Chaussures à son pied

Botillon en cuir et dentelle, Winners, 149,99$...

Agrandir

Botillon en cuir et dentelle, Winners, 149,99$

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Guimond

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) D'abord, une vérité : on n'a jamais trop de chaussures (proverbe féminin). Mais comme nous ne possédons pas un budget illimité pour nous permettre d'assouvir notre «passion» (comme Céline Dion, par exemple), nous avons pensé consulter une professionnelle, histoire de nous aider à planifier des achats (plus) intelligents.

À notre demande, la styliste Magaly Lamarre a donc déterminé cinq modèles de chaussures indispensables à avoir dans sa garde-robe. Des basiques polyvalents et presque indémodables, faciles à adapter à pas mal tous les vêtements et toutes les occasions.

Et tant qu'à avoir une styliste sous la main, nous avons également demandé à Magaly Lamarre de nous pointer quelques tendances mode pour cet automne et cet hiver.

Parce qu'on veut bien être raisonnable... mais pas toujours.

Escarpin effet serpent, Le Château, 99,95 $... - image 2.0

Agrandir

Escarpin effet serpent, Le Château, 99,95 $

Botillon en daim, H & M, 119 $... - image 2.1

Agrandir

Botillon en daim, H & M, 119 $

Les essentiels

L'escarpin noir

La chaussure classique, qui se prête à toute occasion (bureau, 5 à 7, sortie chic) et se marie à presque tous les vêtements (robe, tailleur, pantalon de toutes sortes). À l'achat, on privilégie le cuir de qualité. Comme c'est un modèle intemporel, on veut qu'il puisse durer longtemps. Ça vaut donc la peine de payer un peu plus cher.

Conseil de la styliste : plus l'escarpin est ouvert sur le pied, plus il élancera la silhouette. Aussi, plus le bout est pointu, plus la jambe et le pied seront allongés.

La sandale à talons hauts

Un modèle qu'on portera l'été, vu son côté ajouré. On la choisit de couleur neutre (noir, beige), et on réservera la couleur pour une deuxième paire. Ce type de sandale complétera à merveille la petite robe noire aussi bien que les jeans.

Conseil de la styliste : Des bas de nylon dans une sandale... ce n'est pas très beau.

La ballerine

La chaussure qui peut être polyvalente à l'extrême : selon la couleur et le style choisis, la ballerine peut se porter de façon très décontractée ou très chic. Elle est idéale avec un pantalon (ou des jeans) plus ajusté (coupe skinny ou droite). Elle est également parfaite avec une robe cocktail. C'est également le modèle que choisiront souvent celles qui doivent porter des orthèses.

Conseil de la styliste : Comme l'escarpin, plus le bout est pointu, plus la jambe et le pied seront allongés.

* Commentaire de la chroniqueuse : des bas dans des ballerines, c'est non.

Le bottillon noir

L'allié parfait pour la transition été/automne et hiver/printemps. C'est la suite logique de la ballerine pour le pantalon (ou le jeans) plus ajusté (coupe skinny ou droite). On le choisit simple, épuré et classique. De préférence avec un talon, c'est plus flatteur pour la silhouette. Autre couleur facile à agencer : cognac.

Conseil de la styliste : Quand vous commencez à vous demander si vous aurez assez chaud à l'extérieur avec vos chaussures, c'est le temps de sortir le bottillon. Vous vous poserez la question inverse à la fin de l'hiver.

La botte haute à talon

Un classique que l'on choisit épuré pour l'avoir longtemps. Les talons seront plus ou moins larges, selon la jambe. Si on a la jambe longue et fine, on opte pour le talon étroit. Sinon, le talon bloc ou la semelle compensée s'harmoniseront bien à une jambe un peu plus forte. La botte haute à talon élance la silhouette et ajoute un côté féminin et sexy à une robe ou une jupe courtes, de même qu'à un tailleur-jupe.

Conseil de la styliste : Si on a le mollet un peu plus massif, on achète un modèle qui aura une section extensible derrière ou sur le côté de la jambe.

Flâneur à boucle en cuir vernis et tartan,... - image 3.0

Agrandir

Flâneur à boucle en cuir vernis et tartan, Pretty Ballerina, 315 $

Cuissardes cuir et suédine bordeau à talon bloc,... - image 3.1

Agrandir

Cuissardes cuir et suédine bordeau à talon bloc, Le Château, 250 $

Les tendances du moment

La botte

Définitivement, c'est l'année de la botte, et dans tous les styles, constate notre styliste.

La cuissarde (sans talon, en cuir ou en suède) est le hit de la saison. Mais elle ne convient pas à toutes les femmes (c'est souvent mieux adapté aux plus jeunes), et est plus difficile à intégrer dans la vie professionnelle. La cuissarde procurera un effet «seconde peau», et donnera l'impression de jambes interminables. À porter avec du court (jupe, robe, short).

La botte haute, effet texturé à talon bloc. C'est l'effet serpent qui est 100 % tendance cette année. Idéale pour puncher une tenue.

Le bottillon coupé mi-mollet. Lui aussi avec talon bloc, parfait par-dessus un skinny ou sur la jambe nue. On le porte avec un collant opaque de la même couleur, si on veut qu'il souligne moins le mollet.

Le bottillon à la cheville. Dans son cas, pour être pile dans les tendances, on le choisit avec des franges.

Le loafer

La chaussure d'inspiration masculine, lacée ou non. La mode est aux bouts pointus. Parfait avec une robe ou une jupe courtes, ou un pantalon ou des jeans (coupe skinny ou droite). Bref, il va bien avec pas mal tout, dans un style décontracté, sport ou même raffiné.

Le flâneur

Cette saison, on le choisit surtout avec une semelle en caoutchouc blanche, pour un look preppy à la mode.

Magaly Lamarre, styliste vestimentaire www.magalylamarre.com

Toutes griffes dehors

La styliste Magaly Lamarre est aussi l'instigatrice de l'événement mode Prêt-à-[re]porter, qui existe depuis l'automne dernier, des rendez-vous où vous pouvez mettre la main sur des articles griffés de moyen à haut de gamme (en très bon état) de seconde main. La prochaine boutique éphémère se tient les 29, 30 et 31 octobre (dans un lieu qui ne sera dévoilé que 24 heures avant le début de la vente). Pour cette quatrième édition, on trouvera pour la première fois des vêtements pour hommes.

Alors avis à celles (et ceux) qui ont de petits trésors de designers réputés qui dorment dans le fond d'un placard (pour toutes sortes de raisons) : la période de cueillette des vêtements et accessoires bat actuellement son plein. Les articles de luxe qui répondent aux sévères critères de qualité de Mme Lamarre (qui les inspecte elle-même) sont alors mis en consigne, et offerts à la vente de la fin octobre. La liste des grandes marques acceptées se trouve sur le site de l'événement.

C'est donc l'occasion idéale pour désencombrer votre penderie et faire un peu d'argent... qui pourra servir à rafraîchir votre garde-robe, tiens. Appelons ça le cycle de la mode.  Josée Guimond

(collaboration spéciale)

Pour placer des vêtements en consigne : www.levenementmode.com ou Facebook

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer