Une modeste bibliothèque chinoise couronnée

Le concepteur de cette bibliothèque la décrit comme... (Photo fournie par l'atelier Li Xiaodong)

Agrandir

Le concepteur de cette bibliothèque la décrit comme «un bâtiment modeste, mais puissant».

Photo fournie par l'atelier Li Xiaodong

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Construite grâce à un investissement équivalant à 185 000$, une modeste bibliothèque en banlieue de Pékin, en Chine, a remporté un prix international créé cette année par l'architecte canadien Raymond Moriyama. Cette récompense est assortie d'une bourse de 100 000 $.

Moriyama a créé ce prix en collaboration avec l'Institut royal d'architecture du Canada (IRAC) afin de rehausser le prestige de l'architecture canadienne sur la scène internationale. Il sera attribué tous les deux ans.

L'un de ses critères était que le bâtiment soit occupé depuis au moins deux ans. La bibliothèque de Liyuan a ouvert ses portes en 2012, à flanc de colline, dans le village de Jiaojiehe. D'une superficie de 175 mètres carrés, elle a été conçue par l'architecte chinois Li Xiaodong.

Plutôt que d'ajouter un bâtiment au centre du village, il a choisi d'ériger sa bibliothèque dans les montagnes avoisinantes, à cinq minutes de marche du village, pour «offrir un lieu propice à la réflexion à la personne qui fait l'effort de se rendre à la salle de lecture».

Xiaodong espérait que la bibliothèque améliore la qualité de vie du village et qu'elle stimule l'économie locale en attirant des touristes dans cette région pittoresque. Elle a atteint un niveau de fréquentation tel qu'il a fallu installer un nouvel arrêt d'autobus à proximité pour en faciliter l'accès. Elle attire les villageois, les touristes de la zone urbaine de Pékin et de nombreux visiteurs internationaux.

Échange de livres

Un système d'échange de livres a été mis en place. Les visiteurs sont invités à donner deux livres et ils peuvent en rapporter un qu'ils conserveront. La bibliothèque demeure ainsi un centre vibrant d'échange du savoir.

Le Prix international Moriyama IRAC récompense un bâtiment jugé transformateur, inspiré et inspirant, et emblématique des valeurs humaines de respect et d'inclusion. Il est ouvert à tous les architectes, peu importe leur nationalité et leur lieu d'exercice. Il salue une oeuvre architecturale unique plutôt que l'ensemble d'une carrière et il célèbre des bâtiments en usage. L'IRAC a reçu des candidatures en provenance de neuf pays, dont le Canada. Ce prix inaugural a été remis à Li Xiaodong le 11 octobre, lors d'un gala à Toronto.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer