Sept heureux élus pour la cuisine de rue

Puisque ses fins de semaine de l'été sont... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Puisque ses fins de semaine de l'été sont déjà pratiquement toutes réservées par des ententes privées, Étienne Nadeau, des Recettes paumées, prévoit stationner son camion dans les rues de Québec les autres jours de la semaine.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec a finalement choisi sept restaurateurs qui pourront installer leur camion de cuisine de rue dans 12 sites pour un projet pilote qui durera deux étés. Mais ne vous attendez pas à les trouver 7 jours sur 7 dans la capitale...

Le comité exécutif a entériné mercredi les propositions du comité de sélection piloté par l'ancienne toque du Château Frontenac, Jean Soulard. Le chef voulait s'éloigner de la traditionnelle roulotte à patates pour offrir un «accent de Québec» à l'amateur d'alimentation sur le pouce.

Le Chic Shack mobile, Les recettes paumées, Food Fighters 504, L'express gourmet, Côtes-à-Côtes Traiteur, Sagamité et Les Délices de la famille Cortina pourront donc vendre leurs plats depuis leur camion-restaurant. 

La Ville souligne par communiqué que chacun des entrepreneurs se verra attribué un des 12 sites où il pourra se stationner lors d'un tirage au sort hebdomadaire. Mais puisqu'il y moins de gagnants que d'emplacements offerts, il y a fort à parier qu'ils rouleront vers les secteurs les plus achalandés. Certains lieux pourraient ainsi être peu visités par les camions de cuisine de rue.

Rentable?

Mikael Garneau, gérant chez le Chic Shack, souligne d'ailleurs que les 12 endroits sélectionnés pour le projet pilote n'ont pas tous le même intérêt commercial, la même popularité. Il ajoute que les camions-restaurants s'absenteront des rues de la capitale lorsqu'ils auront des contrats privés, pour des événements corporatifs par exemple, beaucoup plus rentables.

Il se dit néanmoins content de se lancer dans l'aventure pour «tester» la cuisine de rue à Québec. «On va aller découvrir au cours de la saison.»

Même constat pour Étienne Nadeau, 23 ans, chez Les recettes paumées. Ses fins de semaine de l'été sont déjà pratiquement toutes prises par des ententes privées : mariages, fêtes, festivals... La restauration est un milieu difficile et il doit privilégier les contrats les plus lucratifs pour assurer sa survie, dit-il.

Étienne Nadeau prévoit s'installer dans les rues de Québec les autres jours : «Ça va être la semaine qu'on va aller voir les spots.» Il y décèle une occasion de faire travailler ses employés plus que deux ou trois jours de suite. «Ça va être un projet pilote pour tout le monde.»

L'aventure commencera le 15 juin et s'étirera jusqu'au 31 octobre. Elle sera renouvelée pour la belle saison de 2018.

En entrevue avec Le Soleil mardi, le chef Jean Soulard a dit que le jury a voulu privilégier les restaurateurs qui offriront un produit local distinctif. «On voulait un accent du Québec, ou de Québec. On est entouré de bons produits à Québec, autour de Québec, et on ne voulait pas de... Comment je vais dire ça ? On n'a rien contre les hotdogs-frites, mais on voulait quand même quelque chose qui ressemble à notre restauration qui, pour moi, est une restauration avec une belle personnalité et avec des cuisiniers compétents en arrière. Je pense que les camions de rue devaient refléter notre restauration à travers la ville. Je pense que ça, c'est réussi.»

Quinze permis étaient disponibles pour le projet pilote. Le coût des camions-restaurants, les critères de sélection, les contraintes du projet pilote, entre autres, font que 7 camions-restaurants ont finalement été choisis.

Alors, où pourront-ils se poster ? Voici les sites sélectionnés :

  • parc Notre-Dame-de-la-Garde (La Cité-Limoilou); 
  • parc de l'Anse-à-Cartier (La Cité-Limoilou); 
  • secteur de la piscine Saint-Roch (La Cité-Limoilou); 
  • parc Victoria (La Cité-Limoilou); 
  • parc John-Munn (La Cité-Limoilou); 
  • secteurs de l'Arboretum et site historique du Domaine de Maizerets (La Cité-Limoilou);
  • parc Dollard-des-Ormeaux (La Cité-Limoilou); 
  • base de plein air de Sainte-Foy (Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge); 
  • parc de la Plage Jacques-Cartier (Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge); 
  • secteur de l'étang de la Côte (Beauport); 
  • parc Étienne-Parent/Piscine de Giffard (Beauport); 
  • parc Girardin (Beauport)




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer