Famille futée 3, un livre à salir dans le plaisir

Geneviève O'Gleman et Alexandra Diaz ont vendu plus... (Maude Chauvin)

Agrandir

Geneviève O'Gleman et Alexandra Diaz ont vendu plus de 350 000 exemplaires des deux premiers volumes de Famille futée.

Maude Chauvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
28 novembre 2013Bloc photo Raphaelle Plante - Infographie (Focus1 / Jocelyn Bernier)
Raphaelle Plante

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Le 26 juillet, Alexandra Diaz et Geneviève O'Gleman ont lancé leur troisième livre de recettes Famille futée, après le succès des deux premiers ouvrages écoulés à plus de 350 000 exemplaires. Leur souhait? Salissez-le!

«Nos livres, ce ne sont pas des oeuvres d'art. On veut qu'ils soient salis, qu'il y ait une histoire de famille qui se tisse au fil de ses pages», au fur et à mesure que de nouvelles recettes sont essayées puis adoptées, signale Alexandra Diaz, coauteure de Famille futée 3 avec la nutritionniste Geneviève O'Gleman. 

Pour leur troisième livre de recettes, les animatrices de l'émission Cuisine futée, parents pressés - de retour pour une 6saison cet automne à Télé-Québec - n'ont pas dérogé aux critères qui les guident depuis le début de leur aventure : offrir des recettes santé, faciles, économiques et gourmandes.

Famille futée 3, Éditions de l'Homme, 416 pages, 29,95 $... - image 2.0

Agrandir

Famille futée 3, Éditions de l'Homme, 416 pages, 29,95 $

«On ne vend pas du rêve, on est très réalistes dans notre approche. Ce qu'on veut, c'est inciter les gens à cuisiner plus souvent, plus sainement, tout en préservant le plaisir», ajoute Alexandra, signalant que les 150 recettes proposées ont été testées «un nombre incalculable de fois» avant d'être couchées sur papier. 

Parmi celles-ci, on retrouve toutes les recettes de la 4saison de Cuisine futée, parents pressés, ainsi que 65 créations «exclusives». «Ce sont des recettes qu'on avait gardées en banque, qui se trouvaient un peu dans la "salle d'attente" de l'émission, où on fonctionne par thèmes. Là, c'est davantage le party», indique l'animatrice, précisant que les goûts «très différents» des deux auteures sont bien représentés.

Petits-déjeuners, salades, cuisine végétarienne, d'été et d'hiver, à l'italienne et aux saveurs du monde, poulet, poissons et fruits de mer, sans oublier les desserts... Famille futée 3 comprend un très pratique index illustré pour avoir un rapide coup d'oeil du contenu, et chaque recette est accompagnée de sa valeur nutritive, de son prix par portion (toutes à moins de 5 $, calculé à partir du prix le plus élevé des produits dans un supermarché moyen) ainsi que d'infos utiles sur la conservation du mets préparé, des astuces et des suggestions de variantes.

***

Quatre questions à Alexandra Diaz

Ce qu'il y a toujours dans ton garde-manger?

R Des huiles de toutes sortes. De l'huile d'avocat, d'olive, au basilic... Un classique chez nous, c'est de frotter de l'ail et des tomates sur du pain et de le tremper dans l'huile. C'est simple, délicieux et on peut faire toutes sortes de variantes.

Et dans le frigo et le congélateur?

R Dans le frigo, il y a toujours du yogourt grec, qui est beaucoup plus protéiné que le yogourt classique. Je m'en sers beaucoup dans des variantes salées, par exemple des trempettes. J'ai aussi toujours des sacs de conservation (style gros Z-Ploc) avec des légumes déjà coupés. Au congélateur, on trouve des tonnes de tablettes de chocolat noir! Et une variété de collations : muffins à la courge, biscuits au chocolat...

Une recette incontournable, que tu fais encore et encore?

R Dernièrement, j'abuse d'une recette de salade au saumon et couscous israélien, que je fais goûter à mes invités dès que j'en ai l'occasion. Je suis vraiment une fan de salades, je ne me tanne pas, j'en mangerais matin, midi et soir! Et encore le lendemain!

Des indispensables dans ta cuisine?

R Des couteaux bien affûtés. Ce n'est pas essentiel d'avoir tout l'attirail, mais au moins un bon économe, un couteau de chef et un couteau «moyen». Aussi, une chandelle ou un joli napperon... un joli couvert, ça ajoute au plaisir de manger. C'est un peu comme les vêtements : on ne peut pas être en «mou» tout le temps, c'est agréable d'être bien mis, d'avoir une belle présentation! [rires].

***

Les valeurs d'abord

Au moment d'élaborer les recettes qui feront partie de leurs émissions ou de leur prochain livre, les auteures et coanimatrices s'inspirent-elles des tendances culinaires du moment? 

«On regarde les tendances, oui, mais on veut avant tout faire des recettes durables. On ne fait pas dans la mode, mais dans la santé», répond Alexandra Diaz, qui passe ensuite la parole à Geneviève O'Gleman.

«On essaie de se tenir loin des modes, renchérit Geneviève. On veut avant tout offrir des recettes saines, simples, qui vont traverser le temps et qu'on aura envie de refaire. On s'inscrit dans des valeurs : durable, écologique, santé.»

Par exemple, la nutritionniste indique que les recettes qu'elle propose vont donner des trucs pour diminuer la consommation de viande ou pour utiliser d'autres grains que le blé parce que c'est bénéfique pour la santé, et non pour s'inscrire dans une mode de la nourriture vegan ou sans gluten. «On veut inculquer la variété et le plaisir avant tout!»

***

Magazine spécial petits prix

Une émission, trois livres de recettes... ce n'est pas assez! Geneviève O'Gleman et Alexandra Diaz font aussi paraître un magazine, Cuisine futée, dont le quatrième numéro vient de sortir en kiosques. On y trouve 60 recettes à moins de 3 $ par portion dans ce «spécial petits prix», notamment 10 grilled cheese prêts en 10 minutes, cinq recettes à base de thon en conserve et une recette de boulettes passe-partout déclinée de différentes façons. On peut déjà vous dire qu'il y aura un prochain numéro pour les Fêtes... au moment de réaliser l'entrevue téléphonique avec Le Soleil, les deux comparses étaient en pleine séance photos pour Noël! «Les magazines, on les planifie plus de trois mois à l'avance», signale Alexandra Diaz.

***

Recette : rôti de palette à la mijoteuse

Le 26 juillet, Alexandra Diaz et Geneviève O'Gleman ont lancé... (Maude Chauvin) - image 8.0

Agrandir

Maude Chauvin

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 5 heures

8 portions (2,55 $/portion)

  • Poivre
  • 1 kg (2 lb) de rôti de palette de boeuf
Marinade

  • 15 ml (1 c. à soupe) de fines herbes séchées (mélange à l'italienne)
  • 30 ml (2 c. à soupe) de moutarde à l'ancienne (ou moutarde de Meaux)
  • 15 ml (1 c. à soupe) de vinaigre balsamique
  • 15 ml (1 c. à soupe) de sauce Worcestershire (sauce anglaise)
  • 15 ml (1 c. à soupe) d'ail haché en pot (ou 3 gousses hachées finement)
Préparation

  1. Dans le récipient de la mijoteuse, déposer le rôti et poivrer des deux côtés.
  2. Dans un petit bol, mélanger tous les ingrédients de la marinade et verser uniformément sur le rôti.
  3. Couvrir et cuire à intensité maximale 5 heures ou jusqu'à ce que la viande se défasse à la fourchette.
  4. Servir sur une purée de légumes.
Note : Se conserve 5 jours au réfrigérateur ou 6 mois au congélateur. Effilocher la viande et conserver dans son jus de cuisson pour qu'elle demeure juteuse.

Variante

Utilisez les restes de viande pour préparer un pâté chinois avec du maïs en grains surgelé et des pommes de terre en purée.

Astuce

Vous partez travailler tôt et rentrez tard? Le temps de cuisson s'ajuste selon vos besoins. À faible intensité, le rôti prendra 8 heures à cuire et restera sagement en mode réchaud jusqu'à votre retour.

***

Recette : tarte choco-amandes sans cuisson

Le 26 juillet, Alexandra Diaz et Geneviève O'Gleman ont lancé... (Maude Chauvin) - image 10.0

Agrandir

Maude Chauvin

Préparation : 15 minutes

Repos : 1 heure

12 portions (1,65 $/portion)

Croûte

  • 125 ml (1/2 tasse) de beurre d'amandes naturel
  • 250 ml (1 tasse) de chapelure de biscuits Graham
  • 125 ml (1/2 tasse) d'amandes moulues (ou 100 g/3 1/2 oz)
Garniture

  • 175 g (6 oz) de chocolat noir à cuisson (de type Baker's ou 250 ml/1 tasse de pastilles de chocolat noir)
  • 125 ml (1/2 tasse) de beurre d'amandes naturel
Préparation

  1. Si nécessaire, remuer le beurre d'amandes pour incorporer l'huile sur le dessus. Pour préparer la croûte, dans un bol allant au four à micro-ondes, faire ramollir le beurre d'amandes 30 secondes. Intégrer la chapelure, les amandes moulues et bien mélanger.
  2. Répartir la préparation dans le fond d'un moule à charnière de 23 cm (9 po) de diamètre. Presser fermement avec une fourchette.
  3. Pour préparer la garniture, dans un bol allant au four à micro-ondes, déposer le chocolat et le beurre d'amandes. Chauffer environ 1 minute 30 secondes au four à micro-ondes ou jusqu'à ce que le chocolat soit bien fondu et que le beurre d'amandes soit ramolli. Remuer toutes les 30 secondes. Ne pas trop cuire. Bien mélanger pour obtenir une préparation homogène. Verser sur la croûte à tarte. Répartir uniformément la garniture en inclinant le moule.
  4. Réfrigérer 1 heure pour faire figer le chocolat.
  5. Au moment de servir, retirer la charnière du moule puis tailler en 12 fines pointes.
Se conserve 7 jours au réfrigérateur et ne se congèle pas.

Bon à savoir

Le moule à charnière possède un fond amovible. Grâce au système d'ouverture sur le côté, le démoulage est facile et permet de conserver la bordure de la tarte intacte pour une belle présentation.

Variante

Remplacez le beurre d'amandes par du beurre d'arachides naturel. Vous obtiendrez alors un Reese géant!




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer