Boutique Maddie: la tradition de la mode

Audrey Marchand est propriétaire de la Boutique Maddie.... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Audrey Marchand est propriétaire de la Boutique Maddie.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Josée Guimond

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Ce n'est un secret pour personne, le commerce de détail est en pleine mutation et l'offre commerciale tend à se redéfinir. Mais ce qui bien souvent fera la différence entre un magasin et un autre, c'est la qualité du service à la clientèle et la chaleur de l'accueil qui y seront offerts. Et ça, c'est justement ce que vont d'abord «acheter» les clientes de la Boutique Maddie.

Audrey Marchand habille les femmes de la tête... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 1.0

Agrandir

Audrey Marchand habille les femmes de la tête aux pieds, en passant par les bijoux, les pyjamas et les sous-vêtements.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Comme la magasineuse chez Maddie sera souvent une... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 1.1

Agrandir

Comme la magasineuse chez Maddie sera souvent une grand-maman ayant des petits-enfants à gâter, on trouve également les vêtements pour enfants Bébé poulet, pour les 0 à 7 ans.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Connue jusqu'à récemment sous le nom de Mode Madeleine Labrecque, chez Maddie habille les femmes depuis plus de... 57 ans. La première propriétaire, Madeleine Labrecque, avait d'abord ouvert son commerce dans son sous-sol de Sainte-Foy, avant d'avoir pignon sur rue. L'heure de la retraite ayant sonné, Mme Labrecque vend son «bébé» en 1986 à Aline Goulet, qui a opéré le magasin pendant 20 ans.

C'est donc en 2006 que s'est installée la propriétaire actuelle (seulement la troisième en près de 60 ans), la designer Audrey Marchand. «Au début, je ne connaissais pas la clientèle de la boutique, mais ça s'est fait rapidement», se rappelle en souriant la jeune commerçante d'aujourd'hui 32 ans. 

Neuf ans (et deux enfants) plus tard, Audrey Marchand a fait du chemin... au même endroit. Tout en poursuivant la tradition commerciale de Mme Labrecque, elle a entièrement rénové le local du petit commerce. Puis, question d'ajouter une petite touche de modernité à l'institution, la designer a changé le nom, en mars dernier : Mode Madeleine Labrecque est devenue Boutique Maddie (le surnom de Madeleine).

«Mais l'identité de la maison est toujours la même», rassure la jeune propriétaire, qui n'a justement pas voulu donner son propre nom au commerce, désirant respecter l'histoire du magasin et ses clientes fidèles.

Le secret du succès

Car c'est ce qui au coeur du succès et de la longévité de l'enseigne: la fidélité de sa clientèle. Certaines femmes se sont habillées une bonne partie de leur vie adulte chez Maddie, où on sert la consommatrice de 40 ans et plus. Plus, dans le sens que les octogénaires et les nonagénaires y trouveront aussi quelque chose pour être chics et élégantes.

Chaque femme a un registre d'achats à son nom, Audrey Marchand peut donc assurer un suivi très personnalisé de chacune, et aider ses clientes à compléter judicieusement leur garde-robe, de saison en saison. La boutique habille les femmes de la tête aux pieds (dans les tailles 4 à 18 ans), des vêtements aux souliers, en passant par les bijoux, les pyjamas, et les sous-vêtements.

On retrouve plus d'une vingtaine de griffes en magasin, notamment Frank Lyman, Gelco, Steilmann, Junge, et les fameux pantalons Lisette-L de Montréal, portés (et recherchés) par de nombreuses adaptes de la marque, la plus célèbre étant sûrement... Oprah Winfrey (l'animatrice a même déjà fait quelques couvertures de son magazine O moulée dans des pantalons Lisette-L, rien de moins).

De plus, comme la magasineuse sera souvent une grand-maman ayant des petits-enfants à gâter, on retrouve également chez Maddie les vêtements pour enfants Bébé poulet, pour les 0 à 7 ans. La boutique offre aussi sur place des services de couturière, et présente à l'occasion des soirées VIP avec des stylistes de Québec.

Pour le reste, Audrey Marchand a encore une foule d'idées pour faire évoluer Madeleine Labrecque devenue Maddie. D'abord, la diplômée en design de mode de Notre-Dame-de-Foy s'est réinstallée devant sa table à dessin, et offrira dès l'automne sa propre griffe (Audrey Marchand pour Maddie), du prêt-à-porter qui complétera l'offre déjà variée en magasin.

Pour concrétiser la chose, deux machines à coudre destinées à la confection sont d'ailleurs déjà installées dans l'arrière-boutique. 

Enfin, Mme Marchand entend se faire connaître davantage auprès de la femme d'affaires, et peaufiner son offre transactionnelle sur le Web, tout en demeurant à l'écoute et au service de ses habituées de longue date en magasin. 

Boutique Maddie pourrait bien être repartie pour un autre 57 ans.

Boutique Maddie, 2900, chemin Saint-Louis, Québec (arr. Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge) 418 651-3751, Facebook, www.boutiquemaddie.com et www.bebepoulet.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer