mesure réalisée avec du bois de grange.

    fournie par Espace-Bois

  • 4 / 7
  • Cette maison neuve a été construite avec un plancher et des poutres de grange, des matériaux qui ont 175 ans. (fournie par Espace-Bois)

    Plein écran

    Cette maison neuve a été construite avec un plancher et des poutres de grange, des matériaux qui ont 175 ans.

    fournie par Espace-Bois

  • 5 / 7
  • Les entrepreneurs Vincent Bouchard et Guillaume Ouellet (fournie par Espace-Bois)

    Plein écran

    Les entrepreneurs Vincent Bouchard et Guillaume Ouellet

    fournie par Espace-Bois

  • 6 / 7
  • Espace-Bois a modifié ce meuble pour lui ajouter du cachet. Les associés ont ajouté des moulures, modifié les panneaux, et le dessus du meuble a été changé pour du bois de grange. (fournie par Espace-Bois)

    Plein écran

    Espace-Bois a modifié ce meuble pour lui ajouter du cachet. Les associés ont ajouté des moulures, modifié les panneaux, et le dessus du meuble a été changé pour du bois de grange.

    fournie par Espace-Bois

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Laurie Richard

(Québec) Une passion commune pour les vieilles maisons a poussé Guillaume Ouellet et Vincent Bouchard à quitter leur emploi de longue date pour se consacrer à l'aventure Espace-Bois. Un besoin concret de voir les choses évoluer devant leurs yeux les animait, tous les deux. Les granges du Kamouraska continueront de vivre, autrement, grâce à eux.

Il y a quelques mois, après plus d'une dizaine d'années à oeuvrer comme travailleur social et géographe, Guillaume et Vincent ont fait le saut. Les deux jeunes hommes du Kamouraska ne partaient toutefois pas de zéro. Les associés ont, chacun de leur côté, construit eux-mêmes leur maison de A à Z et menaient déjà des projets de rénovation et d'ébénisterie à temps perdu.

Le Soleil a fait connaissance avec la petite entreprise au Salon chalet, maison et condo de Québec, fin septembre. Les copropriétaires sont satisfaits de ce premier salon qui leur a permis de rencontrer de futurs clients. Parce que bien qu'ils soient établis à Saint-

Germain-de-Kamouraska, dans le Bas-Saint-Laurent, ils se promènent partout en province pour réaliser des projets.  «On aimait l'idée d'être nos propres patrons. Gérer nous-mêmes les choses», explique Guillaume Ouellet, au bout du fil. «On a un objectif commun, une passion du travail manuel. On veut concrétiser des choses.» Spécialisés dans le bois de grange, une tendance forte actuellement, ils ne voulaient pas non plus manquer le bateau. «Une mode, ça dure un certain temps!» lance Guillaume.

Création et rénos

Entrepreneurs licenciés depuis cet été, Guillaume et Vincent gèrent une entreprise à trois volets : ils offrent la vente de matériaux qu'ils ont eux-mêmes récupérés, la création de meubles ainsi qu'un service de rénovation et de design. Ils se spécialisent dans le bois récupéré à même des granges de la région du Kamouraska. Cet été seulement, ils en ont démoli six. Madriers, poutres équarries à la hache et pièces sur pièces font également partie de leur inventaire.

Ils proposent même un service clés en main. De la collecte des matériaux à la source, jusqu'à l'installation dans votre maison. Les associés prêchent pour la récup, mais travaillent aussi avec du neuf. Ils font d'ailleurs affaire avec une designer lorsqu'un projet le requiert.

Guillaume Ouellet indique que la clientèle pour le bois recyclé se trouve davantage en centre urbain. À la campagne, «on voit les granges dans le champ», mais pas nécessairement dans son salon. C'est un peu plus «exotique» en ville, note-t-il. Bien que le gris et le brun soient les plus populaires, la petite entreprise propose le bois de grange dans un éventail de coloris. www.espace-bois.ca

Colorer avec des champignons

Espace-Bois explore actuellement la possibilité de colorer du bois avec des champignons, tel qu'on peut l'observer dans la nature. Encore au stade exploratoire, l'idée a germé en observant «les colorations qui se créent dans le bois "champignonné"», explique Guillaume Ouellet, copropriétaire de l'entreprise Espace-Bois. Le duo, en attente de financement pour lancer le projet avec le Centre de développement des bioproduits Biopterre de La Pocatière, aimerait tenter de reproduire artificiellement le phénomène. «C'est un peu contre nature de faire entrer du bois avec des champignons dans la maison, mais on aimerait trouver une manière de le faire de manière contrôlée; d'arrêter le processus avant qu'il n'y ait quelconque décomposition. Attribuer une coloration, et ensuite rendre le champignon inactif», explique-t-il.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer