Régal express

On a goûté (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Sophie Grenier-Héroux</p>
Sophie Grenier-Héroux

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) On a goûté

Le Domaine Lafrance ajoute un nouvel alcool à sa collection; le cidre tranquille biologique Cuvée 525 BIO, issue de pommes Spartan et McIntosh, en parts égales. Il s'agit de la première cuvée issue de la conversion de deux hectares du domaine en culture bio. La Maison le propose en accord avec les plats de poisson, de fruits de mer, la volaille, le porc ou les fromages. Bien que caractérisé comme un cidre sec, le côté astringent étonne à la première gorgée, sans doute parce que les cidres ont généralement un goût plus enrobant. Comme je suis amatrice de cidre, il m'a fallu un premier verre pour en apprécier le côté très franc. On comprend bien ici l'idée du producteur de le transformer en cocktails, à la façon d'un kir. Néanmoins, en apéro, il est rafraîchissant et peu sucré, ce qui en fait un bel alcool passe-partout qui peut autant être servi au 5 à 7 qu'en accompagnement de repas. Le taux de 9 % d'alcool n'est pas présent en bouche, tout comme le goût de la pomme. Un beau cidre, à mon avis, pour les cocktails ou pour les amateurs d'alcools secs avec une bonne pointe d'acidité. Une excellente variante au vin blanc. Distribué dans les marchés d'alimentation Metro. 750 ml, 10,89 $

C'est la saison des salades

Anne Fortin, auteure et propriétaire de la Librairie gourmande, à Montréal, offre à l'aube de l'été un nouvel ouvrage, celui-ci consacré aux salades. Créé en collaboration avec la chef consultante Céline Comeau, Salade est un livre d'inspirations pour cuisiner des mélanges de légumes, de fruits ou de pâtes au gré des arrivages saisonniers. Après avoir décliné la tomate dans tous ses états, Mme Fortin propose plus de 80 recettes pour mettre de la saveur, de la texture et de la couleur dans nos assiettes. Éditions Modus Vivendi, 208 pages, 26,95 $.

Le chef Émile Tremblay prend place au Renard et La Chouette

On a goûté (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche) - image 5.0

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Depuis la mi-avril, le chef cuisinier Émile Tremblay a investi les cuisines du café-buvette Le Renard et La Chouette. Celui qui s'était fait de plus en plus connaître ces dernières années pour sa cuisine inventive au restaurant Légende par la Tanière a quitté ses pénates du Vieux-Québec pour le quartier Saint-Sauveur afin de prendre la relève de Karine Jacques, partie en congé de maternité. Amateur de charcuteries et bon ami des propriétaires Louis Bouchard Trudeau et Thania Goyette, il propose déjà une cuisine remaniée et plus masculine, notamment dans sa façon de monter les assiettes. «Une cuisine "d'auteur", souligne Mme Goyette. On lui demande juste d'être lui-même.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer