La mode en quelques clics

Le site Web Les dilettantes est le premier... (Fournie par Les Dilettantes)

Agrandir

Le site Web Les dilettantes est le premier réseau de magasinage en ligne dédié aux chaussures pour femmes au Canada et agit comme un «comparateur de prix».

Fournie par Les Dilettantes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Guimond

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Magasiner sur le Web et y dénicher les dernières tendances mode est devenu presque banal : on navigue, on fouine, on clique... mais avouez qu'on ne trouve pas toujours ce qu'on cherche. Pour vous
aider à vous y retrouver, on vous présente aujourd'hui deux nouveaux sites québécois dédiés à la mode, qui vous faciliteront la vie virtuellement... et très concrètement.

Les dilettantes: le Trivago de la chaussure

Leïla Asselman, présidente et fondatrice du site Les... (Neil Mota) - image 3.0

Agrandir

Leïla Asselman, présidente et fondatrice du site Les dilettantes  

Neil Mota

Parce qu'on n'en possède jamais trop, on est heureuse de vous présenter une plate-forme entièrement consacrée à une «folie» typiquement féminine, les chaussures. En fait, Les dilettantes est le premier réseau de magasinage en ligne dédié aux chaussures pour femmes au Canada. Précisément, c'est un «comparateur de prix», d'où la comparaison (justement) avec Trivago. On vous explique.

En ligne depuis juillet dernier, le site est le projet d'études de Leïla Asselman, récente diplômée de l'École supérieure de mode de Montréal, volet commercial. Le mandat scolaire était de simuler la création d'une entreprise, et la jeune femme a choisi de se concentrer sur les chaussures (quelle bonne idée). 

Son concept, centraliser le maximum de détaillants, offrir la possibilité aux consommatrices de faire des recherches pointues (par modèles, par marques, par couleurs, etc.), et comparer les prix offerts par les différents commerçants, de même que les frais de livraison.

Ce qui n'était au départ qu'une «simulation» est rapidement devenu une vraie petite entreprise pour Mme Asselman, qui a démarré avec cinq détaillants participants, et en regroupe maintenant plus de 40. En tout, Les dilettantes peuvent suggérer 2355 produits, dans plus de 200 marques différentes (Nine West, Toms, Stuart Weitzman, Nike, alouette), provenant d'une quarantaine de détaillants qui font du commerce en ligne (La Baie, Aldo, Le Château, Sports Experts, Addition Elle, etc.).

À cela, on peut également ajouter certains «magasins virtuels», comme The Shopping Channel, Amazon.ca, ou Shop.ca.

L'utilisation du site est gratuite, et il s'adresse à la magasineuse qui se cherche un modèle en particulier, ou à celle qui veut faire du lèche-vitrine (personnellement, on aime les deux). À titre d'exemple, on a fait un test pour vous : choisissons de fouiner dans la catégorie «bottes et bottines urbaines», section «bottillons».

Dans la très grande sélection proposée, on s'intéresse au modèle Charisa de Vince Camuto, affiché au prix de 117,50 $... et de 250,00 $. Deux prix? En cliquant sur la fiche du produit, on comprend que ledit bottillon est en vente chez La Baie (yé!) à 117,50 $, mais à prix régulier chez Shop.ca. Dans les deux cas, on nous apprend que la livraison est gratuite... et vous devinez qu'ici, le choix serait facile à faire!

«Concurrence» directe

Les détaillants partenaires vivent bien avec cette «concurrence» directe, demande-t-on à Leïla Asselman? «Les entreprises veulent être là où sont les consommateurs», explique la jeune femme d'affaires. «Et la compétition est féroce en e-commerce, c'est pourquoi ils embarquent», ajoute-t-elle, nous rappelant que de toute façon, les femmes iront magasiner sur le plus de sites possibles pour trouver ce qu'elles cherchent, alors pourquoi ne pas les regrouper au même endroit? Pas fou.

Le site comprend également un blogue sur les tendances en matière de chaussures et des «alertes promo» pour les articles en solde.

Pour le futur, Leïla Asselman aimerait bien étendre les services des Dilettantes aux chaussures pour homme, aux sacs à main, et pourquoi pas, aux vêtements en général. Alléluia.

www.lesdilettantes.net

Mon Fit Mon Kit, un styliste à domicile

Le site Mon Fit Mon Kit propose des... (Fournie par MFMK) - image 5.0

Agrandir

Le site Mon Fit Mon Kit propose des services de stylisme vestimentaire personnalisés et gratuits. 

Fournie par MFMK

Lancé l'automne dernier, le site Mon Fit Mon Kit (MFMK) propose des services de stylisme vestimentaire personnalisés et gratuits. Le but? Rendre accessible à tous, en tout temps, la possibilité d'avoir recours à un (une) styliste, peu importe le budget dont on dispose pour notre garde-robe.

Styliste professionnelle depuis six ans, Élise Lachance travaille très souvent pour des magazines, notamment pour ceux de TVA Publications. Voyant son nom mentionné dans le crédit d'une photo ou d'un article portant sur la mode, plusieurs personnes ont commencé à la contacter pour des conseils de toutes sortes.

«Ça demeure un peu du luxe de se payer un styliste, et les gens s'en passent souvent», explique Mme Lachance, qui avait justement le désir de «démocratiser» son métier.

D'ailleurs, l'idée derrière MFMK n'est pas d'enlever du travail aux stylistes indépendants qui gagnent leur vie avec cette profession, mais bien d'offrir un service alternatif, pour des gens qui n'auraient pas recours aux services de ces professionnels de la mode de toute façon. La précision est faite.

Élise Lachance, styliste et fondatrice du site Mon... (Fournie par MFMK) - image 6.0

Agrandir

Élise Lachance, styliste et fondatrice du site Mon Fit Mon Kit

Fournie par MFMK

Pour les femmes et les hommes

La styliste a mis un an à développer la plate-forme bilingue Mon Fit Mon Kit (qui s'adresse autant aux hommes qu'aux femmes), et son fonctionnement est relativement simple... et gratuit, on vous le rappelle.

Il faut d'abord se créer un profil d'utilisateur, en répondant à un questionnaire décrivant notre allure générale (grandeur, couleur des cheveux, etc.), nos goûts (style préféré, quel type de chaussures porte-t-on le plus souvent, etc.), et nos besoins (on veut mettre en valeur sa poitrine, mais dissimuler ses bras, par exemple). On peut ajouter tous les détails qu'on veut bien y inscrire, et on nous précise qu'«aucune information n'est superflue!» Noté.

On sollicite ensuite tous les conseils que l'on désire (en spécifiant notre «budget disponible») en remplissant une «demande de carnet», à laquelle répondra dans les 72 heures un (ou une) des huit stylistes de MFMK. Les demandes de carnet peuvent porter sur un vêtement précis dont on a besoin (je veux un veston chic pour une entrevue d'embauche!), sur des conseils plus larges concernant notre garde-robe (je suis retraité, comment ajuster ma garde-robe?), ou encore, sur l'agencement d'un morceau avec un autre (quels souliers porter avec ma robe longue à imprimés léopard?). 

Les sugges­tions des pro­fessionnels se­ront il­­lus­­­­­­­trées d'exem­­­ples provenant d'un des détaillants partenaires du site, qui sont (pour l'instant) La Maison Simons, Tristan, et Frank & Oak (une griffe montréalaise pour homme). Si la personne veut aller jusqu'à acheter lesdits vêtements ou accessoires recommandés, elle est redirigée vers les sites transactionnels des marchands.

Bientôt des tailles plus

On retrouve également sur Mon Fit Mon Kit une section blogue, des tendances mode, et des carnets d'inspirations préparés par les stylistes.

Pour l'avenir, Élise Lachance souhaite ajouter bientôt un service pour les tailles plus, et développer d'autres ententes avec des détaillants associés, histoire d'offrir davantage de choix à ses potentiels «clients»... vous.  

www.mfmk.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer