Le carreau se fait beau

Sac à dos en laine, 40 $ chez...

Agrandir

Sac à dos en laine, 40 $ chez Simons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Annie Lafrance

(Québec) On le qualifie de bûcheron, de chasseur ou de traditionnel. Peu importe son appellation, le carreau Buffalo est de toutes les collections cette année. Tant sur la chemise décontractée que sur la petite robe cocktail.

Le foulard classique, 55 $ (60 pouces) ou... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Le foulard classique, 55 $ (60 pouces) ou 75 $ (90 pouces), chez Lambert & Co

Le Soleil, Yan Doublet

La cape Joe de la griffe québécoise BodyBag... - image 1.1

Agrandir

La cape Joe de la griffe québécoise BodyBag by Jude, 164 $

L'origine du motif Buffalo, qui se reconnaît à ses carreaux noirs et rouges, reste floue. Dans la littérature, les auteurs l'associent la plupart du temps au lumberjack, ce bûcheron nord-américain du XIXe siècle qui parcourait les forêts. La compagnie américaine Woolrich aurait été la première à le commercialiser. Et elle le vend encore. Du sud des États-Unis jusqu'au Nord canadien, ce carreau a habillé des générations de travailleurs du bois.

Savoir-faire local

«Mon arrière-grand-père avait un moulin à scie en Mauricie. Il habillait les travailleurs américains qu'il engageait de vestes à carreaux. C'est resté dans nos moeurs et dans notre folklore», raconte Marise Vaugeois, propriétaire de la boutique Lambert & Co.

Située dans le Château Frontenac, cette petite boutique présente une garde-robe complète et une panoplie d'objets fabriqués à partir de lainages à carreaux traditionnels. «C'est le même carreau que celui de l'époque», assure-t-elle. 

Les étoffes de ses créations sont tissées par une entreprise de la Beauce, pour ensuite être confectionnées par des couturières de la région. «Le carreau Buffalo est indémodable. Il représente notre patrimoine depuis plus de 200 ans», martèle Mme Vaugeois.

Une pièce de luxe : perfecto en feutre... - image 2.0

Agrandir

Une pièce de luxe : perfecto en feutre de laine et empiècement de cuir du couturier Alexander McQueen, 2300 $ chez Simons

Foulard en tube, 23 $ chez Bizou... - image 2.1

Agrandir

Foulard en tube, 23 $ chez Bizou

Bûcheron nouveau genre

Bien qu'il soit encore aujourd'hui associé au vêtement pour le travail extérieur, le mythique carreau s'affiche dans d'autres styles. Ces dernières années, bon nombre de couturiers et de stylistes l'ont taillé et adapté à leur signature. 

Le gilet de chasseur s'est ainsi transformé en chemise urbaine, classée en tête de la garde-robe du hipster, et faisant un clin d'oeil au passage au mouvement grunge des années 90. 

Encore cet automne, les jeunes hommes et femmes ont rapidement adopté le carreau dans leur garde-robe du quotidien, que ce soit en chemise ou en accessoire. Foulards, sacs et chapeaux se couvrent également de carrés rouges et noirs. 

Comment le porter? Avec un jean déchiré, des bas de laine et des bottes lacées, pour un look décontracté unisexe.

Carreaux festifs

Le carreau ne s'arrête pas là. Dans les plus récentes collections vestimentaires, dont celles qui débarquent ces jours-ci - juste avant la période des Fêtes -, le carreau s'offre une variante chic et sophistiquée. Escarpins, robes de cocktail, chemises habillées sous le smoking, etc. : le carreau Buffalo n'a pas dit son dernier mot.

Pantalon à carreaux tartans pour femme, 45 $... - image 3.0

Agrandir

Pantalon à carreaux tartans pour femme, 45 $ chez Simons 

Manteau de coupe caban pour femme, 63 $... - image 3.1

Agrandir

Manteau de coupe caban pour femme, 63 $ chez Old Navy

Carreaux 101

Le tissu à carreaux est multiple en boutique. Outre l'élégant motif emblématique de Burberry et le carreau à damier vichy, deux tissages carreautés rouges sortent du lot et se ressemblent. Mais comment différencier le carreau Buffalo et le tartan?

Contrairement au motif bicolore (noir et rouge) du Buffalo, le carreau écossais appelé tartan est composé de fils teints et entrecroisés qui forment des rayures contrastantes. On apercevra donc des lignes jaunes, blanches ou bleues à l'intérieur des motifs.

À noter aussi que le rouge du carreau Buffalo est plus foncé et vif que celui du tartan original.  

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer