• Le Soleil > 
  • Le Mag > 
  • Mode 
  • > La semaine de la mode ne sait plus où donner de la tête 

La semaine de la mode ne sait plus où donner de la tête

Chez Christian Dior, le béret est en cuir... (AP, François Mori)

Agrandir

Chez Christian Dior, le béret est en cuir noir et coiffe toutes les femmes, qui le portent incliné sur le côté.

AP, François Mori

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Laure Mondesert
Agence France-Presse
Paris

Entre le béret noir de Christian Dior, le bicorne de Jacquemus et le turban de Manish Arora, il sera impossible de sortir la tête nue l'hiver prochain. Revue de quelques couvre-chefs vus sur les podiums, à mi-parcours de la semaine de la mode parisienne.

Le béret en force

Associé au stéréotype du Français, avec sa baguette et sa bouteille de vin, ou plus glamour porté par Brigitte Bardot dans le clip de la chanson Bonnie and Clyde, le béret est aussi un symbole militaire ou révolutionnaire, du Che Guevara aux Black Panthers. Chez Christian Dior, il est en cuir noir et coiffe toutes les femmes, qui le portent incliné sur le côté, avec une combinaison, un bleu de travail ou une délicate robe romantique. La star Rihanna l'arborait au premier rang du défilé.

Le béret est aussi une pièce incontournable du vestiaire de la jeune marque Wanda Nylon, qui le propose en version pied-de-poule avec une robe de maille blanche, à imprimé peau de vache avec manteau assorti ou verni, avec une robe en maille multicolore au style grunge.

Chez Rick Owens, le défilé s'apparente à une... (AFP, François Guillot) - image 2.0

Agrandir

Chez Rick Owens, le défilé s'apparente à une sorte de rituel moderne, célébré par des prêtresses coiffées de sortes de mitres insolites.

AFP, François Guillot

Le bicorne en forme

Dans sa collection intitulée «l'amour d'un gitan», aux influences espagnoles et aux années 50, avec des imprimés de pois noir et blanc, le créateur français Jacquemus décline le chapeau de feutre noir: en forme de cloche, il va parfois jusqu'à couvrir les yeux. Le bicorne se porte de travers, pour rompre l'austérité d'une robe monochrome, noire ou marine. Il évoque l'Arlequin de Picasso. Alternative, une coiffe évoquant la montera des toreros.

Coiffes cérémonielles ou médiévales

Chez Rick Owens, le défilé s'apparente à une sorte de rituel moderne, célébré par des prêtresses coiffées de sortes de mitres insolites. Elles sont faites de sweat-shirts enroulés autour d'une armature rectangulaire en hauteur. Parfois les manches pendent des deux côtés du visage, comme un chapeau de moine orthodoxe. Ou bien recouvrent complètement le visage, ne laissant qu'un entrebâillement pour permettre de voir.

Certaines toques sont percées d'un trou au milieu, correspondant à l'encolure du vêtement ainsi détourné. Les manches sont parfois disposées de façon à former des oreilles d'âne, qui donnent au personnage un air de créature fantastique.

Dans le défilé Ann Demeulemeester, les mannequins portent un voile blanc sur la tête, à mi-chemin entre le voile de mariée pris dans un vent violent et la cornette de bonne soeur.

La collection de la marque japonaise Undercover, aux inspirations moyenâgeuses, est un festival de coiffes à corne, de chapeaux aux airs de casques, de voilettes portées avec des collerettes. Les mannequins se transforment en drôles d'oiseaux avec des plumes de faisan sur la tête.

Pascal Millet favorise quant à lui le bonnet.... (AFP, Bertrand Guay) - image 3.0

Agrandir

Pascal Millet favorise quant à lui le bonnet.

AFP, Bertrand Guay

Turban, bonnet ou casquette

Exotiques et colorés, les turbans accompagnent toutes les silhouettes de la collection de l'Indien Manish Arora, qui ont des airs de diseuses de bonne aventure. Chez Margiela, de volumineux sacs noirs à fourrure touffue sont détournés pour devenir des coiffes de gardes royaux déjantés.

La tribu bigarrée de Faith Connexion, qui défilait pour la première fois, hésite entre le borsalino et la casquette militaire. Le feutre accompagne une parka masculine à fourrure, ou un look féminin romantico-punk. La casquette joue la discipline dans un look d'adolescent superposant un t-shirt lâche, un sweat et un gilet XXL, une écharpe interminable.

Pascal Millet plébiscite quant à lui le bonnet, Y/Project la capuche de sweat nouée bien serrée autour du visage, Vanessa Seward la cagoule en maille en forme de tube, pour un look de skieuse glamour.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer