Un irrésistible rêve nomade

Dans moins de trois semaines à partir de... (Photo François-Xavier Delemotte/Revenomade.com)

Agrandir

Dans moins de trois semaines à partir de Vancouver, François-Xavier Delemotte, sa conjointe Cécile et leur fille Emma, six ans, amorceront leur Rêve Nomade, un périple à vélo de trois ans autour du monde pour faire de l'escalade.

Photo François-Xavier Delemotte/Revenomade.com

Partager

(Québec) C'est toujours un peu embêtant de parler de voyages ou d'expéditions hors normes avant même que les protagonistes n'aient entamé leurs aventures. Imprévus, changements de plans ou même d'états d'âme à la dernière minute, et le périple n'existe plus avant même d'avoir commencé.

Dans le cas de François-Xavier Delemotte et de sa petite famille, ce serait actuellement un peu difficile de reculer. La maison et l'auto sont vendues. «FX» et sa femme Cécile ont remis leur démission à leur employeur respectif. Les possessions matérielles ont été réduites à l'essentiel et entreposées. Après 15 ans à en rêver et près de deux ans de préparation, la plus grande aventure qu'ils pouvaient souhaiter est sur le point de prendre vie.

Ce qui a été baptisé Rêve Nomade, c'est de faire le tour du monde pour grimper. Une visite des plus belles et mythiques parois où jouer de la varappe. Un fantasme de grimpeurs. Le moyen de locomotion? Le vélo principalement. Car dans ce périple prévu sur trois ans, le trio ne pourra pas tout couvrir à la seule force des mollets. Au besoin, l'autobus, le train ou l'avion seront utilisés. D'autant plus que le duo d'aventuriers s'attaque à ce défi d'environ 47 000 km (vélo seulement) avec comme plus jeune membre, la jolie Emma... une fillette de seulement six ans!

«On est très conscients que ça ne convient pas à tout le monde», précise d'emblée François-Xavier au sujet de l'épopée hors normes. D'ailleurs, dans ses recherches, «FX» n'a pas trouvé beaucoup de cyclotouristes partis longtemps avec des enfants. Au mieux, une famille américaine, mais c'était pour «seulement» un an.

«Elle a vraiment hâte, j'insiste», raconte le fier papa de 38 ans au sujet de la petite. Reste que si le couple d'origine française a encore une appréhension par rapport à ce changement de vie, c'est assurément quant au bien-être de leur fille.

«On part sans réaliser dans quoi on s'embarque réellement, et c'est bien comme ça», décrit M. Delemotte. Mais «on ne part pas sur un coup de tête!» D'ailleurs, on comprend vite que la petite ne «subira» pas le rêve un peu fou des parents. Bien au contraire. Déjà, le couple envisage avec bonheur les opportunités uniques qu'aura la fillette de découvrir le monde. Du même coup, les parents se préparent à surmonter des moments plus durs pour la petite, comme lorsque la nouveauté s'estompera... peut-être même au bout de trois jours seulement!

La famille s'ajustera, quitte à revenir plus tôt. Pour M. Delemotte, il est préférable d'échouer - si l'on peut parler d'échec - que de regretter de ne pas avoir essayé. «On n'a pas d'autres obligations qu'envers nous-mêmes.» Confiant, le Montréalais d'adoption espère néanmoins durer au moins trois mois dans le pire des cas. «Mais si on peut faire trois mois, on peut faire un an...»

Trois vélos, une attache pour fixer celui de la petite à une bécane des parents, une remorque et une dizaine de sacoches. Ainsi, les Delemotte auront tout l'équipement pour leur subsistance sur la route. Matériel de camping, pièces de rechange, vêtements, nourriture, équipement d'escalade, livres scolaires pour l'enseignement à Emma et un minimum d'appareils électroniques pour partager leur aventure... Et c'est parti pour le tour du monde.

Le départ

Le départ sera donné de Vancouver le 10 mai. Une manière pour François-Xavier d'aller saluer de bons amis, et surtout de faire un clin d'oeil à son commanditaire principal et ancien employeur, Mountain Equipment Coop. Pour la petite histoire, «FX» en était jusqu'à récemment le directeur Communications et marketing pour le Québec. Un poste d'importance que plusieurs auraient certainement refusé de quitter...

Mais maintenant que c'est fait, une belle virée dans l'Ouest canadien et américain s'amorce. Sur la liste des Delemotte, notamment Banff, Yellowstone, Las Vegas, Yosemite... Puis, ce sera direction sud vers le Mexique, le Belize, le Guatémala et le Brésil. Viendront ensuite l'Afrique du Sud et l'Australie. Après? L'Asie : le Laos, la Thaïlande, la Chine, le Népal, l'Inde...

Enfin, sur le chemin du retour, ce sera direction Europe, non sans un passage par quelques pays peu fréquentés par les touristes... comme l'Afghanistan! «Il y a souvent une réalité différente sur le terrain», explique avec calme M. Delemotte. «Mais on ne courra pas de risques inutiles...»

Au besoin, les secteurs à éviter seront parcourus par des moyens de transport alternatifs. Car le plan n'est pas définitif, aucunement fixé dans le roc, si ce n'est de celui qu'ils veulent grimper. Seules les saisons dicteront les grandes lignes du voyage.

Les amis autour du monde

Autour du monde, François-Xavier et cie retrouveront des amis qui viendront les rejoindre pour faire de l'escalade. Autrement, la magie de la confrérie des grimpeurs permettra au couple d'explorer l'univers vertical avec des gens du coin.

Et n'allez pas croire qu'Emma, malgré ses six ans, sera en reste. Bien qu'elle ne pourra pas grimper tout ce que fera papa ou maman, elle s'amusera aussi à son tour sur la roche. Comme elle l'a fait déjà un peu partout au Québec, de même qu'à Cuba, dans un voyage précédent.

S'il y a une chose que François-Xavier et Cécile n'ont pas laissée derrière concernant leur carrière respective dans les relations publiques, c'est bien le plaisir de communiquer. Le long périple est en effet une occasion de partager l'aventure avec les internautes. Une manière d'inspirer les gens à vivre leurs propres rêves.

«On ne fait pas ça pour ça, mais on a fini par assumer ce rôle», assure François-Xavier, qui s'étonne encore de l'engouement soulevé auprès du public par l'aventure. «Nous sommes des gens normaux!» Des gens comme vous et moi, peut-être, mais qui osent vivre éveillés leur plus grand rêve.

Envie de suivre de près le périple? Depuis déjà plusieurs semaines, le Revenomade.com est animé par les textes et les photos de «FX», qui décrit de manière lumineuse les derniers défis et préparatifs. Sur la route, Twitter, Facebook et le blogue serviront de fenêtres sur l'univers des globe-trotters. Le rêve nomade vous y attend.

Partager

À lire aussi

  • Le répit des nomades

    Plein air

    Le répit des nomades

    «J'aimerais rentrer, mais si vous préférez, on peut continuer...» »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer