Gigantesque rappel de barres Mars et Snickers

Le géant du chocolat Mars a annoncé mardi un rappel dans 55 pays de millions de... (Agence France-Presse, Jeff Pachoud)

Agrandir

Agence France-Presse, Jeff Pachoud

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Jo Biddle, avec Romain Fonsegrives à Francfort
Agence France-Presse
La Haye

Le géant du chocolat Mars a annoncé mardi un rappel dans 55 pays de millions de barres chocolatées, notamment des Mars et des Snickers, après la découverte d'un «petit bout de plastique» rouge dans un produit issu d'une usine néerlandaise.

Les rappels concernent principalement l'Europe mais également d'autres pays comme le Sri-Lanka et le Vietnam. En revanche les États-Unis ne sont pas touchés, a indiqué à l'AFP une porte-parole de Mars pour les Pays-Bas, Eline Bijveld.

«De ce que nous savons, 55 pays sont concernés», a-t-elle ajouté, en précisant que le rappel visait «uniquement la production aux Pays-Bas», issue de l'usine Mars de Veghel (sud). Elle n'a pas souhaité divulguer la liste complète des pays touchés.

L'opération porte sur des millions de produits, même si Mars n'a pas communiqué de chiffre total. Pour les seuls Pays-Bas, il concerne quatre millions de barres.

Le 8 janvier, un consommateur en Allemagne a trouvé «un petit bout de plastique rouge» dans un Snickers. Mars a mené l'enquête et découvert que la barre en question avait été fabriquée à Veghel, et le bout de plastique incriminé provenait de filtres protecteurs utilisés dans l'usine.

«Nous enquêtons sur ce qui s'est passé précisément, mais nous ne pouvons pas être sûrs qu'un tel bout de plastique rouge ne se retrouve pas dans d'autres produits issus de la même ligne» de production, a précisé Mme Bijveld.

«Par précaution»

D'où ce gigantesque rappel «volontaire» et «par précaution», même si «le risque n'est pas très élevé à l'heure actuelle», selon elle.

En Europe l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l'Italie, la Belgique, l'Espagne et beaucoup d'autres font partie de la liste des pays affectés.

«Il s'agit d'un incident isolé et strictement délimité», a assuré néanmoins Mars en France.

Selon les pays, le rappel touche différentes gammes de produits, avec différentes dates de péremption. En France sont concernés des barres Mars, des Snickers, des paquets de miniatures Mix Tubo et des bonbons «Celebrations».

«Nous voulons éviter que les clients qui ont acheté l'un de ces produits ne le consomment», a déclaré Mars Allemagne, «nous avons délibérément choisi une plage de production très longue pour nous assurer que tous les produits potentiellement concernés seront rappelés».

Les consommateurs en possession de barres concernées sont invités à se manifester auprès de Mars, par téléphone ou sur internet. Le site de la société n'était toutefois pas accessible mardi à la mi-journée.

«La confiance est cassée, c'est sûr», a déclaré à l'AFP Paula Medina, une consommatrice rencontrée au rayon confiserie d'un supermarché du centre de Francfort (ouest de l'Allemagne). «Il y a tellement de choix», ajoutait-elle, «nous allons prendre autre chose» à l'avenir.

«Je peux vivre sans, même si malheureusement elles sont délicieuses», renchérissait sa fille Sophie, 12 ans.

Mars Inc. est un géant américain de l'agroalimentaire, non coté et très secret. Connu pour ses confiseries - celles touchées par le rappel mais aussi Balisto, Twix ou encore M&M's - il fabrique aussi du riz (Uncle Ben's) et des pâtes, de la nourriture pour animaux (Whiskas) et des boissons.

Il réalise plus de 30 milliards de dollars de chiffre d'affaires par an et joue dans la cour des grands du secteur agroalimentaire aux côtés de Kraft Foods et Nestlé.

Le groupe a plusieurs usines en Europe, dont celle de Veghel, une en France à Haguenau (Alsace), une à Viersen dans l'ouest de l'Allemagne, qui produit quelque 10 millions de «snacks» par jour, ou encore une en Pologne.

L'industrie agroalimentaire, étroitement surveillée, fait régulièrement l'objet de scandales et de rappels. Certains sont restés mémorables, comme l'affaire de la viande de cheval trouvée dans des lasagnes surgelées et une kyrielle d'autres produits dont les boulettes d'Ikea, en 2013. Récemment une dent humaine a été trouvée dans des frites chez McDonald's au Japon.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer