L'architecture moderne et son potentiel de patrimoine

«Cette

Agrandir

«Cette "villa blanche" est la plus ancienne et la plus authentique des maisons modernes que l'architecte- décorateur d'origine suisse et d'expérience française Robert Blatter a construit à Québec dans les années 30-40», mentionne France Vanlaethem.

Partager

Sur le même thème

(Québec) Le Grand Théâtre de Québec, Les Jardins de Mérici, l'édifice de la CSN, sur le boulevard Charest, la caisse populaire Notre-Dame-du-Chemin, rue des Érables, les bungalows de Sainte-Foy et de Charlesbourg sont «des éléments remarquables de l'architecture moderne du Québec» et affichent un «fort potentiel de patrimoine», affirme l'auteure France Vanlaethem.

Le bungalow typique de Québec est généralement d'un... (Photo Michel Brunelle) - image 1.1

Agrandir

Le bungalow typique de Québec est généralement d'un seul niveau.

Photo Michel Brunelle

Professeure à l'École de design de l'Université du Québec à Mont­réal, elle signe un ouvrage intitulé Patrimoine en devenir : l'architecture moderne du Québec, illustré de 322 photos originales de Michel Brunelle. Ces photos transforment ce livre en objet de curiosité qu'on se plaît à feuilleter pour y découvrir des maisons et des bâtiments familiers et singuliers, mais souvent méconnus et mal aimés.

L'auteure et le photographe ont sélectionné 70 édifices bâtis entre 1930 et 1970 parce qu'ils recèlent un «fort potentiel de patrimoine». Résidentiels, administratifs, industriels, religieux et culturels, ils témoignent de la richesse et de la diversité de nos paysages et de nos villes.

L'édifice de la CSN, sur le boulevard Charest,... (Photo Michel Brunelle) - image 2.0

Agrandir

L'édifice de la CSN, sur le boulevard Charest, dans le quartier Saint-Roch

Photo Michel Brunelle

Cette maison de Sillery a été construite en... (Photo Michel Brunelle) - image 2.1

Agrandir

Cette maison de Sillery a été construite en 1957 par l'architecte André Robitaille. «Elle est remarquable par sa simplicité et son habitabilité», fait remarquer France Vanlaethem.

Photo Michel Brunelle

D'entrée de jeu, France Vanlaethem convient que moderne est «un terme qui prête à confusion». Au sens premier, moderne signifie «actuel». Mais appliqué à l'architecture, il «désigne l'orientation de la création architecturale privilégiant la nouveauté, sinon la rupture, plutôt que la continuité avec la tradition». «De contemporaine, l'architecture moderne devient historique [au lendemain de la Seconde Guerre mondiale] et l'expression renvoie à une période révolue», explique-t-elle. C'est ainsi qu'elle peut l'associer aujourd'hui à la notion de patrimoine.

Les amateurs d'architecture se délecteront de cet ouvrage remarquablement documenté qui traite autant de la nouvelle ville de Fermont et du centre-ville de Montréal, que du centre commercial King de Sherbrooke, du Motel au Vieux Fanal de Rivière-du-Loup et de plusieurs lieux de culte répartis dans la province. Ce livre s'adresse à des lecteurs avertis, férus d'histoire, d'urbanisme et d'architecture. Il exige de la concentration. Il n'est pas qu'un beau volume qu'on laisse traîner sur la table à café. L'auteure y développe son point de vue avec intelligence et créativité. Mais son écriture est pointue.

FRANCE VANLAETHEM. Patrimoine en devenir : l'architecture moderne du Québec, Les Publications du Québec, 2012, 227 p.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer